Boris Lumé Pâtisserie

6 Avr 2016 • 75018, Pâtisserie1 commentaire

J’ai profité d’un passage rue Caulaincourt hier pour découvrir la boulangerie-pâtisserie de Boris Lumé sur laquelle j’avais lu plusieurs commentaires enthousiastes. Avec sa devanture aux accents historiques, elle a fière allure. Sur le thème du chocolat, de la fraise, du praliné ou de la mangue, les gâteaux bien exposés dans la vitrine arborent tous la même forme… Allongée aux angles arrondis, avec un fond de pâte en dessous, une génoise qui retient tout et des petits décors piqués dedans. Et quand on entre dans la boutique, à regarder de plus près, on sent un goût prononcé pour le matcha (décliné en chou, en cake et en entremets), ça tombe bien, moi j’aime ça.

entremet chocolat boris paris

Voici le chocolat, à base d’une génoise parfumée au cacao et d’un crémeux au chocolat, le tout reposant sur un biscuit au grué de cacao. Au début, c’est assez déconcertant, cela ne ressemble à rien de ce que je connais ou si, un peu à l’angel cake qui associe la génoise et la crème. Mais s’y ajoutent d’autres choses, d’autres textures comme celle du biscuit très croustillant en dessous. Quant au crémeux au chocolat, on sent que le chocolat choisi est fort en cacao et en acidité, ce qui lui donne une belle complexité. Bref, un entremet bien puissant en chocolat et pas anodin de par ses textures.

entremet matcha boris paris

Celui au matcha cette fois, identique dans la forme. A base d’une génoise matcha, d’un crémeux matcha très intense, d’un confit de framboise, d’un crémeux vanille (caché à l’intérieur), le tout reposant sur un biscuit noir (ce qui n’est pas courant) très croustillant au sésame noir et légèrement salé. Les saveurs contrastent, les textures aussi, les goûts sont sacrément tranchés, il y a l’acidité du fruit, l’amertume du sésame et du matcha. Ce gâteau n’est pas commun et j’aime beaucoup.

Chou matcha vanille boris paris

Et un petit chou parce qu’il me faisait très envie aussi. On ne s’y attend pas, mais ce sont deux crèmes qui le garnissent, matcha et vanille, là encore très intenses, avec une pâte à chou bien moelleuse.

Les prix sont ici raisonnables. Les gâteaux étaient aux alentours de 4 € et le chou à 1,70 €. Fermé le lundi.

Boris Pâtisserie, 48 rue Caulaincourt, 75018 Paris, métro Lamarck Caulaincourt

Une réponse à Boris Lumé Pâtisserie

  1. Madimado dit :

    J’avais goûté sa bûche matcha à Noël : je suis devenue accro !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT