Acide Salon de thé

21 Mai 2013 • 75017, PâtisserieAucun commentaire

Ah le bonheur d’un nouveau salon de thé confortable, charmant, contemporain et où l’on a envie de rester ! Je vous ai déjà fait part de mon plaisir de découvrir toutes ces caractéristiques chez Colorova. Acide Salon de thé a lui récemment été ouvert par Jonathan Blot de la pâtisserie Acide Macaron, dont les macarons jouent effectivement beaucoup le registre de l’acidulé. Dans son salon de thé rue des Moines (Paris XVIIe), ce sont des pâtisseries du répertoire classique (religieuse, tarte, cheesecake) et même quelques viennoiseries qui sont mises en avant. La salle tout en enfilade conduit au laboratoire. Je radote (je le raconte déjà dans ma note sur Colorova), mais j’aime cette sensation d’activité en ébullition qui s’ajoute à l’ambiance d’un salon de thé parfois un peu calme. On sent que tout est en train de se faire, les pâtes, les crèmes, les échanges entre artisans. Cela ajoute du charme selon moi au moment. Mur d’un bleu envoûtant derrière le comptoir à gâteaux, murs clairs pour le reste, jolies tables en bois blanc, parquet clair, tous les ingrédients d’un lieu contemporain et confortable comme je le disais sont là, ça me va.


587-AcideCe jour là, je commande une tarte aux fraises (gariguette est-il précisé). Les fraises se défendent bien dans la saison, parfumées, goûteuses et sucrées. La crème est en fine couche mais intense en goût. Il y a même une encore plus fine couche de confiture ou de coulis de fruit qui se cache entre la pâte et la crème. La pâte croque un peu fort, à un coup de cuillère, il y a un morceau qui vole au delà de l’assiette… Ce qui me gêne un peu, ça veut dire que je vais flipper à chaque coup de cuillère suivant. Le mieux aurait été de demander une fourchette et un couteau, ce à quoi je n’ai pas pensé sur le moment. En même temps, je lui fais quand même un sort à la tarte aux fraises. L’infusion commandée (hibiscus, écorce de
cynorrhodon et d’orange, morceaux de pomme, fleurs de soucis, parfumé à la
pêche, poire, fraise) a de jolis accents fleuris, délicats et pas trop présents pour accompagner les fraises, ce que je trouve idéal.

L’addition ? 4,50 € l’infusion et 7 € la pâtisserie, c’est raisonnable. La jeune femme en salle est charmante, d’un sourire angélique et exquis. Une partie salée est proposée également le midi avec des ingrédients de saison (asperge) et des tournures gourmandes, à tester !

Acide Salon de thé, 24 rue des Moines, 75017 Paris, 09 83 87 05 09

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT