Chocolatitudes

21 Mar 2014 • 75014, PâtisserieAucun commentaire

Chocolatitudes est le repaire de Laurence Alemanno, qui a longtemps exercer en tant que chercheure en biotechnologies du cacaoyer, jusqu’à ce jour béni où elle a eu envie de faire découvrir un autre aspect du cacao : la dégustation. Cette boutique est un supplice pour quiconque aime le chocolat. Il est ici présenté sous toutes ses formes, ses couleurs, ses états : tablette, chocolat chaud, truffe, fève, cru, torréfié… Un peu déçue par un chocolat cru rapporté du Cap il y a quelques jours, j’en fais part hier lors d’une visite à Laurence Alemanno qui me présente aussitôt quelques-unes de ces découvertes : une marque française du nom modeste de Choco Orgasmic (choisi hier le chocolat noir classique et le chocolat blanc et épices chaï) et aussi des truffes démentielles (et sans gluten, donc sans crème, mais d’une sensation de fraîcheur inouïe et je ne parle pas du goût chocolaté hyper addictif) de la marque anglaise Booja Booja qui crée des packagings sublimes (jetez un œil au site et aux œufs de Pâques qui s’apprêtent à faire leur apparition dans la boutique de Laurence Alemanno). Beaucoup de chocolat cru, mais aussi des chocolats torréfiés, de marques françaises connues (Bonnat, Pralus, Marou), mais aussi d’artisans discrets et ultra talentueux (ce que j’ai goûté d’une chocolaterie de la Drôme qui produit à partir de la fève et s’apprête à faire son entrée dans la boutique m’a littéralement sidéré). Chez Chocolatitudes, c’est le goût qui prime, le mode de production (en agriculture biologique, en commerce équitable, en transformation directement à partir de la fève, quel qu’il soit, c’est toujours dans le respect du produit, de l’environnement et des hommes) et je crois que vous l’aurez compris, la diversité.

tablette zotter chocolatitudes

Voici la tablette de la marque autrichienne Zotter (bio et commerce équitable), qui représente plus un pur truc de gourmandise que de la dégustation de chocolat. Je vous laisse juger par vous même : le fin chocolat à 50% de cacao (un peu lacté, juste ce qu’il faut) contient deux couches sur la base de de caramel au beurre, l’une de crème ponctuée d’éclats de caramel qui craquent sous la dent et l’autre de pur caramel qui file avec un bon gout de toffee beurré, les deux dans des notes de sel osées. Hmm, difficile de ne pas finir dans la minute.

Passionnée, passionnante, Laurence Alemanno écrit des livres sur le sujet, comme le très instructif 1001 secrets sur le chocolat (Editions Prat) et celui qui sortira le 6 avril aux Editions de la Plage Chocolat Cru (tiens donc, encore du chocolat cru et cette fois, toutes les recettes qui lui vont bien, la découverte des crus, des vertus…)

Le lieu dispose également de petites tables où s’installer pour un chocolat chaud ou des séances de dégustation organisées par Laurence où tout apprendre du cacao, de ses nuances, de ses lieux de production. Bref, je suis FAN ! Attention aux horaires, Mercredi et Vendredi : 12h – 19h / Jeudi : 12h – 20 h / Samedi : 11h – 19 h / Dimanche : 12h – 14h et 16h – 19 h

Chocolatitudes, 57 rue Daguerre, 75014 Paris, 01 42 18 49 02, métro Denfert Rochereau

« Tandoo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT