Feuilleté thé vert et azuki, Palais Royal

30 Mai 2012 • 75001, Pâtisserie2 commentaires

Dans ma série de goûters parisiens… Oui, ma vie a quelque peu changé depuis 6 mois, je vais un peu moins souvent au restaurant et je suis parfois « contrainte » de promener une poussette dans les jardins parisiens et (du fait de ne pas être allée au restaurant) de manière identique à tous les enfants du monde, à 16 ou 17h, j’ai faim. Après un kouign amann signé Gontran Cherrier dégusté dans le jardin du Musée de la Vie Romantique, j’ai testé un goûter de la boulangerie japonaise Aki au Palais Royal. J’étais limitée sur un plan budgétaire, je n’avais que 2,20 € sur moi, le prix de ce feuilleté étrange qui m’a très vite fait de l’œil dans la vitrine tombait pile.

505-Palais-Royal

Sur le bord du bassin, il n’y a rien de tel, même si j’ai pu constater que l’eau était devenue   verte (assortie au fondant matcha remarque), alors qu’elle était transparente comme celle d’une plage corse il y a si peu. Bref, sous le soleil radieux, le temps de sortir mon feuilleté du papier, je me mets à saliver. Un feuilleté fin, léger, très croustillant, décoré de zigzags je dirais de fondant (qui a un peu durci) au thé vert et dont les cercles concentriques (j’avais envie de le placer) sont garnis d’azuki en purée. Le tout est assez sucré, un peu trop, entre croustillant et fondant et se déguste bien. Remarque à moi même pendant la dégustation, j’aime toujours autant les azuki qui me rappellent la saveur du marron, avec une consistance de haricots rouges écrasés. Deuxième remarque : je retourne vite chez Aki, avec plus d’argent en poche, pour goûter d’autres merveilles que ce soit les pains français détournés (thé vert, farine de riz façon mochi), le rayon pâtisserie (avec beaucoup de choses au thé vert, mais pas que), les autres viennoiseries…

Aki Boulangerie, 16 rue Sainte-Anne, 75001 Paris, 01 40 15 63 38, métro Pyramides

2 réponses à Feuilleté thé vert et azuki, Palais Royal

  1. Angélique dit :

    Cette boutique est terrible! A chaque fois que j’y vais, j’ai envie de tester toutes les choses les plus étranges et audacieuses les unes que les autres, du côté sucré comme salé

  2. Angélique, il me tarde d’y retourner pour tester d’autres choses et avec plus d’argent en poche cette fois ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT