Barnyard

11 Déc 2014 • LondresAucun commentaire

Par les bonnes adresses londoniennes que je souhaite vous donner, il y a celles découvertes au moment du dîner. Seulement, les lumières étaient si tamisées (à la bougie en fait, il semble que ce soit le tendance forte du moment) que les photos des plats dégustés ne sont pas exploitables. Voici deux adresses à ajouter, NOPI, du chef Yottam Ottolenghi à découvrir pour sa cuisine au croisement des mondes moyen-orientaux et ses légumes (oh les aubergines confites et leur granola grassouillet délicieux) et Duck Soup dans le quartier de Soho toujours, pour son ambiance de bar et ses assiettes aux influences d’Italie et d’ailleurs (seiche, huile, piment et basilic, artichauts et pecorino, risotto radicchio, gorgonzola et noisettes). Non loin de la dernière adresse où nous déjeunions, Barnyard, le marché de Marylebone est une jolie découverte de produits un peu plus bruts (poissons, légumes, produits laitiers, pains, charcuteries) que sur Broadway Market et avec plus de cuisine à la clé. La Fromagerie voisine est à voir aussi, pour ses tables où s’installer et ses fromages anglais, avec également une forte présence de fromages français (des quantités de Mont d’Or notamment, aperçu aussi chez Whole Foods et le suisse tête de moine, vue sur des cartes de restaurants visités et dans les fromageries). Mais il est temps de rejoindre Barnyard avec ses tables en bois et ses banquettes agréables à partager, ses murs recouverts de tôle ondulée et de clôtures façon ferme anglaise, ses serveurs tous habillés de chemise à carreaux…

black pudding barnyard londres

Voici donc le black pudding commandé. Un œuf bien saisi (c’est exactement comme ça que je l’aime, quand il est bien grillé par en dessous et que le blanc croustille beaucoup), posé sur un mélange de pommes de terre et d’oignons bien fondues sautés (c’est comme ça que je l’aime aussi, quand ça a bien baigné dans la graisse pour être claire), de dés de chorizo et de boudin noir (black pudding). Le tout accompagné d’un double macchiato, avec ça, j’étais armée pour la journée.

Le menu ce jour là correspondait à celui du dimanche midi (breakfast, brunch), comptez 20 £ environ. Pour les autres jours de la semaine, midi et soir, la carte se compose de différents thèmes, cochon, bœuf, poulet et oeufs, légumes, axés sur les produits fermiers et locaux et cela fait bien envie aussi.

Barnyard, 18 Charlotte Street, London W1T 2LZ, métro Goodge Street

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT