37m2

30 Août 2010 • 750097 commentaires

Disons que le nom ne laisse pas vraiment augurer ce qui se passe ici, à part sur une surface de 37m2. Ah vous aviez compris ? Pardon. Adresse du printemps dernier, franco-taïwanaise, me dit une amie du quartier. « On y était hier soir à dîner, ça va te plaire : ils font du poulet frit 🙂 les saveurs sont délicates, c’est très bien présenté… » Le « poulet frit » fait référence à Momonoki raconté quelques jours plus tôt et mon amour de la friture. Rue Rodier dans le haut 9e, non loin du métro Anvers, en lieu et plat des Radis Roses. Un trio aux commandes de cette adresse, dont une chef d’origine taïwanaise passée chez Guy Savoy en pâtisserie, hmm. Dans ce bout de resto blanc, à la rose fraîche sur chaque table et pas tellement plus d’éléments de déco, une douzaine de couverts, un comptoir derrière lequel on bat les bubble tea (avis aux amateurs, ces thés glacés, parfumés et garnis de billes de tapioca qu’on retrouve aussi chez Zen Zoo) et notre serveur aux airs de Sliimy (peut-être la coiffure uniquement), dont l’expérience en restauration semble peser léger, mais dont les attentions et les sourires rattrapent le tout en un rien de temps.

377-37m2Mijoté de porc aux épices. De petits dés de viande, des algues formant des nœuds, des herbes fraîches et des parfums d’épices et de caramel vraiment séduisants, du jus, un dôme de riz et une cuillère à côté de légumes marinés au sel et au vinaigre de riz (concombre, carottes, j’adore ça).

377-37m2-2

Chef passée par la pâtisserie, aucun doute… J’avais lu que la tarte citron mangue et pâte sucrée au thé vert était bien, mais l’appel du fondant chocolat Carambar praliné fut trop fort. Couche de chocolat dense et frais (discret le Carambar) sur son lit de praliné croustillant (grâce à la présence de crêpes dentelles) et cuillère de sorbet fruits de la passion. Dessert exquis, pas léger, léger pour le midi, faut quand même l’avouer.

Côté prix, c’est vraiment gentil le midi, plat à 7 € (dans ce cas, choix entre 2 plats seulement, l’autre est un poulet au basilic) et dessert à 3,50 € (panna cotta). Mon dessert était donc choisi à la carte (6 €). A la carte, midi et soir, entrée (6 €), plat (15-16 €), dessert (6 €), comptez 25-30 €. Fermé le lundi et mardi midi, ouvert du mardi soir au dimanche soir. Brunch le dimanche.

37m2, 66-68 rue Rodier, 75009 Paris, 01 48 78 03 20, métro Anvers

7 réponses à 37m2

  1. John Talbott dit :

    Thanks for the great review: I’ll go.

  2. Ln dit :

    Merci pour toutes ces bonnes adresses!
    Le 37m2 est en effet à recommander: accueil sympa (j ai rigolé interieurement quand j ai vu le serveur avec la coupe à la slimy!) et bonne cuisine. On a gouté à la marmite tofu, poisson, crevette (un délice!) et au poulet aigre-doux. Sans oublier les desserts évoqués dans l article!
    C est la premiere fois aussi que je vois les bubble tea avec de l alcool (j ai goute le bubble tea bailey’s mais rien d exceptionnel)
    En tout cas j ai hâte d y retourner!

  3. – John, it was a pleasure !
    – Ln, merci pour ton commentaire ! Bubble tea & alcool, je n’y avais pas pensé.

  4. le37m2 dit :

    Petit info pour l’heure d’ouverture,
    Fermé le lundi et mardi midi
    ouvert du mardi soir au dimanche soir
    merci!

  5. Kolod_pauline dit :

    Vos chroniques me font saliver depuis que j’ai découvert votre blog. J’ai enfin testé l’une de vos adresses et je ne le regrette pas ! Les plats du 37m2 étaient originaux et vraiment très bons. Je n’ai qu’une envie : y retourner ! Merci encore pour cette très bonne adresse. Une chose est sûre, je n’hésiterai pas à me tourner une nouvelle fois vers votre blog pour mon prochain repas au restaurant !

  6. Pauline, c’est très gentil de me dire tout ça, je vous remercie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT