Goûter, Sébastien Bouillet

10 Sep 2015 • Lyon, PâtisserieAucun commentaire

Déjà présent à Lyon avec ses pâtisseries et ses chocolats, Sébastien Bouillet vient d’ouvrir une nouvelle boutique spécialement dédiée au goûter. Les gâteaux qui sont comme une mémoire du bon goûter des adultes et à la fois tout dédiés à la fois au quatre-heure des enfants, je me dis que ça ne peut que rendre tout le monde heureux et que c’est sacrément bien vu. Les petits gâteaux portent des noms (les chouquette s de Ginette, les croquants de Caro, les cookies d’Henri), le décor est gentiment rétro et j’avoue que l’idée des madeleines et des financiers encore disposés dans leur plaque de cuisson a le don de bousculer ma gourmandise. Vous l’aurez compris, je trouve le lieu particulièrement judicieux dans son idée de fédérer les gens autours d’un moment (le goûter) et en même temps de les emmener sur les chemins de traverse… En effet, la maison répond également aux envies du petit matin avec quelques viennoiseries et à celles du dessert avec de belles tartes aux fruits. Morceaux choisis de Goûter…

madeleine de gouter sebastien bouillet lyon

Les madeleines de Lou, dorées à souhait, mousseuses et légères, avec un bon parfum de beurre. Quand je les regarde comme ici, je me dis que les madeleines ont quelque chose de magnifique. Cette forme bombée qui donne l’impression que la pâte à exploser comme de la lave qui sort d’elle-même et cette incroyable régularité du dessous, avec ses stries brillantes évoquant la coquille Saint-Jacques, moi je trouve ça beau (mais je m’égare peut-être un peu).

financier gouter sebastien bouillet lyon

Les financiers de Léo, aux noisettes et aux amandes, au délicieux parfum également, moins denses et fondants que j’ai pu en goûter (j’avoue que j’ai un faible pour ceux-là), mais délicieux avec leurs bords un peu croûtés et ce cœur qui semble avoir menacé aussi d’exploser (moins que la madeleine tout de même).

trabouille gouter sebastien bouillet lyon

La création du lieu, la Tra’bouille, une pâte briochée garnie de crème et spécifiquement ici de pralines roses (il en existe aussi une version nature, c’est à dire que crème). Un croisement de la Praluline et du Saint-Dominique ! La brioche est assez sèche, ce qui est parfait pour contraster avec ce mélange de crème et de pralines qui rend la chose assez sucrée, mais très gourmande de par son côté crémeux, caramélisé et croquant sous la dent.

cakes gouter sebastien bouillet lyon

Trois morceaux de cakes d’une densité très différente, il y a celui aux poires confites (à gauche), assez sucré, mais très, très, parfumé, celui qui fait penser à du pain perdu ou à un appareil assez lacté (comme un clafoutis) garni de quelques fruits secs (au milieu), assez intrigant en fait et celui au citron (à droite), droit, précis, plus attendu et exquis.

Mais ce n’est pas tout, il y a encore beaucoup de choses à découvrir dans cette maison, fermée le dimanche après-midi et le lundi.

Goûter, Sébastien Bouillet, 16 place de la Croix-Rousse, 69004 Lyon, 04 72 10 05 71

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT