• Champ de rhubarbe en Picardie

    20 Juil 2016 • PicardieAucun commentaire
    Champ de rhubarbe en Picardie

    Il y a quelques jours, je me suis rendue en Picardie dans le champ de rhubarbe de Matthieu Vermès. Un producteur véritablement passionné qui cultive plus d’une centaine de variétés ! Parmi celles que j’ai pu voir ce jour-là, il y en avait qui étaient cachées par des immenses feuilles. Ce qui donnait au champ des airs de forêts luxuriantes. Des variétés se caractérisaient par des bâtons au cœur rouge insensé, tandis que d’autres penchaient vers le rose ou le vert. Je suis repartie avec une petite collection que je me suis empressée de préparer en crumble, en compote ou en fruits pochés dans un sirop de vanille. Ah le bonheur de rencontrer le producteur, de connaître son environnement et de suivre le...

  • La Guinguette d’Angèle

    12 Juil 2016 • 75001Aucun commentaire
    La Guinguette d’Angèle

    Dans le cadre d’un reportage sur la cuisine d’Angèle Ferreux-Maeght, j’ai passé quelques heures à son atelier où toute la partie traiteur, catering, événementielle est élaborée par elle et son équipe. Mais j’ai aussi goûté les petits plats qu’elle propose dans sa « Guinguette », un bout de boutique fleurie et colorée d’à peine 3 m2 situé au 34 rue Coquillère (Paris Ier). Naturopathe de formation, joyeuse et solaire, Angèle prône une cuisine qui fait du bien au corps et à l’esprit, composée de produits bio et sans gluten (axée sur le végétal, légumineuses, oléagineux, cru, graines germées, herbes, condiments, super aliments), dont les vertus sont...

  • Juste

    6 Juil 2016 • 75009Aucun commentaire
    Juste

    Quand une amie m’a proposé d’aller chez Juste, j’ai aussitôt pensé huître (le seul aliment que je n’aime pas) et je me suis demandée si c’était fait pour moi. Juste a été ouvert il y a quelques mois par des producteurs d’huîtres en Bretagne… Mais comme ces producteurs/concepteurs/restaurateurs ont imaginé le lieu dans ses moindres détails, je suis assez vite séduite par toutes leurs bonnes idées… Quand on arrive, il y a certes les bourriches d’huîtres, mais il y a aussi comme un grand banc de fruits de mer tous conditionnés dans des boîtes et dont les recettes sont indiquées (et font envie). On choisit et on passe en caisse avant de s’installer. Les tables...

  • Compagnie Générale de Biscuiterie

    30 Juin 2016 • 75018, PâtisserieAucun commentaire
    Compagnie Générale de Biscuiterie

    Sur la butte Montmartre, le pâtissier Gilles Marchal vient d’ouvrir la Compagnie Générale de Biscuiterie, un atelier boutique entièrement consacré aux biscuits. Parfums de financiers qui sortent du four, batteur, laminoir,  beurre que l’on découpe, pâtes que l’on étale, tout est visible à quelques mètres de la rue Lepic et du Café des Deux Moulins immortalisé dans Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Le talent de Gilles Marchal, c’est de jouer des clichés de Montmartre avec élégance et douce nostalgie. Sur les sacs, ce sont les danseuses de cancan Nini pattes en l’air ou La Goulue qui s’affichent, tamponnées d’un bleu Klein magnifique. Les biscuits, c’est une grande...

  • Choc-Hola

    21 Juin 2016 • Nantes, Pâtisserie12 commentaires
    Choc-Hola

    A l’occasion d’un reportage à Nantes, j’ai fait une découverte impromptue : la chocolaterie Choc-Hola créée il y a quelques mois par un couple franco-mexicain, Marion et Ivan. Le projet est simple et fait sacrément écho à de nombreuses initiatives observées en France et ailleurs, puisqu’il s’agit de travailler en direct avec les producteurs, en l’occurrence, la coopérative Casfa au Mexique (Chiapas), pour une meilleure rétribution des producteurs et un respect de la nature et du travail accompli. Les fèves de variété criollo arrivent donc du Mexique dans cette petite chocolaterie de la rue Saint-Léonard, où elles connaissent les étapes qui les conduiront au chocolat. Peut-être savez-vous...

  • Ober Mamma

    16 Juin 2016 • 750111 commentaire
    Ober Mamma

    Après un rendez-vous dans le quartier, j’ai décidé d’aller déjeuner chez Ober Mamma. Il était 12h20, je me suis dit : s’il y a la queue devant comme j’ai déjà vu chez East Mamma, je fais marche arrière, si ça a l’air être décent, j’y entre. J’étais parmi les premières à m’installer, avec cet accueil caractéristique (en fait, c’était le même monsieur qui m’avait accueillie chez East Mamma quelques mois plus tôt), très à l’aise, avec un humour qui passe en force et dans la froideur parisienne qui a souvent cours, c’est bienvenu. Je prends place face à l’immense bar où j’imagine bien les cocktails qui doivent se composer le soir. Il y a...

facebook twitter instagram rss CONTACT