Birds Cafe, Le Cap

18 Fév 2014 • Afrique du Sud2 commentaires

Dernière virée en Afrique du Sud aujourd’hui. Nous sommes cette fois au Cap, dans cette ville spectaculairement glissée entre océan et Table Mountain, un perchoir géant à plus de 1000 m du sol, où l’on peut se promener sur une surface presque plane et au milieu d’une flore qui fait à la fois penser à celle de montagne et celle de sable. Au loin, on distingue le Cap de Bonne Espérance et l’on se dit qu’on est presque au bout du bout, à la frontière entre océan indien et océan atlantique et que juste un peu plus bas, c’est l’Antarctique. Bref, nous voici dans le centre où les bars et les restaurants semblent attirer plus particulièrement la jeunesse (blanche presque toujours, je dis ça de façon très naïve : le sentiment d’être en Afrique parmi des blancs presque exclusivement selon les quartiers et les postes occupés est assez étrange) de la ville. Birds Cafe est un restaurant qui fait salle comble à midi, avec une clientèle de jeunes connectés (Ipad à la main), jolis surfeurs, actifs du quartier, quelques-uns se rapprochant du troisième âge, bref, il y en a pour tous les goûts. Le soir, c’est bien plus calme (je dis ça car nous y étions la veille au soir à dîner, quand on aime, on ne compte pas).

arbre birds

L’arbre qui recouvre le beau bâtiment du Birds Cafe (que l’on dit de « pur style Cape Dutch », c’est à dire de style Cap occidental et néerlandais du XVIIe siècle) et sous lequel nous avons déjeuné. La veille, nous avions dîné à l’intérieur, la salle spacieuse avec sa cuisine ouverte, ses tables en bois pour deux ou à partager en nombre est très agréable, même si je trouvais qu’elle ne bénéficiait pas d’une très belle lumière le soir (une sorte de pénombre où tout semble crème). Le soir toujours, du mercredi au vendredi, la carte est plus sophistiquée qu’à midi. Après des crackers de toutes les formes et de toutes les farines en guise d’amuse-bouche (j’adore ça), j’ai dégusté une salade artichaut, crabe et avocat très réussie (petits artichauts marinés, avocat en terrine d’un soyeux délicieux, crabe frais et en cake croustillant). Les gnocchis aux champignons et parmesan de mon amie étaient parmi les meilleurs jamais goûtés (une texture élastique incroyable). La panna cotta au yaourt et le gâteau au chocolat avec ses petites betteraves (la betterave se fraie un chemin partout ici) marinées aux épices et au sucre étaient irrésistibles.

façade birds café

La façade et l’adresse par la même occasion.

jus birds café

Les jus de la maison, le vert pour moi, céleri, pomme, persil et graines de courge.

salade du jour

Salade toute simple, champignons, salade verte, œufs pochés, pignons, parmesan et fines tranches de pain séchées/grillées.

brownie birds café

Le brownie qui s’avère être ici une terrine au chocolat bien dense (et bien moins gâteau moelleux que je l’imaginais, tant mieux), garnie de noix de pécan et accompagnée de crème légèrement sucrée. Elle ne fera pas long feu.

Les prix encore une fois sont assez dérisoires par rapport à ceux de Paris dans le même genre d’établissements. A midi, c’est moins de 15 € pour un jus, un plat et un dessert. Le soir, l’addition totale pour nos plats, desserts et 4 verres de vin s’élevaient à 40 €…

Birds Café, 127 Bree Street, 8000 Le Cap

2 réponses à Birds Cafe, Le Cap

  1. Bel article !
    Cela donne envie de connaître ce pays et d’aller faire un tour au Birds , merci encore pour toutes les bonnes adresses que vous nous faites découvrir ( même lointaines ) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT