• Choc-Hola

    21 Juin 2016 • Nantes, Pâtisserie7 commentaires
    Choc-Hola

    A l’occasion d’un reportage à Nantes, j’ai fait une découverte impromptue : la chocolaterie Choc-Hola créée il y a quelques mois par un couple franco-mexicain, Marion et Ivan. Le projet est simple et fait sacrément écho à de nombreuses initiatives observées en France et ailleurs, puisqu’il s’agit de travailler en direct avec les producteurs, en l’occurrence, la coopérative Casfa au Mexique (Chiapas), pour une meilleure rétribution des producteurs et un respect de la nature et du travail accompli. Les fèves de variété criollo arrivent donc du Mexique dans cette petite chocolaterie de la rue Saint-Léonard, où elles connaissent les étapes qui les conduiront au chocolat. Peut-être savez-vous...

  • Ober Mamma

    16 Juin 2016 • 750111 commentaire
    Ober Mamma

    Après un rendez-vous dans le quartier, j’ai décidé d’aller déjeuner chez Ober Mamma. Il était 12h20, je me suis dit : s’il y a la queue devant comme j’ai déjà vu chez East Mamma, je fais marche arrière, si ça a l’air être décent, j’y entre. J’étais parmi les premières à m’installer, avec cet accueil caractéristique (en fait, c’était le même monsieur qui m’avait accueillie chez East Mamma quelques mois plus tôt), très à l’aise, avec un humour qui passe en force et dans la froideur parisienne qui a souvent cours, c’est bienvenu. Je prends place face à l’immense bar où j’imagine bien les cocktails qui doivent se composer le soir. Il y a...

  • Clover

    14 Juin 2016 • 75007Aucun commentaire
    Clover

    J’ai eu l’occasion de retourner déjeuner chez Clover et le moment a été aussi agréable que la première fois. Dans cette salle tout en longueur où la cuisine spontanée du chef Jean-François Piège (lui est présent au Grand Restaurant) est préparée presque sous nos yeux, on prend place collé serré (les tables sont les unes contre les autres), je préviens pour ceux que ça dissuade. Moi ça ne me gêne pas. Quand je suis seule, ça me permet d’écouter les conversations d’à côté et j’adore ça et quand je suis accompagnée, je n’ai pas trop de difficultés à me concentrer sur la personne qui m’accompagne (sauf si ça hurle dans tous les coins, mais à l’heure du déjeuner dans...

  • Sauvage

    10 Juin 2016 • 750061 commentaire
    Sauvage

    Cette semaine, j’ai eu l’occasion de retourner déjeuner chez Sauvage (Paris VIe). Oh mince alors, je viens de voir que ma première fois avait eu lieu un 3 juin, il y a donc presque un an jour pour jour. En même temps,  on s’en fiche… Tout ce que ça fait, c’est que j’aime décidément passer le printemps là-bas. Les fleurs, les herbes, la vie marine, l’huile en pointillés juste là où il faut, le pain hautement parfumé, je me suis à nouveau régalée de la simplicité de Sauvage. Un lieu toujours de bois vêtu, de bouteilles aussi (qui se vendent à emporter) et d’une cave à fromages. Il y a une vingtaine de places assises, des conseils affûtés, du caractère et de la souplesse...

  • Nubé

    8 Juin 2016 • 75008Aucun commentaire
    Nubé

    A l’occasion d’un article sur l’ouverture du restaurant et de l’interview de son chef Juan Arbelaez, j’ai déjeuné il y a quelques jours chez Nubé. En plein triangle d’or, le chef a fait le pari de booster la restauration, le bar et le room service du discret Hôtel Marignan Champs-Elysées. Déjà à la tête du restaurant Plantxa à Boulogne et associé dans le très réussi A Mere, Juan Arbelaez arrive avec sa fougue, son entrain, prêt à en découdre avec le quartier. Un partenariat avec une marque de baskets, des tenues en jeans en salle, de la décontraction, du plaisir, une carte de vins ouverte sur l’ailleurs (avec une présentation très bien pensée, on a envie de la lire en entier et...

  • Chez Bogato / Un œil en cuisine

    3 Juin 2016 • 75014, PâtisserieAucun commentaire
    Chez Bogato / Un œil en cuisine

    Aujourd’hui, je rejoins Anaïs Olmer et son équipe dans le laboratoire de la pâtisserie Chez Bogato. Une équipe entièrement dédiée à la préparation des gâteaux pour la boutique, 7 rue Liancourt, Paris XIVe et pour les commandes de créations sur mesure. C’est la première fois que je vois de près la préparation de ces gâteaux tous plus enrubannés et décorés les uns que les autres. Des bases de cake, de fraisier, de moelleux au chocolat, des crèmes qui virevoltent, des thèmes drôles et inattendus, des décors tous en pâte d’amande… Je précise qu’Anaïs Olmer la préfère à la pâte à sucre pour son goût, sa texture et ses couleurs naturelles (ce à quoi j’adhère également). Les...

facebook twitter instagram rss CONTACT