Cantine Vagabonde

21 Oct 2015 • 750192 commentaires

Cantine Vagabonde, un restaurant végétarien du côté de Stalingrad et de la Chapelle, on ne le voyait pas vraiment venir. Sa créatrice habitant le quartier, elle tenait à y ouvrir un lieu exactement comme celui-ci. Lila a pour cela tout imaginé, remontant la route des brocantes (en Eure-et-Loir) pour chiner tout ce qui allait composer son restaurant. Et elle a fait des merveilles ! Banquettes des années 50 aux teintes de peau, chaises aux airs scandinaves, balance d’épicerie, carte agricole Deyrolle, vieux miroirs, vieux buffet et couleurs gaies aux murs, on s’y sent extrêmement bien. En cuisine, Marie Grave que je suis depuis Bob’s Bake Shop dans le XIXe seconde Lila et reprend avec elle chaque jour tout à zéro. Du bio, de saison et fait maison, telle est la devise. A la carte, les petits prix (formules à 13 et 17 €) rivalisent avec les intitulés qui sonnent juste, en trouvant toujours la sauce, l’oléagineux ou le légume qui fait envie. J’ajoute que les plats sont également proposés à emporter et qu’un triporteur peut vous livrer dans Paris (tout est sur le site, le menu de chaque jour aussi).

guacamole cantine vagabonde paris

Le « guacamole fruité » en entrée. Un guacamole délicat, avec quelques morceaux d’avocat, plein d’herbes et des dés de pomme, ce qui rafraîchit et acidifie bien l’ensemble. Il y a également des petites graines et des épices qui croquent sous la dent et répandent leur parfum tout en douceur.

bol de riz legumes cantine vagabonde paris

En plat, un bol de riz noir, des légumes rôtis et une sauce coco et cacahuète. Le riz est parfaitement cuit et j’aime beaucoup son côté sec, croquant et à la fois qui colle un peu aux dents. Courge, fenouil, chou fleur, tout est bien rôti au four et très goûteux. Un peu de chou rouge au vinaigre de cidre façon pickles les relève et la sauce à base de lait de coco et de cacahuète nappe généreusement l’ensemble. Herbes fraîches et amandes concassées au épices (paprika fumé) amènent de la fraîcheur et du croquant. J’ajoute que c’est généreux en portion (remarque que l’on se fait de moins en moins couramment à Paris).

carrot cake cantine vagabonde paris

Le carrot cake aux noisettes, très savoureux (avec plein d’épices et de graines) auquel j’aurais tout à fait pu ajouter une cuillère de crème…

Les prix ? 13,50 € et 17 € à midi, plat à 11 €. Ouvert au déjeuner du lundi au vendredi. Que demander de plus.

Cantine Vagabonde, 11 rue d’Aubervilliers, 75019 Paris, 01 46 07 44 89, métro Stalingrad, La Chapelle

2 réponses à Cantine Vagabonde

  1. Ariane dit :

    Ah j’aime beaucoup cette jolie adresse et suis triste de ne pas pouvoir y aller plus souvent vu l’éloignement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT