La Cocotte

5 Juin 2007 • 750114 commentaires

On continue à remonter la rue Paul Bert pour découvrir une ravissante librairie gourmette : La Cocotte. Andrea Wainer était directrice artistique au magazine « 20 ans », une furieuse envie de pâtisser ajoutée à une curiosité insatiable pour les livres de cuisine et pas seulement (design, art, oenologie…), La Cocotte est née depuis 3 semaines, un régal pour les yeux et l’esprit. Morceaux choisis parmi les casiers thématiques, les objets design et terriblement pratiques, les gourmandises… A suivre : les signatures, les créations (torchons et tabliers estampillés Cocotte), le salon de thé où venir déguster les coquetines d’Andrea, des sablés fourrés de dulche de leche (confiture de lait), tiens ça me rappelle quelque chose… le dessert de l’Unico, normal, Andrea est argentine !

106-cocotteLes torchons qui se sont arrachés à l’ouverture…

106-cocotte2

La fête des mères selon Andrea, une vision décalée… « Les femmes qui lisent sont dangereuses »

106-cocotte3

Le thé et toutes ses vertus…

106-cocotte4

Le vin et toutes ses vertus…

 

106-cocotte5

Moi j’ai craqué sur un magnifique livre : « Wagashi, je vous en reparle très vite… J’en profite pour vous signaler l’événement de la fin de semaine :

« Venez déguster le tiramisu au thé vert de Sourasack Phongphet, chef du restaurant Ploum. A l’occasion de la sortie du livre « La cuisine des papas chefs » La Cocotte et les éditions « De l’air, des livres » vous dévoilent la recette, dimanche 10 juin à 16 heures. »

La Cuisine des Papas-Chefs

La Cocotte

5 rue Paul Bert

75011 PARIS
T 01 43 73 04 02

Métro Faidherbe Chaligny

 

Tags Technorati : , ,

« Unico
Wagashi »

4 réponses à La Cocotte

  1. cocotte dit :

    oh ça me plaît ça!!

  2. Flo dit :

    Super ! J’aimerais tant y aller !!!

  3. Une librairie « gourmette », j’aurais plutôt vu ça avec plus de poils, de la testostérone, la chaîne en or, la R25 d’occasion en double file, Sardou dans l’auto-radio et du FHM à tous les étages… 😉

  4. Caroline M dit :

    Oh ! Je n’ai pas pensé un instant à la fameuse « en or qui brille ». Merci pour cette touche d’humour… rien de tel qu’un bon oeil masculin 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT