Chocolaterie Cyril Lignac

22 Mar 2016 • 75011, Pâtisserie2 commentaires

Cyril Lignac ouvre aujourd’hui sa Chocolaterie, au 25 rue Chanzy, Paris XIe. Proche de sa première pâtisserie et de son bistrot Chardenoux, c’est un lieu atypique où Cyril Lignac décline avec son chef pâtissier Benoît Couvrand tout un univers chocolaté. Viennoiseries, entremets, gâteaux, tablettes, barres chocolatées, chocolat chaud, on y trouve tout ce qui fait envie dès que l’on pense au mot chocolat et l’autre bonne idée est de donner un espace de dégustation à tout cela. Les tables m’évoquent le genre bistrotier, chaises en bois, carrelage aux airs rétro, teintes chaudes du chaudron en cuivre et teintes froides bleu nuit élégantes… L’ensemble visuel signé de l’architecte Elodie Bosredon et du studio be-poles fait de cette Chocolaterie un lieu de plaisir et donc de consommation, ce qui est rare dans le chocolat à Paris, je vous laisse compter les lieux où c’est possible. Venons-en à la dégustation. Sur place, j’ai pu déguster le chocolat chaud de la maison qui n’évoquait rien de ce que je connaissais… En fait, il s’agit d’un mélange de chocolats, dont un au lait aux accents biscuités. Pas trop épais et assez sucré, il nous fait bien entrer dans l’univers gustatif de cette chocolaterie qui me fait aussitôt penser à ma lecture enfant de Charlie et la Chocolaterie.

quatre heure chocolaterie cytil lignac paris

Dans la vitrine, il y a entre autres le quatre-heure. Une brioche tranchée dans le sens de la longueur et garnie d’une fine plaque de chocolat au lait (celui de la maison qui comporte des accents de gianduja). L’effet sur ma fille a été immédiat. Je l’ai scrupuleusement regardée le déguster. Elle a commencé par le prendre en entier, avant de s’arrêter à la moitié et de sortir la plaque de chocolat qu’elle a terminée avant de terminer la brioche à l’issue. Tiens donc, ça me rappelle bien des souvenirs d’enfance. Il y a aussi le pain aux raisins, mais au chocolat et à l’orange qui avait l’air très, très bon.

ours guimauve chocolaterie cytil lignac paris

Il y a l’ourson en guimauve enrobée de chocolat au lait (un enrobage un peu plus épais et craquant que l’original, c’est ça qui est bon).

barre cacahuete chocolat caramel nougat chocolaterie cytil lignac paris

Parmi les barres chocolatées, il y a celle-ci… Biscuit sablée et note de fleur de sel, caramel, nougat et cacahuète. Forcément, ça évoque les barres de marques connues, mais faites de façon artisanale, alors je vous laisse imaginer… Les textures sont extra, les goûts aussi, c’est assez sucré forcément.

barre noix de coco framboise chocolaterie cyril lignac paris

Il y a aussi cette barre chocolat au lait, noix de coco, framboise et biscuit… Beaucoup de mâche (la noix de coco), un confit de framboises acidulée, un biscuit beurré et la rondeur du chocolat, c’est terrible.

tablette chocolaterie cytil lignac paris

La bonne idée de la maison pour l’une des trois catégories de tablettes (crus d’origine, inclusion et fourrées), c’est celle où les carrés sont détachés et se dégustent comme des petits bonbons de chocolat. Ici, les carrés sont fourrés d’un délicieux praliné noisettes, très fondant. Il y a aussi celle lait, guimauve et caramel qui fond dans la bouche comme on ne s’y attend pas du tout.

Les emballages sont très réussis aussi, les teintes douces, les papiers d’aluminium très fins au toucher et colorés également évoquent le côté emballé à la main, artisanal et de qualité. On est dans un univers à part de la chocolaterie, celui du plaisir simple, du sucré, des goûts de l’enfance et du goûter. Les deux instigateurs, Cyril Lignac et Benoît Couvrand, jouent de leur volonté d’être dans le régressif et l’addictif. Impossible d’y échapper. Et ça se passe dès le petit matin et tous les jours de la semaine.

Les prix ? Il y en a pour tout le monde et là aussi. Quatre-heure à 2 €, barre chocolatée à 5 €, les prix des tablettes grimpent plus vite (6 € les crus, 8 € les incrustés et 10 € les fourrées), il y a juste la tarte au chocolat dont je trouve la part (taillée dans une tarte à partager) un peu petite… Ouvert tous les jours de 8h à 19h et connexion wifi.

Chocolaterie Cyril Lignac, 25 rue Chanzy, 75011 Paris, 01 55 87 21 40, métro Charonne, Faidherbe-Chaligny

2 réponses à Chocolaterie Cyril Lignac

  1. Vivement que je passe dans le 11ème, tout ceci me met en appétit.

  2. Je ne trouve pas d,adresse en Rhône alpes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT