Azabu, encore

26 Juil 2011 • 750064 commentaires

Voilà une adresse qui ne rajeunit pas ce blog… Le post sur Azabu date de janvier 2007, soit plus de 4 ans et demi ! Et pourtant je reviens toujours avec autant de plaisir chez Azabu (j’y suis retournée entre temps), surtout un jour d’été ultra pluvieux comme samedi midi dernier à Paris, où la perspective de se mettre à table plusieurs heures dans la journée va jusqu’à rassurer et faire plaisir, non ? Donc se présenter un samedi à 12h45 chez Azabu en plein mois de juillet garantit une table pour deux (les autres mois de l’année, j’ai eu beau essayer, ça ne marche pas). Au rez-de-chaussée, quelques tables et le comptoir derrière lequel le maître s’exécute avec ses baguettes au dessus des plaques chauffantes. Au sous-sol, une grande table à partager et un décor très épuré qui me fait vraiment penser à des ambiances observées au Japon. Plusieurs menus autour d’une cuisine japonaise qu’on connaît moins à base de tofu, aubergine, bonite séchée et sur le gril (lieu jaune, cochon basque, légumes), des prix assez élevés je vous préviens, prix à la carte itou.

458-Azabu2

Oui bon, pas du tout originale sur ce coup-là, je crois que ça fait 12 fois que je vous ressers de l’aubergine grillée au miso, sorry, c’est mon pêché mignon. Celle-ci est particulièrement réussie, pas trop huileuse, juste ce qu’il faut et un miso très savoureux et parfumé.

458-Azabu3

« Poisson blanc » indiqué à la carte, au miso et légumes grillés. Chair délicate, parfum de miso gourmand, haricots verts fins mais fermes, pousses de soja et tranche de patate douce grillée (sur les plaques du monsieur).

458-Azabu4

Là, on a un peu craqué, en plus du plat, on a choisi un okonomiyaki à partager, cette sorte de galette mix de tout plein de choses savoureuses, chou, gingembre, porc, copeaux de bonite séchée, et une sorte de mayo en mince filet rajoutée au dernier moment. C’est si bon.

Les prix, je vous disais, à partir de 30 € le menu déjeuner (29 € en semaine et 39 € le we), et à la carte, comptez minimum 40 €. Si vous ajoutez une petite théière de très, très bon sencha (j’insiste), c’est 5,50 € et quand on vous demande si vous voulez d’autre thé, c’est encore 5,50 € (11 € de thé pour le repas, ouch).

Azabu, 3 rue André-Mazet, 75006 Paris, 01 46 33 72 05, métro Odéon

4 réponses à Azabu, encore

  1. François G dit :

    « l’aubergine grillée au miso, sorry, c’est mon pêché mignon »
    Bienvenue au club !! 😉

  2. marie dit :

    je n’arrive pas à aimer les okonomiyaki. et pourtant j’ai goûté les vrais à Osaka et j’adore le chou mais c’est vraiment le truc impossible à manger pour moi. l’aubergine par contre j’adore

  3. fouluile dit :

    restaurant japonais

  4. – François G, je pense qu’on pourrait en créer un qu’en dites-vous ? Au moins sur Facebook 😉
    – Marie, rien de grave non plus, vous avez le droit !
    – fouluile, y a un message caché ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT