Jeanne B

23 Sep 2013 • 750186 commentaires

Jeanne B est la version montmartroise du Jeanne A situé 42 rue Jean-Pierre Timbaud dans le XIe. Ouvert 7 jours sur 7, ce lieu à la fois simple et convivial a, il me semble, bien intégré tout ce qui fait le bon « restaurant-traiteur de quartier » aujourd’hui : l’accueil hyper aimable et le plaisir de faire découvrir, les prix raisonnables et la possibilité de repartir avec ce qui fait envie. Jeanne B est situé rue Lepic, pas dans la partie touristique et commerçante, non, celle tout en haut, celle qui me fait penser que j’ai fait l’ascension de la moitié de Paris quand je l’atteins et qui a cet esprit rétro de Montmartre que l’on adore, mais sans les hordes de touristes. La terrasse, même si elle est toute simple, est au cœur de ce virage large et calme de la rue Lepic (où l’on imaginerait bien se dérouler la parfaite descente de caisses à savon) et cela la rend très agréable. Les deux salles du lieu, la première donnant sur les vitrines traiteur et la deuxième semblant être un repaire caché, sont essentiellement meublées de grandes tables d’hôtes à partager. L’esprit est contemporaine, les couleurs douces et bleutées et la formule arrive (19 et 23 € le midi, 23 et 27 € le soir), il est temps de commander.

rillettes de cochon

La « terrine » du jour, ce sont des rillettes. D’une belle texture effilochée, tendre et moelleuse, elle se déguste avec le gras et éventuellement avec les petits oignons émincés et acidulés. Seule remarque, la petite ardoise trop petite, elle ne facilite pas la dégustation (je déteste en mettre à côté quand je suis en train de manger et là, elles n’offrent pas le choix). Je me suis permise de le signaler.

tourte canard foie gras

Alors ça c’est tellement beau que ça se passerait presque de commentaires… Mais si, je vous en fais quand même. C’est une tourte au canard et au foie gras de canard. Une farce délicate et savoureuse (ça sent un peu les abats et c’est ce qui est bon), des morceaux de foie gras qui appuie le goût, une pâte feuilletée qui attache juste ce qu’il faut la farce et qui laisse une légère note de beurre en bouche. Oh la la, je crois que je pourrais revenir dans le mois juste pour cette tourte. La salade s’entremêle aussi d’herbes parfumées, c’est très agréable. Pour les habitants du XIe, je précise que chez Jeanne A, vous pouvez aussi y avoir droit, dans le sens où la carte des deux restaurants tourne autour de plusieurs dizaines de recettes communes.

Par contre, après rillettes et tourte, je n’ai pas eu de place pour le dessert.

Ma formule était donc à 22 € (il y avait 3 € de supplément pour la tourte), ce qui est bien raisonnable et donne envie de retourner là-bas pour la tourte, le pâté en croûte, la tarte fine aux maquereaux, le gigot d’agneau, l’encornet farci aux blettes… Ouvert 7 jours sur 7 j’insiste, ce n’est pas si fréquent à Paris et surtout à des prix raisonnables, 19 et 23 € le midi, 23 et 27 € le soir.

Jeanne B, 61 rue Lepic, 75018 Paris, 01 42 51 17 53, métro Blanche, Lamarck-Caulaincourt


Agrandir le plan

« Lazare

6 réponses à Jeanne B

  1. Le Grumeau dit :

    C’est rare les restaurants ouverts toute la semaine, mais quand ils se paient le luxe d’être à la hauteur, ca vaut le détour, merci pour la bonne adresse !

  2. Laurent M dit :

    Quand on l’as tester une fois, c’est une adresse ou on y retourne!
    accueil, carte et choix des vins très sympa pour un prix très correct.
    Et…… un quartier de Paris atypique!

  3. GUILLAUME dit :

    L’accueil est charmant, le service efficace mais une remarque sur la cuisine : le réchauffage de la tourte est indigne de la qualité du produit proposé ! La pate m’ a fait penser à mes essais infructueux au mico-ondes : gras et caoutchouteux … Seconde remarque ; il ne faut pas beaucoup s’égarer dans les choix pour arriver à une addition de 50 € par personne ce qui est cher au final même pour le quartier ; la faute à un menu truffé de suppléments. Au final pas mal mais sans plus … Caroline bravo pour votre blog que je viens de découvrir et que je compte bien « alimenter » assez souvent !

    • Je suis étonnée, moi le réchauffage semblait être celui d’un four traditionnel. Et je vous rejoins sur les prix qui peuvent vite grimper. Et merci pour votre commentaire, et n’hésitez pas à l’alimenter, avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT