Caffé dei Cioppi, 2e

7 Avr 2011 • 750114 commentaires

Quelques mois que je ramais pour avoir une table, à chaque fois que j’appelais le lundi pour avoir une table le mercredi ou le jeudi soir, on me proposait toujours le 2e service (22h30). Coup de chance cette semaine, voici donc mon dîner d’hier, après une première visite en novembre 2009… C’est le printemps, la buée ne s’étale plus sur les vitres, la terrasse s’est joliment déployée sur le petit passage pavé, on profite différemment de la micro salle toute gorge déployée (tout est ouvert, on respire !). Derrière le comptoir, la petite équipe s’affaire, pas plus souriante que ça, mais efficace et aimable. Carte courte et fraîche, quelques entrées, végétales, charcutières, un risotto aux artichauts, deux pasta et les desserts à 5,50 € toujours aussi tentants. Je ne vous fais pas languir plus longtemps…

434-Caffe-dei-Cioppi

Si j’avais testé les légumes rôtis-burrata la dernière fois, les bruschetta aux calamars, tomates cerise, roquette me semblaient aiguisées pour cette soirée pré-été. Fraîcheur, tiédeur, verdeur, simple et bon. Je disais bruschetta au pluriel, il y en avait effectivement deux au départ, mais la faim de loup qui me tressaillait à cette heure a bien failli me faire oublier la photo…

434-Caffe-dei-Cioppi2Linguine gambas et courgettes ensuite. Tomates cerises brûlantes, gousses d’ail, chairs de gambas fermes, pâtes on ne peut plus fermes, qu’est-ce que c’est bon, mais gare aux projections d’huile ! A faire rouler les linguine autour de la fourchette et à les détacher d’un coup un peu sec, ça partait à la volée. J’ai quand même réussi à terminer avec un t-shirt blanc immaculé (pas peu fière de moi).

Côté prix, entrées aux alentours de 10 €, plats 16 € et desserts à 5,50 € (dont une gourmande tarte à la ricotta et un fondant au chocolat fleur de sel). Le verdict de mon amie italienne présente hier au dîner : les pâtes, elles sont presque aussi bonnes que les miennes. Ce qui est très, très bon signe et soutient ma thèse que n’est pas cuisinier de pâtes qui veut et quand les bistrots s’en mêlent à Paris, ce n’est pas toujours une réussite, ceux qui ont suivi le blog ces derniers mois comprendront…

Caffé dei Cioppi, 159 rue du Faubourg Saint-Antoine, 75011 Paris, 01 43 46 10 14, métro Ledru-Rollin

4 réponses à Caffé dei Cioppi, 2e

  1. lollipop dit :

    j’adore cette adresse !! les pâtes y sont tjrs magnifiques, l’accueil charmant ! Le truc que j’aime faire, venir y manger juste un plat de pâtes et un verre de leur délicieux vin italien aux alentours de 22h00(pour le 2ème service ils ne réservent pas toutes les tables).

  2. Mat dit :

    Moi aussi j’adore cette adresse au point d’en garder le secret .. la qualité et le plaisir sont toujours au rendez vous ! On en redemande !

  3. Je vois que les amateurs sont nombreux.

  4. TVnomics dit :

    et fait toujours à emporter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT