La Taverne de Zhao

19 Avr 2013 • 750107 commentaires

On m’en avait dit le plus grand bien, je l’avais cerné comme un restaurant chinois de quartier qui va là où on ne l’attend pas, avec des parfums et des saveurs hors des sentiers battus. L’occasion était trop belle mercredi dernier au déjeuner. Me voici donc à la Taverne de Zhao, typiquement la cantine de quartier sans fioriture aucune avec ses tables et chaises alignées, quelques couleurs dans les verres ou les théières et c’est à peu près tout, mais cela reste avenant. A la lecture de la carte avec ses explications de recette de pain à la viande de 2000 ans, de traditions de nouilles ancestrales aussi, on a envie de commander plein de trucs et je sens qu’on va avoir envie de tout partager (moi d’habitude, j’ai plutôt un instinct de chien, j’ai mon assiette et personne n’y touche). Cela commence par un thé aux fleurs qui arrive servi dans une grosse théière transparente avec plein de fleurs dedans en train d’infuser (ça, déjà ça me plaît). La suite, je vous laisse découvrir par vous même. J’aurai juste une énorme mise en garde à la fin.


579-Taverne-ZhaoDe grosses pâtes que l’on a commandées au sésame (j’adore le sésame). Concombre émincé, grosses pâtes plates, fermes et irrégulières, germes de soja et cette fameuse sauce sésame dans le fond, légèrement sucrée et onctueuse, c’est délicieux (peut-être même que j’aurais dû commander le plat pour moi seule).

579-Taverne-Zhao2

Hmm le petit pain à la viande qu’ils ont eu la gentillesse de couper en deux pour nous, mais je l’aurais bien manger tout seul lui aussi. De la viande bien mijotée, même un peu confite servie dans un petit pain blanc simple, ça coule grave le long du menton et c’est trop bon.

579-Taverne-Zhao3

Ce plat, on l’a choisi sur photo (il y en a quelques unes sur la carte), est appelé « pâtés de légumes » et cela nous intriguait. Je ne pourrai vous dire ce qu’il y a dedans, si ce n’est que c’est dense, ferme, avec un goût d’herbe peut-être, mais que j’adore les tremper dans la sauce un peu pimentée, huileuse et bourrée de cacahuètes (mais avec les baguettes, les cacahuètes concassées, c’est pas facile à attraper).

579-Taverne-Zhao4

Autant les pâtés de légumes, c’était peut-être plus l’envie de mon amie, autant ces « nouilles de patates douces » servies en pot, c’était plus moi. Je suis passée un peu côté j’avoue, si ce n’est que le bouillon était délicieux. Il cachait d’ailleurs des tas de choses : des nouilles transparentes assez épaisses, d’autres beaucoup plus fines et jaunes avec de fins stris dessus, de la coriandre, des bâtons ramollis de je ne sais quoi (pas de citronnelle), des algues et de l’huile pimentée.

Le mur à côté de moi affiche un joli tableau pointilliste (de tâches) laissé par mes prédécesseurs et je comprends pourquoi au fur et à mesure du repas. Mon t-shirt finit un peu dans le même état. Entre la sauce sésame et le bouillon, c’est un festival, vous serez prévenus.

Côté prix, comptez 15 € environ pour un déjeuner comme celui-ci. Foncez !

La Taverne de Zhao, 49 rue des Vinaigriers, 75010 Paris, 01 40 37 16 21, métro Jacques Bonsergent, Château d’Eau

7 réponses à La Taverne de Zhao

  1. Jp dit :

    Magnifique ! Cela donne vraiment envie de foncer !
    Décidément, la cuisine chinoise étonnante et abordable est à la fête : j’ai récemment déjeuné excessivement bien aux Jardins de Mandchourie pour 20€, le menu était fourni, varié, très aromatique, frais : un bonheur.

  2. Tang dit :

    Ces petites adresses sont à traiter avec attention, et un bavoir, si j’ai tout compris.
    C’est souvent le cas avec les soupes et les nouilles dans la cuisine asiatique.
    Je partage avec envie!

  3. Claire dit :

    Encre une table chinoise à découvrir, joie !

  4. Kim Nhung dit :

    Bonjour,
    J’ai aussi été très séduite quand je suis allée à la Taverne de Zhao. J’y suis allée 4 fois et les 2 dernières fois, j’ai eu mal au ventre. Je n’ai absolument aucun doute sur la qualité et la fraîcheur des produits, irréprochable. Mais je pense que les produits utilisés (glutamate ou autre produit rehausseur de goût) ne sont pas des plus digestes. Néanmoins, mention spéciale aux petits pains de viande !

  5. – Jp, les Jardins de Mandchourie, je note, merci !
    – Tang, oui, j’ai osé un moment accroché ma serviette en papier sur le haut de mon t-shirt.
    – Claire, oui !!!
    – Kim Nhung, ça, c’est moins drôle j’en conviens.

  6. sly dit :

    Adeptes de la cuisine asiatique, nous avons testé la taverne de Zhao samedi dernier… J’avais déjà cette adresse dans le collimateur depuis un moment et le post ici me l’a rappelé ! Alors voilà, je dois bien avouer qu’on a été un peu déçus.. Salade pâtes au sésame, petit pain de viande et nouilles au riz dan un bouillon… Pour le premier plat : c’est pas mal mais bon, pas de quoi rester bouche bée ; le second : le petit pain est vraiment petit petit et idem, nous ne sommes pas époustouflés et, enfin, le bouillon et les nouilles…. ok, c’est pas mauvais mais bon, on reste sur la même impression de mmouais bof…
    Donc, en résumé, on est arrivés impatients de découvrir cette adresse et on est repartis en ne pensant pas spécialement revenir… Bon, c’est sûr, on ne peut jamais plaire à tout le monde ! 😉
    En tous cas, un grand merci pour ce blog que je prends un grand plaisir à lire et qui est une petite mine de bonnes adresses !!

  7. Sly, merci pour ce commentaire. Je peux comprendre votre désappointement. Mais en tant que néophyte, je trouve que l’ensemble, même s’il n’est pas aussi authentique et qualitatif que des bouibouis là-bas est d’un bon rapport qualité prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT