Ito Chan

19 Jan 2015 • 75009Aucun commentaire

A côté de la maison mère Ito Izakaya, cette nouvelle cantine japonaise située au 2 rue Pierre Fontaine, Paris IXe est à aborder au déjeuner pour une formule nette et digeste. La salle n’est pas large, la porte qui ne se ferme pas tout à fait peut laisser entrer un petit courant d’air froid (ce qui me fait changer de table avant d’avoir commandé, mais ça devrait être réparé) et le mobilier est simple comme on imaginerait celui d’un bistrot japonais. Le comptoir regorge de bouteilles de saké et de whisky et de mots japonais et ce qui s’échange en cuisine (toute proche) semble se dire aussi en japonais. Bref, une simple et efficace cantine dans la même veine des Tsubame et Peco Peco voisins pour ceux qui connaissent (moi j’ai préféré l’assiette d’Ito Chan).

dorade ito chan paris

Je prends « un plateau », c’est comme ça qu’ils appellent le plat qu’ils servent sur un plateau, à choisir entre viande et poisson, composé de dorade à l’umeboshi (cette petite prune marinée qui est en bouche très salée et très acidulée à la fois se déguste comme un condiment) et je choisis les deux petits accompagnements : une salade de pommes de terre et du kimchi japonais (le kimchi définit cette préparation de chou fermenté et pimenté que l’on déguste en Corée). Les filets de poisson se détachent facilement, tendres et laqués qu’ils sont de sauce soja et autre ingrédients un peu sucrés, avec la petite prune que l’on aperçoit à droite et que je picore pour apporter selon les bouchées plus ou moins d’acidité. C’est chaud, doux et délicieux. Un bol de riz, une salade de pommes de terre écrasées et bien échalotées avec un liant qui fait penser à de la mayonnaise et ce kimchi assez pimenté et particulièrement aillé, avis aux amateurs !

glaces ito chan paris

Glaces thé vert et sésame noir, goûteuses, mais comme elles le laissent entendre d’apparence, légèrement cristallisées et ayant tendance à s’effriter. Je ne sais pas si cela vient de la conservation de la glace, comme me dit l’amie qui m’accompagne, mieux vaut consommer une glace tout de suite après sa fabrication.

Les prix ? Le « plateau » est facturé 12 €, les ramen qui sont l’autre plat proposé sont à 11 €. Les glaces à 5 € les 2 boules. Pas de réservation, ouvert du mardi au samedi au déjeuner et au dîner.

Ito Chan, 2 rue Pierre Fontaine, 75009 Paris, métro Pigalle, Saint-Georges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT