Cuisine Locatelli & Fratelli

12 Mai 2014 • 75009Aucun commentaire

Cuisine Locatelli & Fratelli est une adresse de quartier ouverte depuis à peine deux mois et à garder précieusement quel que soit le moment de la journée. Au déjeuner, au soleil en terrasse (sur la rue Condorcet plutôt tranquille côté circulation) ou dans la salle toute simple, avec sa vitrine de bons produits, ses vins naturels et ce qu’il faut de notes nostalgiques dans les objets (le vieux tourne-disque et la musique qui va avec et en même temps très hétéroclite, la vaisselle rétro qu’on a envie de mettre dans son sac discrètement, même les assiettes sales), le carrelage rétro, les couleurs (bleu roi, kaki). A l’heure de l’apéro, on vient pour l’ardoise bourrée d’assiettes qui rayonnent (mozzarella fumée, charcuteries italienne et espagnole sélectionnée avec soin, coques et couteaux, fritto misto de légumes) et on peut aussi avoir envie de prolonger jusqu’au dîner. En cuisine, madame est d’origine italienne et cela à la carte… ça se passe en famille avec son frère et la jeune femme en salle est radieuse.

escalope milanaise

Mais depuis combien de temps je n’avais pas dégusté une escalope milanaise ? Des années et des années, par peur de… Là, elle balaie tout ce que je peux imaginer. L’escalope déborde quasiment de l’assiette. La viande de veau est exquise, battue ce qu’il faut, la panure est fine, croustillante, dorée avec une pointe de piment je pense (c’est simple, il est 10h44 en l’écrivant et j’en ai encore envie). Quand on regarde de plus près, on voit des points rouges qui font penser au piment d’Espelette et au goût, ça laisse une sensation de chaleur en bouche délicate. Pour l’accompagner, les pousses, les fleurs, les herbes et les copeaux de parmesan me font penser à un champ de printemps où l’on ne saurait où donner de la tête tant c’est gai et parfumé. On ne voit pas bien sur la photo, mais il y a des fleurs et des pousses que je n’avais jamais vu en cuisine personnellement et je me suis régalée.

tarte choco noisette

La tarte au chocolat et noisette. Une pâte délicatement beurrée et sablée, un appareil au chocolat bien dense et très cacaoté, quelques noisettes torréfiées et puis encore quelque chose. Je gratte un peu la première couche, car j’ai l’impression qu’elle me cache quelque chose. Serait-ce une partie de la crème redescendue à la cuisson ? Non, c’est dense aussi, ça colle un peu et c’est très gourmand, je dirais qu’il y a aussi une couche de pâte de noisette. La chef me dira après qu’il s’agit de Nutella… « Oui, ça se fait beaucoup en Italie, les adorent ça ».

Les prix sont très gentils à midi, formule à 16 euros, plat à 12,50 euros (mais qui peut se contenter d’un plat quand il y a des desserts comme ça, il y avait aussi une panna cotta et sa pulpe de fruit de la passion). A la carte, comptez 30-40 euros, c’est selon votre faim, vos envies de vin.

Cuisine Locatelli & Fratelli, 50 rue Condorcet, 75009 Paris, 01 83 56 33 59, métro Anvers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT