Goupil le bistro

24 Mar 2009 • 750175 commentaires

Une bonne gueule de bistrot, planquée à deux pas de la porte de Champerret, la terrasse ce jour-là fonctionnait bien (c’était avant le retour du froid), mais l’intérieur aussi, plein à craquer d’affairés qui avaient envie de se la couler douce un vendredi (les coupes de champagne se remplissaient doucement, les bouteilles plutôt que les vins au verre étaient servies), mettant de côté la cravate et les discussions trop sérieuses. Bref, une clientèle d’épicuriens chez Goupil, faisant la bise au patron (qui a une expression assez fermée, on sent qu’il ne faut pas trop le chercher), avant de s’installer dans l’une des trois petites salles et de jeter un œil à l’ardoise. Des classiques de bistrot, mais terriblement bien faits, comme cette jolie entrée…

275-GoupilCarpaccio de betterave, œuf mimosa et mâche. Les fines tranches sont fondantes-croquantes (la betterave a tout de même dû être blanchie), formant une corolle de larges pétales de betterave, au cœur mimosa (so printanier 😉 et donc d’œufs écrasés. Quelques feuilles de mâche, un assaisonnement léger et parfait (un simple trait d’huile d’olive et de vinaigre). Efficace et rafraîchissant, surtout avec une bonne baguette…

275-Goupil2

« Tartare au couteau » et pour une fois, l’expression n’est pas usurpée. Voyez par vous-même, de vrais dés de bœuf coupé avec sérénité, impeccablement assaisonné, cornichons, échalotes, herbes, jaune d’œuf et une pointe de piment qui vous chauffe au fur et à mesure de l’avancement. Deux demi-cœurs de sucrine et des pommes de terre taillées en frites et bien poêlées au beurre.

Pas de formule, tout à l’ardoise, des prix qui fanfaronnent un peu, mais une vraie qualité, à vous de voir. Entrées (7-15 €), plats (18-30 €) et desserts (9 €).

Goupil le Bistro
4 rue Claude Debussy
75017 PARIS
T 01 45 74 83 25
Métro Porte de Champerret

Tags Technorati : , , ,

5 réponses à Goupil le bistro

  1. romain075 dit :

    pas donné quand même.

  2. Maximilien dit :

    Caroline est une fan de la betterave !

  3. Patrick CdM dit :

    Je le note soigneusement celui là, il est à ma portée à pieds le midi! mais j’aurais un peu de mal à trahir ma deuxième maison, « Chez Fred » (Angle Guersant/Péreire)

  4. Lancelot dit :

    Fan de la betterave mais à tendance carnassière et ce steak tartare semble terrible.

  5. – Maximilien, duand on sait combien je l’ai détesté pendant des années… Aujourd’hui encore, je l’aime pas trop ramollie par la cuisson, encore croquante ou même carrément crue.
    – Patrick CdM, on attend avec impatience vos commentaires !!!
    – Lancelot, clair, il était terrible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT