Caroline, le goût, le parfum et l’enchantement

7 Juin 2018 • 75009, Actualité6 commentaires

Caroline, c’est moi, bien évidemment. Le goût, le parfum et l’enchantement aussi. Depuis quelques semaines, je publie ici des articles portant sur un ingrédient qui m’enchante, issu de la gastronomie, mais également de la parfumerie. Comme j’avais commencé à vous le dire un peu dans cet article, j’ai de plus en plus besoin d’exprimer autre chose et je suis heureuse de pouvoir le faire ici librement. Bien sûr, je tâtonne… Je goûte, je sens, je visite, je cherche l’inspiration et ce dans des domaines différents. Si différents soient-ils, vous remarquerez que la main s’y exprime tout le temps. Qu’elle cuisine, cultive, filme, dessine ou sculpte, elle est toujours là. Et moi aussi, même si ce blog se cherche encore. Je vous ajoute une photo de moi, prise par mon amie Cathy dans son adresse bienheureuse Ibrik. Je vous en ai parlé déjà, à propos de ses assiettes colorées, du café de spécialité, du gâteau aux pistaches ou de celui à la carotte, des fleurs et de l’encens. Je trouve que j’y ai un air heureux et en me demandant pourquoi, la réponse était évidente : je m’y sens bien et ce, pour toutes les raisons évoquées juste avant. C’est peut-être encore un peu emmêlé ici, et c’est tant mieux, ça prend le temps. Je sais qu’il y aura un après et que les choses arriveront. Merci à vous qui me suivez ici et ailleurs, qui commentez, suggérez, vous présentez, ça me touche vous ne savez pas à quel point.

6 réponses à Caroline, le goût, le parfum et l’enchantement

  1. Agathe dit :

    Savoir écouter ce qui mijote dans sa tête et s’entourer d’ames positives : des empathiques qui soutiennent sans se projeter.

  2. Mercotte dit :

    Trop belle Caroline 🙂

  3. sarah dit :

    Je suis très heureuse que vous continuiez à écrire ici, c’est un des rares blogs que je continue de suivre avec un plaisir non dissimulé. Après m’avoir révélé tout un tas de petites tables dans mon joli 9ème il y a déjà des années, j’ai aujourd’hui changé d’alimentation (moins de sucre, beaucoup moins de sucre… bien que le carrot cake d’Ibrik soit un vrai deal breaker), mais pas de lectures, et c’est toujours un plaisir de croiser vos mots. Et oui, je confirme, cette photo est lumineuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT