Halloumi, l’irrésistible fromage chewy

29 Mar 2018 • 75009, 75011, 750162 commentaires

Halloumi ? C’est un fromage originaire de l’île de Chypre traditionnellement fabriqué à partir de lait de chèvre et de lait de brebis et que l’on trouve dans les cuisines d’appartenance méditerranéenne, mais pas que. Je vous propose de faire sa connaissance à travers trois adresses que j’aime beaucoup. Ce qui me donne l’occasion de vous faire part de l’évolution de ce blog. Notamment cette approche d’un produit ou d’un ingrédient de la cuisine que j’ai envie de vous faire découvrir. Le halloumi donc est un fromage que j’ai de plus en plus l’occasion de croiser et j’en suis ravie. Son goût n’est pas particulièrement typé, si ce n’est qu’il est un peu acide et peut faire penser un peu à de la feta en cependant plus doux. Mais c’est surtout sa texture qui me fait envie. Elle a le don d’être un peu résistante sous la dent, elle grince presque dessus d’ailleurs, avec un côté chewing gum que je n’ai jamais trouvé dans d’autres fromages ou que je trouve sinon dans l’enveloppe des mochi, ces petites gourmandises japonaises préparées à partir de riz gluant et dont j’adore la texture également. Cela donne l’impression de mâcher sans fin (je vous rassure, il y en a une) et de façon inédite. Voici donc trois assiettes où découvrir le halloumi.

Le voici chez Ibrik, la cantine coffee shop où vous êtes assurés de me voir au moins une fois par semaine (j’en ai déjà parlé ici). Le halloumi est ici proposé en tranches pas trop épaisses et surtout bien grillées, ce qui le rend absolument irrésistible. Avec son goût grillé sur les bords et son côté croustillant, je ne résiste pas. Dans cette assiette, il est accompagné de poivron, courgette et aubergine marinés, de grosses olives noires grecques et de roquette. Avec les petits pains pita chaud, c’est trop bon.

Le halloumi chez Muscovado, autre jolie cantine coffee shop. Le halloumi est ici râpé avec des pommes de terre et présenté en galette bien grillée (qui me rappelle le paillasson de pommes de terre que j’adoooore, ma mère me le faisait tellement bien quand j’étais petite !). On a un peu moins la texture chewy, mais un petit peu quand même et avec l’oeuf mollet, les champignons un peu crémés (ou je ne sais quoi, mais extrêmement gourmands), la mayonnaise, les feuilles d’épinards et les fines lamelles de radis vert et rose, c’est absolument délicieux. Mention également au latte matcha pris en dessert.

La dernière version est la plus « gastronomique » dira-t-on. C’est celle d’Alan Geaam dont je vous ai déjà fait part ici. Dans son élégant restaurant de la rue Lauriston, le halloumi est préparé frit et servi avec petits artichauts, petits pois et pétales de jambon, le bonheur !

J’espère vous avoir donné envie de halloumi !

2 réponses à Halloumi, l’irrésistible fromage chewy

  1. Mlle Moutarde dit :

    J’adore cette nouvelle évolution !
    Je trouve que c’est une très bonne idée et je confirme que c’est toujours un petit plaisir comme une bulle de gourmandise de lire tes billets 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT