East Mamma

24 Avr 2015 • 7501113 commentaires

East Mamma vient d’ouvrir au 133 rue du Faubourg Saint-Antoine, Paris XIe avec un message pas si courant dans la gastronomie italienne à Paris : « une trattoria populaire qui veut démocratiser la vraie cuisine italienne aux vrais prix italiens »… ça c’est ambitieux. Le groupe derrière (Big Mamma) annonce ouvrir un deuxième restaurant en juin du côté d’Oberkampf et affiche fièrement les deux prénoms de ses créateurs sur les cartes. « Par Tigrane et Victor », moi ça m’amuse un peu, qui connaît ? Bref, dans un cadre bourré des codes de l’époque, pierre apparente, bois, esprit un peu foutraque, sièges au comptoir où observer les cuisiniers, mon serveur italien passe entre les chaises avec dynamisme. Tellement qu’il en renverse un verre d’eau sur la veste de la voisine et le pantalon du voisin, sans trop de gêne et avec le sourire… On s’est tous regardé bizarrement. Mais c’est le charme de la trattoria populaire ! Et il faut dire qu’il y a beaucoup de tables et déjà beaucoup de monde. Passons à la carte, des produits italiens qu’ils ont déniché partout en Italie « en direct de nos producteurs, sans intermédiaire » et qui sont proposés à partager, du jambon San Daniele de 24 mois, de la bresaola dans le filet de Toscane, de la mozzarella fumée, de la ricotta di bufala au miel et j’en passe, 7 € par produits, 13 les 2, 26 les 4, ce qui est effectivement raisonnable. Des pâtes, fraîches et dans des recettes appétissantes (crème de pecorino, gros poivre noir et artichauts, saucisse au fenouil, tomates, pecorino et amandes…) qui sont servie dans des cassolettes entre 12 et 18 € (entre 44 et 68 € pour 4 personnes). Et enfin les pizzas (de 9 à 15 €)…

pizza east mamma paris

J’en avais vu une en terrasse en arrivant et j’ai tout de suite su je crois que ce serait elle que je finirais par choisir (et c’est pas faute d’avoir tergiversé, je suis spécialiste). Bref, la photo au soleil c’est terrible, surtout avec l’ombre de ma tête sur une partie de la croûte, mais je n’ai pas eu le choix et je trouve que les couleurs de l’Italie sortent finalement assez bien. Sur sa planche, elle a fière allure. Une pâte gonflée à bloc sur les bords, une sauce tomate au bon goût de fruit (de la tomate et de la tomate uniquement il me semble), de la mozza di bufala fraîche (ah déguster une bonne mozza ainsi, elle garde tous ses arômes, sa crème, sa fraîcheur, c’est bien plus plaisant que quand elle a cuit au four), du basilic cru et des tranches d’aubergines grillées (je ne sais pas pourquoi, ça fait 20 ans que je choisis presque systématiquement la pizza avec de l’aubergine grillée). La pâte est vraiment légère, très, très fine sous la garniture, ce qui laisse toute la place à celle-ci de s’exprimer en bouche. Quant au bords tout gonflés, quand on mord dedans, on aperçoit les alvéoles d’une pâte à pain. Et c’est ça qui est marquant, c’est un vrai goût de pâte à pain. D’ailleurs, pour finir les bords, je passe un filet d’huile d’olive à côté et je trempe dedans avant de déguster (j’adore le pain et l’huile d’olive) et avec le goût de brûlé que la pâte arbore en dessous, c’est délicieux.

Il y avait aussi les bruschetta, les salades, je précise. Moi je me suis arrêtée là, pas de tiramisu (6,50 €), pas de panna cotta (8 €), pas de pizza au Nutella à volonté (8 €, le Nutella, moi je ne peux pas). Belle pioche donc, ouverte 7 jours sur 7 qui plus est.

East Mamma, 133 rue du Faubourg Saint-Antoine, 75011 Paris, 01 43 41 32 15, métro Ledru Rollin

13 réponses à East Mamma

  1. Lza dit :

    Et on peut prendre à emporter ? 🙂

  2. Les Tasters dit :

    Je publie aussi en même temps. Même sensation, même analyse, y compris pour le Nutella! J’y retournerais volontiers pour tester le reste, sans me ruiner, en espérant trouver une table libre, même à l’intérieur à l’anglaise.
    On reconnait bien la gourmande éclairée. Tremper sa pâte dans l’huile d’olive, chapeau. Quand je pense qu’il y a des gens qui laissent le trottoir! Un napolitain qui voit ça vous renvoie chez vous. La pizza, c’est d’abord la pâte, qu’on se le dise!

  3. Olivier dit :

    Sauf qu’en Italie, une pizza c’est entre 5 et 10 €

  4. Mignot Mélissa dit :

    Bonjour j’aimerais connaître les différences qu’il pourrait y avoir (carte) entre les restaurants du groupe Big mamma, où est-ce similaires des uns des autres ? Merci

    • Bonjour Mélissa, les recettes sont différentes il me semble selon les établissements. Mais on retrouve à peu près partout les pâtes, les pizzas, les charcuteries et fromages. Il n’y a qu’au Pink Mamma que l’on retrouve les viandes grillées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT