1T. rue Scribe

3 Sep 2007 • 7500911 commentaires

1T. rue Scribe, ça vous tente ?
Au mois de mai dernier, l’Hôtel Scribe ouvre une maison de thé, où venir savourer une excellente formule déjeuner à 23 €. Imaginez, vous faites face à l’entrée de l’Hôtel et là, juste à droite, une petite entrée vous mène dans un salon de thé sur deux niveaux. Le premier consacré aux thés, aux accessoires (de ravissantes théières), à la vitrine de pâtisseries affriolantes et bien entendu à la dégustation de tout ceci. Lustre de toute beauté, colonnes aux chapiteaux corinthiens, gros fauteuils où se tenir confortablement sans s’affaler (un moelleux irréprochable et une assise bien droite, voilà le secret), chic discret (n’abusant pas des fastes) et service quatre étoiles d’une gentillesse à faire pâlir d’envie. Au milieu de ce salon, un escalier en colimaçon noir de jais vous conduit à la mezzanine. Bordée par une bibliothèque bourrée de livres chinés (ça se sent, enfin pas au sens propre, mais disons que les titres et les auteurs évoquent l’atmosphère des bouquinistes sur les quais de Seine), elle se laisse envahir de quiétude et de gourmandise. C’est exactement là que je me situe, entre la tranquillité et la faim qui me tiraille l’estomac.

124-1T-scribe

La formule à 23 € peut démarrer, parmi les thés de la maison (Cha Yuan), je me laisse conseiller le thé vert Genmaicha, un thé vert japonais mêlé de maïs et de riz soufflé, ça ne donne pas pour autant un bol de Frosties, rassurez-vous, le thé est servi déjà infusé, dans sa jolie théière couleur crème. Chaque gorgée est un flot de délicatesse.

124-1T-scribe2

L’assortiment de sandwichs pour le moins copieux… Concombre, chèvre frais et menthe pour commencer, viennent ensuite, saumon, aneth et couche de beurre épaisse (salé, s’il vous plaît), jambon blanc finement tranché, salade croquante et mayonnaise aérienne, comté, noix et couche de beurre, pour finir sur les crudités mélangées à du vinaigre balsamique extra. Le pain est moelleux, délicieux, le dessus de la tranche un voile sec.

124-1T-scribe3Le dessert choisi, après 3 minutes passées devant la vitrine à tergiverser, une tarte aux fruits rouges, à la base de sablé breton, croustillant et bien beurré, recouvert d’une fine crème et de fruits rouges délicieux, fraises, framboises, myrtilles et groseilles, juteux à souhait et enroulés dans une sorte de confiture, gelée très délicates, 2, 3 pistaches et je me régale.

J’ai voulu repartir avec du thé Genmaicha (5 € / 100 g), mais il n’y en avait plus. Qu’importe, j’y retourne cette semaine (on m’a dit qu’il y en aurait à ce moment là).

Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h, sauf dimanche et jours fériés. Formule déjeuner : 23 €

Maison de Thé 1T. rue Scribe
Hôtel Scribe, 1 rue Scribe
75009 PARIS
T 01 44 71 24 03
Métro Opéra

Tags Technorati : , , ,

11 réponses à 1T. rue Scribe

  1. pascale dit :

    Ca a l’air terrible. Merci pour cette adrsse secrète.

  2. Caroline M dit :

    Je crois qu’elle ne sera plus tout à fait secrète d’ici quelques semaines, affaire à suivre…

  3. emilie dit :

    merci pout l’adresse, j’y vais illico !

  4. emilie dit :

    eh oui comme je te le disais , j’y suis allée et j’ai apprécié c emoment de zénitude absolue après une après midi dans le brouhaha parisien ! j’adore c egenre d’endroit après une journée de marche dans paris …

  5. Caroline M dit :

    Merci Emilie, ça fait plaisir de te lire…

  6. Christine dit :

    Je l’ai testé aujourd’hui avec une amie à midi. Une adresse vraiment « top » et en plus la responsable de l’endroit est d’une gentille inouie. C’est vraiment un endroit relaxant. On y mange très bien, les desserts sont à tomber, particulièrement le délice de Noël que je testerai la prochaine fois, donc très bientôt.On ressort de là comme sur un nuage.ZEN!

  7. Caroline M dit :

    « gentillesse inouïe », c’est l’expression que j’ai employé cette semaine dans Elle dans l’article sur les salons de thé ! Nos esprits se seraient-ils croisés ?

  8. Chrisos dit :

    à la recherche d’une idée pour un goûter gourmand un samedi après midi, je suis tombé sur ta description dans le Mignot, c’est effectivement bon, calme, agréable et, pour ne rien gâcher, assez copieux. Nous avons d’ailleurs sauté le diner. Merci pour l’idée!
    un petit cr bientôt sur mon blog

  9. Caroline M dit :

    Ravie que ça t’ait plu Chrisos !

  10. Martine Quéron dit :

    Bien sûr, ce commentaire ne paraîtra pas, mais je tenais à manifester ma déception… Je suis bien venue une vingtaine de fois pour y retrouver tous les côtés agréables décrits par tous et pour faire découvrir et partager cet endroit à des amis…et aujourd’hui grande déception : beaucoup d’attente, Croque Madame froid et Salade du Chef plutôt ordinaire, le thé commandé n’a pas été servi et un accueil « grognon »…tout ça pour 59 €uros !!! Sûr, je n’y reviendrais plus

  11. Chère Martine, votre commentaire est bien paru.
    Le croque-madame froid, c’est un crime ! Quant à l’accueil, beaucoup d’adresses ont leurs jours sans et leurs jours avec. Ce moment peut-il effacer tous les jours, à vous lire, oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT