Colorova

15 Nov 2012 • 75006, Pâtisserie9 commentaires

Quel bonheur de découvrir un lieu de pâtisserie (et de cuisine) qui tranche avec le commun des mortels ! Comme Noglu (restaurant et salon de thé) ou La Pâtisserie des rêves et son joli salon de thé planqué dans le XVIe, voici enfin des lieux pensés, charmants, insolites, où l’on sent venir le goût et où la qualité prime. Colorova, qui veut dire multicolore en polonais, est le nom choisi pour cette nouvelle pâtisserie ouverte il y a 3 mois rue de l’Abbé Grégoire dans le VIe à Paris. Une belle superficie et trois espaces pour exprimer le talent de ce couple formé chez Ferrandi (l’école située presqu’en face, c’est drôle, il y a les jeunes en pause qui viennent squatter devant). Le laboratoire est visible depuis la rue, mais aussi depuis l’espace boutique et le tout se prolonge par une jolie petite salle. Ici, on ressent les différents aspects du métier. La pâtisserie se déroule presque sous vos yeux et moi, j’aime beaucoup l’idée d’être en osmose avec la pâtisserie pendant mon déjeuner, d’imaginer que des gâteaux se préparent juste à côté, un four qui chauffe, des parfums de praliné… Sans parler de ce décor frais, gourmand, coloré, de ces étoffes bigarrées, de ces objets chinés aux quatre coins du monde… On peut donc y petit-déjeuner, déjeuner ou goûter. A midi, formule à 18 €.


537-ColorovaVelouté de carotte et oeuf poché, c’est drôle, le jaune de l’oeuf est absolument ton sur ton avec le velouté quand vous coupez dedans. Le velouté est très crémeux (parfois, je me prends à penser à la dose de crème ajoutée pour obtenir cette texture et ce goût si onctueux et puis après, je me dis que je m’en fiche, l’important c’est que c’est bon). Le pain délicieux me permet de ne pas en perdre une goutte à la fin.

537-Colorova2

Les fleurs dans la cour juste derrière la fenêtre…

537-Colorova3

Ceci est en fait une entrée que j’ai préféré choisir en plat plutôt que le risotto ou le tartare. Donc petite tarte aux poireaux, poulet et fève de tonka, très gourmande cela va sans dire (la pâte est exquise, on est chez un pâtissier…). Il y a également ce fond de crème de chou fleur très doux, des sommités de chou-fleur coloré et légèrement vinaigré et quelques points de vinaigrette au praliné pour le vif.

537-Colorova4

En dessert, après avoir difficilement choisi les yeux dans la vitrine de gâteaux, j’opte pour les saveurs qui me font fondre, caramel, cacahuète… Jolie composition en effet de caramel épaissi et bien collant (comme j’aime) sur le dessus, d’une mousse au caramel à l’intérieur, de cacahuètes concassées, de sablé en support et de quelques éclats de spéculoos.

Cette cuisine du pâtissier Guillaume Gil, secondé dans le labo par un cuisinier, est à l’heure du déjeuner ultra délicate et ses pâtisseries finissent évidemment de vous charmer. Bref, j’aime ces lieux au croisement de différentes activités, création, production, vente, dégustation… Il y a également le brunch le week-end (26 et 35 €) qui fait fureur et qu’il faut réserver suite à sa grande médiatisation à l’ouverture. Je l’essaierais quand même bien un jour…

Colorova, 47 rue de l’Abbé Grégoire, 75006 Paris, 01 45 44 67 56, métro Sèvres-Babylone

9 réponses à Colorova

  1. valérie dit :

    Caroline bonjour.
    Auriez-vous une adresse de restaurant « digne de ce nom » à Lyon que vous auriez testé ou dont vous auriez entendu parler? J’en connais bien sûr mais je voudrais sortir des « Bocuses » « Toques blanches » qui ont le monopole dans cette belle ville.
    J’attends avec impatience votre rubrique mensuelle.
    Très cordialement.

  2. valérie dit :

    Caroline,
    Quand vous dites « parfois je me prends à penser à la dose de crème ajoutée et puis finalement je m’en fiche si c’est bon », est-ce pour vous toujours un réflexe?
    Est-ce qu’en tant que femme le bon, le goût priment toujours sur l’aspect diététique (et calories!!)?
    Comment à notre époque où l’on est submergé d’infos diététiques peut-on manger « en paix »?
    Avez-vous un truc??
    Très cordialement

  3. Foodista dit :

    Mmmm je viens de passer un excellent tea time, lieu à la fois paisible et plein de vie, on s’y sent bien, accueil adorable, pâtisseries aussi belles que bonnes, thés servis dans de grosses théières en fonte, wifi, c’est parfait!

  4. – Valérie, désolée, je ne pourrai pas vous aider, je ne connais pas Lyon et ses restaurants.
    Quant à la dose de crème, non ce n’est pas un réflexe, il m’arrive d’y penser, mais rarement et cela n’a aucune incidence sur la suite. Oui, le goût prime sur tout, dans la limite du raisonnable bien sûr ! Pour manger en paix, je me fais confiance, j’écoute ma satiété et j’essaie d’équilibrer sur la semaine (et non sur une journée). Un peu de tout et pas mal de gâteaux et de chocolats (rien à faire, je ne peux m’en empêcher). Le site d’Ariane est très bien fait pour mieux comprendre certains aspects de notre métier.
    http://ariane.blogspirit.com/

  5. Foodista, j’en suis ravie ! C’est ça, paisible et plein de choses qui se passent à la fois.

  6. Lieko Likes dit :

    Ayant lu pas mal d’articles de blogueurs sur cette adresse, j’ai également testé. C’est effectivement très esthétique (belle déco, vitrine alléchante), très gourmand mais j’ai été tellement déçue de l’accueil glacial et mal aimable que je n’y retournerai jamais… Nous sommes plusieurs à avoir gardé un mauvais souvenir. C’est bien dommage car le lieu promet des merveilles mais ne livre qu’une amère déception. Les produits et la déco ne font malheureusement pas tout.

  7. Lieko Likes, amère déception ? Soyez indulgent ! C’est leur premier établissement, ils ont été mis sous les feux des projecteurs dès les premiers jours, qu’on leur laisse un peu de temps.

  8. Ariane dit :

    oh que c’est gentil Caroline d’avoir fait référence à mon blog ! Pour ma part, je suis allée déjeuner chez Colorova, j’ai trouvé le lieu hyper-sympa, le plat bon sans être exceptionnel et le gâteau délicieux. Grande envie d’en goûter d’autres, plutôt à l’heure du thé peut-être

  9. Ariane, je t’en prie, tu avais goûté quoi comme plat ? En même temps, la vocation de ce lieu est surtout l’heure du thé et les gâteaux, quoique le brunch fait un carton aussi. Il faut que j’y retourne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT