Dans les Landes… Mais à Paris

9 Mar 2011 • 7500519 commentaires

Peut-être pas les photos les plus réussies, mais je vous assure que j’ai fait mon possible. La grande salle de ce restaurant ouvert en janvier dernier se partage entre deux immenses tables d’hôtes, occupées ce soir-là pour l’une d’elles par un groupe de plus en plus fort en gueule et en brèves de comptoir. L’une des rares petites tables à deux est juste à côté, on sera obligé de pousser la voix au fur et à mesure de la soirée, pour finir plus tranquile en terrasse. Bref, si les tables d’hôtes ne sont pas réservées par des groupes de 20 (ce qui n’est pas tous les jours le cas), vous êtes invités à vous y mélanger à 2, 4 ou plus ou vous installer en terrasse (50 places). L’ambiance est plus que festive, remontée des Landes à n’en point douter (j’aime moins l’écran de TV qui retransmet du rugby, chacun ses goûts). Sincèrement, on n’a jamais été aussi bien accueilli à Paris qu’ici (dans le registre « bistrotier » j’entends). Sourire franc, gentillesse débordante, accent landais chez tous ou presque, on en vient à se demander pourquoi, comment (et là, on se dit que Paris rend névrosé parfois). Dans les Landes… Mais à Paris est signé du chef Julien Duboué qui officie déjà à Afaria (Paris XVe). Cette fois, il a décidé de dédier son lieu à la fête, à la convivialité et aux tapas tous plus aguicheurs les uns que les autres. On a d’ailleurs beaucoup de mal à choisir, mais l’avantage, c’est qu’ils sont faits pour être mangés presque tous avec les doigts et donc faciles à partager. 6 tapas pour 2, ça permet de goûter pas mal de petites choses, et pourtant, cela reste infime par rapport à tout ce que l’ardoise suggère !

427-LandesMagrets de canard séchés, pignons de pin torréfiés et ciboulette. Terrien, gras, canardien, miam.

427-Landes2

Couteaux et moules à la basquaise. Même si je me demande comment ils arrivent à avoir des tomates aussi parfumées et goûteuses en cette saison, je n’en perds pas une miette tellement c’est bon. Des parfums chauds (gingembre, je l’ai su ensuite), de soleil, de mer…

427-Landes3

(Je sais, c’est jaune, je vous ai prévenu). Chipirons au piment doux, croustillants et encore extrêment tendres, on s’en pourlèche les doigts. Je n’ai pas réussi à les avoir en photo (compréhensible j’entends), les croustillants de polenta au magret fumé ont la forme de petits doigts, on les attrape, ça croustille, ça brûle un peu, c’est fondant et chaud avec la note de fumé, c’est très bon (et oui, c’est un sabot landais).

427-Landes4

Panisse au chorizo et romarin, des cubes frits à base de farine de pois chiche, un peu de chorizo et des parfums de romarin, j’ai presque quitté Paris.

427-Landes5

Et en « dessert », velouté au céleri bien crémeux, petits dés de fois gras et brunoise de granny smith.

J’avais également très envie de goûter aux desserts aux énoncés appétissants, mais imaginez que j’étais le midi même au Saravanaa Bhavan, je ne voulais pas abuser…

Du côté des prix, c’est gentil. Pour les tapas choisis ici, en vrac, 8, 9 et 12 €, ce qui faisait, sans les vins, 30 € par personne environ.

Dans les Landes… Mais à Paris, 119 rue Monge, 75005 Paris, 01 45 87 06 00, métro Censier-Daubenton

19 réponses à Dans les Landes… Mais à Paris

  1. fabrice dit :

    ce resto est une tuerie. Je dirais même qu’il est salutaire à Paris ! Merci de me l’avoir fait découvrir.

  2. Ravie de lire cet enthousiasme et je vous en prie !

  3. Laurent Jouanne dit :

    Je n’ai pas eu de chance… Un samedi vers 16h30, deux places en terrasse mais pas de chef en cuisine… Du coup un peu limité dans le choix des tapas et service un peu brouillon… Je ne retraverserai pas Paris, mais si je traîne dans le coin, je leur laisserai une deuxième chance.

  4. Oui et tu nous diras ! En même temps, à 16h30, c’est peut-être un peu tôt-tard pour avoir une carte complète. Je t’avouerai que je ne savais même pas qu’ils faisaient service continu.

  5. JB dit :

    Testé hier, pas mal mais pas non plus exceptionnel…
    grosse deception sur le foie gras, vraiment mauvais pour une « tapas » à 21 €.
    Par contre le magret pour deux est top et la carte des vins superbe.

  6. Merci JB pour le commentaire ! Miam du magret, ça me fait envie !

  7. guillaume dit :

    Je ne partage pas l’enthousiasme général pour ce restaurant. Etant voisin j’ai voulu comprendre en y allant 3 fois.
    Les tapas me semblent préparés à l’avance, réchauffés à la va-vite ou sortir glacés du frigo. Palourdes en escabèche fermées franchement inquiétantes.
    L’accueil est moyen, ils confondent décontraction et désinvolture.
    Et les prix plus élévés, fleurtent avec 60/70 euros avec 2 verres de vin (médiocre).

  8. Guillaume, vous avez le droit de ne pas partager les différents avis et le vôtre sert de toute façon.

  9. la table dit :

    Franchement nous habitons le quartier et je ne recommande pas ce restaurant. Serveur antipathique en plus il pousse à la consommation et c’est très cher pour des mini tapas qui en plus ne cassent pas des briques.

  10. la table, pas emballée visiblement

  11. Jérôme dit :

    C’est vrai que la note peut vite monter si vous avez bon appétit… Mais honnêtement le prix en vaut la chandelle !
    Je suis landais de souche, le restaurant n’est pas loin de chez moi, et j’y mande dès que j’en ai l’occasion. Carte avec beaucoup de choix, et franchement c’est du bonheur en bouche. Je conseille notamment les gambas (la sauce est à tomber), les cailles, la poitrine de porc, et pour le reste je vous laisse découvrir !
    Quant aux gars qui y bossent, pour les connaître, ce sont de joyeux lurons. Bonne ambiance assurée.
    Par contre résa obligatoire, c’est toujours plein.
    A ne pas louper

  12. Baby Gone dit :

    De très bons produits, bien préparés, un service décontracté mais attentif. Mention spéciale aux chipirons, aux panisses et au caramel au beurre salé… C’était ma deuxième escapade Dans les Landes et j’y retournerai, c’est certain !

  13. Fanny dit :

    Excellente adresse parisienne !
    Grand choix de tapas, qui sont tous meilleurs les uns que les autres… L’accueil a été parfait, ils sont tous plus gentils les uns que les autres ! Je conseille vraiment…

  14. Adrien dit :

    Ce qui n’aime pas ce restaurant sont soit des personnes qui ont aucun goût, soit des gens désagréables qui se croient tout permis, ambianc sud ouest espagnole a ne pas louper!!!

  15. Les derniers commentaires montrent que le restaurant plaît toujours !

  16. Horace dit :

    Habitant le quartier j’ai tenté plusieurs fois d’accéder à ce bistro mais à chaque fois le même scénario très antipathique oû l’on me demande avec rudesse si j’ai réservé, et que j’aurais du le faire, et que…, et que … Tout cela dit avec dédain et mépris à plusieurs reprises. Mais pour qui se prennent-ils !

  17. christelle dit :

    les produits sont bons mais c’est hors de prix et les quantités sont plus que dérisoires. Sans parler du service vraiment désagréable et complètement désorganisé.

  18. Kathy dit :

    Nous y avons mangé mon mari et moi hier soir.
    Je venais méfiante à la lecture de vos commentaires mais quelle belle surprise. Qualité et quantité, sympathie et ambiance
    Personne ne nous a poussé à la consommation.
    Un seul regret, n avoir plus faim pour pouvoir goûter à plus de plats.
    Mais une chose est sûre, nous reviendrons.

  19. – Horace, Christelle, Kathy, je ne sais pas quoi répondre, les avis sont très partagés ! Mais le commentaire de Kathy me fait penser que chacun doit se faire son opinion s’il est tenté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT