Jean-François Piège, Thoumieux

19 Déc 2012 • 7500710 commentaires

J’ai eu la chance d’être invitée il y a quelques jours par une amie et comme je pense que ce restaurant est une fête, j’avais envie de vous faire partager cette dégustation à l’occasion de celles qui approchent. Une fête, pourquoi ? La nouvelle formule qui consiste à décliner les hors-d’oeuvres en 8 assiettes, puis à choisir son ou ses plats et enfin à déguster ses desserts, instaure une espèce de tourbillon qui ne s’arrêterait jamais. Une fête foraine, des attractions de toutes sortes, des couleurs, des pommes d’amour, une magie ! A travers la cuisine de ce chef, on sent un esprit joyeux, euphorique, mutin et gourmand  et je ne peux m’empêcher de penser qu’un repas chez Jean-François Piège est une fête. Le déjeuner a duré longtemps, la lumière commençait à décliner vers la fin, la vaisselle nous éblouissait de formes, de lumière et de beauté. Dans ces larges banquettes et ces gros fauteuils de salle à manger, on était divinement bien. Je crois que j’aurais pu rester et remettre le couvert au dîner, en fait non, il y avait quelqu’un à la crèche qui m’attendait ^_^


550-JF-piegeSuite au plateau de petites choses à grignoter du type de celui dégusté ici, voici le brocoli grillé (presque cru en même temps), le lait caillé et le caviar osciètre.

550-JF-piege2

Les petites tartelettes garnies d’un oeuf de pigeon poché et d’une réduction de syrah parfumée au poivre sauvage. On en fait deux bouchées.

550-JF-piege3

La noix de Saint-Jacques à cru, d’autres en chips, betterave, vandouvan (mélange d’épices).

550-JF-piege4

Le bouillon de poule vient à l’instant de traverser la fine couche de pâte et ce sublime jardin d’herbes et de fleurs, pour la suite « foie gras, quignon de pain, matignon de légumes ».

550-JF-piege5

Spaghetti à la farine intégrale, beurre noisette, parmesan, noisettes émincées, séchées et donc très craquantes et râpée de truffes blanches d’Alba. L’extaaase !

550-JF-piege6

Les « langoustines vivantes » (avant cuisson bien sûr, ça fait toute la différence je peux vous dire en terme de goût et de texture), condiment de piment doux, foie gras et eau de coco et moi, j’ai un sourire niais inscrit sur le visage.

550-JF-piege7

Le dessert reine des reinettes au four et neige de framboises, un délice sur l’esprit de la pomme, du caramel et de la framboise glacée.

550-JF-piege8

L’indétronable blanc à manger d’oeuf…

550-JF-piege9

La pizza soufflée banane, persil et poivre, cette coquine.

Au déjeuner, menu un ingrédient à 99 €, le soir, menu un ingrédient à 119 € et deux ingrédients 149 €, menu avec les vins à 239 €

Restaurant Jean-François Piège, 79 rue Saint-Dominique, 75007 Paris, 01 47 05 79 79, métro La Tour-Maubourg

Richer »

10 réponses à Jean-François Piège, Thoumieux

  1. Sylvie dit :

    J’adore ton amie. Elle a beaucoup de goût. Elle choisit fort bien les restaurants. Elle a des amies charmantes telles que toi. D’habitude je refuse les blind dates mais là je veux bien faire une exception 🙂 Je plaisante. Onéreux mais beau Thoumieu tu nous fais envie.

  2. chrisdesinape dit :

    Mon dieu les prix ont encore augmentés

  3. Sophie dit :

    Thoumieux,à voir…
    Je suis éberlué par vos photos,c’est une vrai catastrophe(pas les photos la présentation)!
    On se pince pour y croire(à plus forte raison au regard de la note).
    La vaisselle éblouissante « de formes,de lumière et de beauté »??
    Pas beau c’est sûr.
    Bon peut être(je vous fais crédit,je partage souvent vos jugements).
    Trop cher sûrement!

  4. – Sylvie, c’est un plaisir que de faire envie ^_^
    – Chrisdesinape, oui, c’est sûr, ça ne baisse pas, mais je trouve que cela reste toujours raisonnable compte tenu du moment.
    – Sophie, en regardant mes photos, je m’aperçois qu’elles ne rendent pas du tout justice à la vaisselle, notamment l’assiette sublime des pâtes ou du blanc à manger. Après, si tout vous semble aussi moche, passez votre chemin vaut mieux.

  5. lilibox dit :

    l’année dernière en décembre au déjeuner c’était 75 euros ou 80 euros … non ?

  6. Gaëlle dit :

    Un magazine en parle cette semaine avec la même fougue que vous, presque les mêmes mots. Ca doit être sublime. Le chef était-il là ?

  7. – Lilibox, oui les prix ont augmenté, mais avec la qualité de l’assiette, le décor, tous les soins, ça me semble juste (enfin pour un moment particulier bien sûr).
    – Gaëlle, le chef était là et je crois qu’il l’est dès le moment où le restaurant sert 😉

  8. isabelle dit :

    Vos articles m’ont donné le goût de tenter l’aventure. Chose faite ce midi et j’ai retrouvé le tourbillon et la fête que vous décriviez si bien. Merci !

  9. Isabelle, j’en suis enchantée !

  10. Ah dommage il n’y avais pas cette fameuse pizza soufflée banane, persil et poivre lors de mon déjeuner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT