Colorova, 2e

1 Fév 2013 • 75006, Pâtisserie6 commentaires

Je ne peux laisser la semaine se terminer sans quelques douceurs… Pour cela, rien de tel qu’un déjeuner chez Colorova, une pâtisserie / salon de thé qui allie le confort, la vue sur les gâteaux délicieux et le laboratoire d’où l’on entend les coups de rouleau sur les pâtes pour les attendrir (j’adore). L’accueil est charmant, le décor sort des sentiers battus, des couleurs vives, de la douceur, des meubles qu’on a tous envie d’emporter chez soi, j’aime ce lieu vous l’aurez compris, j’en avais d’ailleurs déjà parlé ici. Retour deux mois après à l’heure du déjeuner et je vais encore adapter la formule en choissant deux entrées (les plats me plaisent moins).


562-ColorovaVelouté de carottes tout doux, copeaux de parmesan et chou fourré à la crème ricottta et confit d’oignons. c’est chaud et réconfortant comme tout. Une entrée à la croisée des chemins pâtissier et cuisinier.

562-Colorova2

Chausson façon empanadas fourré au boeuf sur un velouté d’artichaut et aubergines confites. Miam !

562-Colorova3

Face à la vitrine de pâtisseries, le choix est évidemment cornélien. J’hésite avec une création toute récente, caramel-sésame-yuzu (que mon amie a pris), mais j’opte pour le cheese-cake au thé vert matcha et pomelos rose. Les crème et ganache au thé vert se superposent dans une jolie densité de textures. Le sucre est bien effacé, mais tout reste cependant intense en goût et l’équilibre est parfait. Une jolie pâtisserie bien pensée, je me régale.

Pour accompagner le repas, je me suis laissée tenter par l’infusion froide cassis, menthe et je ne sais plus, c’était parfait, à peine sucrée, mais fruitée, mentholée et bien rafraîchissante.

La formule déjeuner entrée et plat ou plat et dessert est à 18 €.

Colorova, 47 rue de l’Abbé Grégoire, 75006 Paris, 01 45 44 67 56, métro Sèvres-Babylone

6 réponses à Colorova, 2e

  1. pops dit :

    Si t es interessee par une expension de la franchise…En effet cherche a s etendre en France.Regarde ce lien
    http://www.ediblemanhattan.com/
    Sur Paris 2 GRANDES ameliorations
    Le cafe
    Le hamburger…
    Le cafe un progres, le hamburger…On s en fout

  2. Vraiment le salé à l’air aussi tentant que les pâtisseries sont bonnes… Hâte de découvrir cette « autre » face de ce que je croyais uniquement une patisserie

  3. Grumeau dit :

    Surprenant le choux à la ricotta dans le velouté, ca donne sacrément envie ça !
    J’ai essayé d’y aller récemment, pas de bol c’était fermé, du coup j’ai tenté de me réconforter avec un cupcake un peu plus loin dans la rue mais c’était plutot moyen…

  4. – Adrien, oui, il y a bien d’autres choses à découvrir à cette adresse.
    – Grumeau, je ne suis pas tellement étonnée, les cupcakes plus loin dans la rue ne me disent rien du tout.

  5. adeleiscooking dit :

    Moi qui travaille en face, je peux vous dire que les heures d’ouverture sont en effet très aléatoires. J’ai du mal à y envoyer mes clients qui souvent se cassent le nez…

  6. Mince, c’est pénible ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT