La Table, La Grande Epicerie de Paris

17 Nov 2014 • 75007Aucun commentaire

La Grande Épicerie de Paris et le Lafayette Gourmet ont récemment pris le virage du luxe, de l’ampleur et de la diversité. A La Grande Épicerie de Paris, les travaux ont été titanesques et l’effet est grandiose. Les condiments, la boucherie, la poissonnerie, le chocolat, la pâtisserie, chaque stand est sublime et la circulation fluide (au Lafayette Gourmet vendredi dernier à 16h, ce n’était pas très supportable et j’ai mis un long moment avant de comprendre où aller payer mes morceaux de veau). Ici, je vous avais parlé il y a bien longtemps du Délicabar (signé Hélène Samuel et Sébastien Gaudard), puis du Casa Bini. Avec une terrasse ensoleillée aux beaux jours, l’espace circulaire situé à l’étage de La Grande Epicerie n’a jamais manqué de gourmandise. Aujourd’hui, c’est La Table, un restaurant dorénavant recouvert d’un toit en verre situé à une hauteur vertigineuse. Les nombreuses tables tournent autour d’un comptoir central, c’est là aussi fluide et les meubles et ustensiles de cuisine qui ont pris la place des vêtements tout autour sont bien plus en corrélation avec ce qui se passe à table. Les dadames du quartier se pressent à 13h à l’entrée, avec des mots en bouche plus hautains tu meurs (à ma remarque, une serveuses me glisse qu’elle a l’habitude), avec d’autres genres à table je vous rassure…

saint jacques la grande epicerie paris

A la carte uniquement, pas de formule, je choisis en plat direct les Saint-Jacques. Les voici bien croûtées sur le dessus avec un cœur fondant délicieux. Endives et carmines crues et cuites les accompagnent avec une crème bien acidulée aux accents d’agrume. C’est simple et délicieux, je n’en laisse pas une goutte. J’ai beaucoup aimé aussi le sabayon au yuzu de mon amie qui accompagnait son lieu jaune, sacrément osé en yuzu et en amertume.

poire noix de pecan grande epicerie paris

« Poires pochées et noix de pécan », chez moi ça fait tilt. Les quartiers de poire sont ainsi déposés sur un crémeux fort en goût de noix de pécan, quelques chips de miel apportent du croustillant, ainsi que des noix de pécan caramélisées, la glace de la fraîcheur et de l’onctuosité, je me régale.

Pour info, le café est accompagné d’un sablé aux écorces d’orange très réussi (le genre de biscuits que je voudrais pour Noël).

Pas de formule je disais (c’est le prix des grands magasins de luxe), des tarifs pour les plats allant de 16 à 27 €, des desserts aux alentours de 10 €, bref, comptez 30 € minimum au déjeuner.

La Table, La Grande Épicerie de Paris, Le Bon Marché, 38 rue de Sèvres, 75007 Paris, 01 44 39 81 00, métro Sèvres Babylone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT