L’Atelier des Chefs

13 Sep 2007 • 7500825 commentaires

L’Atelier des Chefs, c’est un concours de cuisine amateur (voir note de mardi) et ce sont des écoles de cuisine aux quatre, euh non trois, coins de la France (Bordeaux, Paris, Lyon et même Bruxelles), initiées par Nicolas et François Bergerault, deux frères sacrément bien armés pour mener leur affaire… (qui ne les a pas vus en couverture de Management ?) Toujours est-il que depuis 2 ans leur concept « La Nouvelle génération de cours de cuisine » fait un carton et que les écoles commencent à traverser nos frontières. Du solide, du concret, du business (Management quand même !), ça commençait à me démanger, inscription faite pour le 3 septembre dernier…

Petit brief du 13h15-13h45, ce cours de cuisine qui se déroule endimanché d’un seyant tablier en plastique blanc, sous  la jolie verrière de l’école : un puits de lumière délicieux, un lieu design, des fourneaux rutilants et des plans de travail où l’on s’exécute de manière hypra concentrée. J’insiste sur la notion de concentration, car en 30 minutes de cours, je peux vous dire que ça dépote sévère et que le tout est rondement mené. On émince les herbes le plus finement possible, le citron au sel également, les morceaux d’agneau baignés dans les épices sont ensuite enbrochés, on passe aux fourneaux, l’huile frétille, la vapeur prend la suite, hop, hop et voilà le résultat…

128-atelier-chefs

Au bout d’une demi heure de cours de cuisine, le plat est fin prêt à être dégusté, le déjeuner s’organise autour d’une belle table d’hôte cernée par les épices (vendues sur place bien évidemment… et je ne vous ai pas parlé des ustensiles de cuisine côté boutique, on a envie de repartir avec la moitié). Semoule verte aux herbes et brochette d’agneau aux épices. Verdict : une semoule parfumée à souhait (coriandre, cerfeuil, persil et le côté moulé, c’est moi qui l’ai fait, j’étais un peu nerveuse, il y a 2 ou 3 grains qui sont passés à côté) avec ce petit goût de citron mariné exquis et des morceaux d’agneau saignant qui fondent dans la bouche, avec une note épicée légère. Le pain est bon et vous pouvez accompagner votre repas d’un verre de vin.

128-atelier-chefs2Tarte au chocolat mousseux, le dessert fétiche de la maison. Pâte sablée, garniture légère et bien chocolatée, sans oublier le trait de caramel délicieux.

Le cours de cuisine : 15 € (dessert et verre de vin sont à ajouter), pour régler, vous passez à la caisse en repartant. En résumé : une heure entre 12h et 13h ou 13h et 14h, pour cuisiner des produits frais, apprendre une recette simple à refaire chez soi, retenir forcément un ou deux trucs de cuisine et savourer son plat avec d’autres gourmands, c’est très bien ficelé, efficace, plein d’entrain et les produits sont de qualité, à vous ! Attention, le succès est tel, qu’il faut s’y prendre à l’avance pour réserver (plus tôt que dans un resto).

L’Atelier des Chefs
10 rue de Penthièvre
75008 PARIS
T 01 53 30 05 82
Métro Miromesnil

 

Tags Technorati : , ,

25 réponses à L’Atelier des Chefs

  1. Stéphane dit :

    sans doute l’un des meilleurs R/Q prix dans le quartier. Une question tous les produits sont frais?
    Concernant le concours c’est une tres bonne idée, mais on en peut pas dire qu’il soit européen puisque visiblement ne peuvent participer que Paris / Lyon / bruxelle…

  2. Caroline M dit :

    L’agneau était brillant à souhait, délicieux, les herbes très fraîches, la tarte au chocolat du matin même, que demander de plus ?
    Sinon c’est un concours France-Bruxelles et c’est déjà un bon début.

  3. J’ai suivi un cours gastronomique de 3 heures à l’atelier des chefs il y a 2 ans. C’était bien, bon chef, lieu agréable.
    Ils ont un très bon concept, sont dynamiques, entreprenants, cela ne m’étonne pas qu’ils se développent aussi bien.

  4. jb dit :

    Il existe aussi dans le 15eme, a cote de la mairie, le midi c’est plus simple d’y reserver.

  5. stephane dit :

    Effectivement, je pense faire un sujet un jour sur les cours, mais pas le temps pour le moment.
    Ce qui est sur c’est que l’on y mange sans doute mieux dans le quartier que dans certaines brasserie. En ce qui concerne la qualité des produits, la aussi je n’ai pas eu la chance de les travailler… Le principale est de passer un bon moment, il parait que leur soirée apero sont excellentes?? Un retour a ce sujet?

  6. sborgnanera dit :

    « il parait que leur soirée apero sont excellentes?? Un retour a ce sujet? »
    je confirme steph : tres bon rapport qualité prix sur les vins aussi
    comme quoi, les grands esprits se rencontrent, j’ai fait aussi un billet sur l’atelier a Lyon sur ma page

  7. Eliz dit :

    Réserver un cours à l’avance Ok, mais a-t-on connaissance du met qui sera cuisiné? car ne mangeant quasiment pas de viande, je préférerais tomber tout sur un menu avec du poisson et/ou tout légume!!!!
    Mais le côté convivial de ces cours doit être charmant!!!!!

  8. Requia dit :

    Stéphane,
    Le concours est européen car tout le monde peut participer : il suffit de dire dans quel atelier on souhaite faire participer et c’est tout.
    Si tu es anglais et que tu souhaites participer aux sélections à Paris, Bruxelles ou Bordeaux tu peux … en attendant un éventuel atelier à Londres !
    A bientôt.

  9. Jerome dit :

    Bonjour Sborgnanera,
    lorsque tu t’inscris sur leur site internet (www.atelierdeschefs.com), tu peux choisir ton cours, par atelier, et date et voir quel menu est dispensé.
    Je sais qu’ils font des cours avec du poisson, car l’autre jour j’ai fais un tartare de daurade aux mangues. Délicieux.

  10. Jerome dit :

    Désolé, mon commentaire étais adressé à Eliz !
    😉

  11. Caroline M dit :

    Nathalie, je te suis sur toute la ligne ! Effectivement, je n’ai pas parlé des autres cours, des courts, des moyens, des longs, il y en a pour tous les goûts.
    JB, il existe bien un cours dans le 15e à Paris.
    Stéphane, je ne connais pas les soirées apéro, mais c’est à tenter et je crois que Sborgnanera nous a répondu à ce sujet.
    Eliz, tu pointes là où ça fait mal, je n’ai pas précisé que tous les plats étaient indiqués sur le site, avant de réserver… j’ai honte.
    Requia, merci pour cette rectification.
    Jérôme, tu veux piquer ma place ou quoi ? 😉

  12. Eliz dit :

    Merci à vous deux Caroline et Jérôme!!!
    Mais j’aurais pu aussi avoir l’idée d’aller voir le site de l’Atelier par moi-même, puffffffffff!!!!!
    I’ll see!

  13. soecho dit :

    j’ai eu des places pour l atelier des sens , hate de m’essayer à cet exercice perilleux…..

  14. Caroline M dit :

    Eliz et Soecho, j’attends vos compte rendus, à l’Atelier des chefs comme à l’Atelier des Sens…

  15. Guillaume dit :

    Caroline, essayer de trouver un moment pour nous rendre visite à L’oenolunch.
    Il y a de l’ambiance aussi côté cave à L’atelier des Chefs Penthièvre.

  16. stephane dit :

    Merci Réquia pour ces precisions, vous payez le voyage? :-))

  17. Caroline M dit :

    Oenolunch, dites-vous ? Je note sur mes tablettes et merci pour cette info.

  18. sborgnanera dit :

    bon je suis passé hier a l’atelier et mon pot au feu de foie gras a fait choux blanc : j’ai changé mon fusil d’épaule et hier soir j’ai fait une pompadour autour du cèpe et j’ai mis la recette en ligne, on va voir ce que ça donne ;o)

  19. stephane dit :

    Sborgnanera> Ne cherche pas a influence les membres du jury 😉

  20. Requia dit :

    Stéphane, on paie le voyage pour la finale !

  21. Caroline M dit :

    Un heureux hasard fait que je suis membre du jury Paris…

  22. sborgnanera dit :

    Ne cherche pas a influence les membres du jury 😉
    sisisi, c’est le but (lol)

  23. Elsa dit :

    J’ai suivi un cours « Tradition » à Lyon sur le chocolat c’était vraiment excellent. Le cadre est très sympa, accueillant… et on a une certaine fierté quand on rentre avec ce qu’on a fait soi-même!!
    J’ai très envie d’y retourner, dommage que ces d’ateliers ne soient que dans les grandes villes et du coup difficile d’accès.

  24. Caroline M dit :

    Thomas, je fais comme si je n’avais rien lu.
    Elsa, je te rejoinds, c’est une sacrée initiative à lancer : des cours de cuisine dans les petites agglomérations, les coins tranquilles et bourrés de gourmandise en région… sûre qu’il y aurait des inscriptions. Faire véritablement tourner une affaire demande des moyens et il est vrai que ce sont les grandes villes qui en disposent.

  25. sborgnanera dit :

    Héhéhé : mais ca n’est pas de toi dont il est question (j’avais meme pas lu que tu étais membre du jury) mais du gars que je harcelle à Lyon juste pour m’inscrire…
    Pfffuuu, il est muet comme une tombe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT