Chez Lena et Mimile

12 Fév 2007 • 750052 commentaires

A deux pas de la rue Mouffetard, de ses fondues savoyardes et de ses menus à 15 € qui dit mieux, Lena et Mimile nous plongent dans un cadre de bistro pure souche. Murs jaunes un peu vieillots, cadres et photos dans la même veine, fines colonnes de zinc et tables disposées un peu partout, l’ambiance prend des airs de province, laquelle ? on n’en sait rien, si ce n’est qu’on est bien. C’est l’effet quartier touristique, quand on y trouve un endroit authentique et chaleureux, on devient un peu touriste aussi et on a l’impression d’avoir quitté Paris. Mais les petites stars parisiennes nous rattrapent vite, les pains du boulanger Poujauran et les légumes signés Joël Thiébaut font aussitôt leur apparition, ça c’est Paris ! Côté cuisine, on parle ici la langue du plat bistrotier superbement mitonné et des produits de qualité. A moins que vous ne vous laissiez tenté par le menu « Cuisine moléculaire » proposé du mois d’octobre au mois de février, avec ses plats élaborés selon les principes d’Hervé This (à expérimenter). Moi, je me suis contentée des plats bistrotiers à l’occasion d’un déjeuner.

77-lenaLe pot-au-feu et son os à moelle, que je me suis fait un plaisir d’évider pour étaler grossièrement la moelle sur la viande plus que fondante. Choux, carottes, navets, l’extase !

77-lena2

Les sablés à la farine torréfiée, pour un goût presque grillé, la texture est diablement sablée, c’est délicieux. La ganache au chocolat, elle, est un peu chocolatée, légère et veloutée.

Ce qu’on a pas trop aimé en revanche, ce sont les verres à vin, un peu ballons, un peu grossiers, on les préfère plus dégustation. A l’heure du déjeuner, les prix se font petits (plat du jour : 9,50 € et plats à la carte : entre 10 et 13 €). Quant on arrive au dîner, la formule est à 34 €, elle comprend entrée, plat et dessert, à choisir difficilement, tant les propositions sont alléchantes… crème brûlée au parmesan, ravioles au fromage de chèvre et tomates confites, confit de cochon caramélisé, cabillaud et légumes de Joël Thiébaut.

Chez Lena et Mimile

32 rue Tournefort

75005 PARIS

T 01 47 07 72 47

Métro Censier-Daubenton (ligne 7)

2 réponses à Chez Lena et Mimile

  1. Arnoux Charlotte dit :

    Suite aux nombreuses critiques favorables, nous nous rendons donc, en toute confiance, heureuses et affamées, à ce restaurant qui annonce (?) la cuisine « avant-gardiste note à note ». Quelle décéption! Une véritable usine à touristes.
    -Un vin sorti tout droit du congélateur (l’un des moins cher à 37 euros la bouteille, merci)
    -Des plats hyper-classiques précuisinés et sans saveurs particulières.
    -Oubli de notre dessert au final sans interêt.
    -Un service très moyen: peu d’attention au client.
    -Et pour finir, une addition à aller chercher au bar.
    Que de fausses notes!

  2. Caroline M dit :

    Aïe, aïe, aïe ! Que de mauvais points, c’est nul. Vous m’en voyez désolée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT