Le Carré de Marguerite

11 Juin 2008 • 750063 commentaires

Une maison bien tenue, à deux pas du Jardin du Luxembourg, très « couleur locale » dans ses tons blanc et crème, ses meubles chinés là où il faut, ses collections de livre de cuisine, ses bouquets de fleurs odorants… Le jeune couple à la tête de ce resto fait tout pour que vous vous sentiez bien, tout en gardant la distance de rigueur et la discrétion. Vous l’aurez compris, on est en plein cœur du 6e arrondissement, la maison a des airs bourgeois, des chemins de table charmants et des motifs surtout pas ostentatoires, et il faut avouer que l’on s’y sent bien.  Un style romantique, assez cosy, une atmosphère douce, voyons ce qui nous est réservé en cuisine. A l’heure du déjeuner, c’est simple, efficace et rondement mené (formule à 19 € et 22 €) et ça change tout le temps. La carte, elle, se comporte autrement, même si elle change tout le temps aussi, les prix pratiqués sont un poil élevés, les entrées (7-12 €), les plats (21-25 €, dont une « daube de bœuf à l’orange et croquettes de quinoa » et un « sauté de veau et agneau au curry en croûte et salade de roquette aux pignons ») et les desserts (7-9 € dont une « tartelette à la rhubarbe, sorbet fraises des bois » et un « bavarois à l’ananas et eau de rose sur financier aux noisettes »). En bref, 40 € le ticket moyen. Disons que le quartier se tarife bien pour une cuisine de saison, mijotée et légèrement sophistiquée.

209-Carre-MargueriteCe midi, gaspacho aux poivrons grillés et mesclun. Rouge-orangé, le gaspacho se révèle savoureux, relevé et légèrement piquant (ail, piment), les tranches fines de concombre lui apportent du croquant et les quelques feuilles assaisonnées un côté vert agréable, mais encore une fois, pas très pratique à plier dans l’assiette de gaspacho (ça a tendance à gicler).

209-Carre-Marguerite2

Plat ménager pour continuer, une portion de lasagne très généreuse, 5 cm de hauteur au garrot (je le précise, car ça ne se voit pas forcément sur la photo), la pasta reste al dente, le jus de viande l’a quand même bien imprégné, la viande est quasi confite et la croûte sur le dessus est brillante à souhait (passée au jaune d’œuf ?), ce qui le rend encore plus appétissant. J’aime bien les petits croutons sur le côté, le filet de vinaigrette, les dés de tomate, les pousses de salade raffinées et assaisonnées d’oignons finement coupés et de poivrons rouges.

Bref, une table efficace à l’heure du déjeuner pour sa formule à 19 €. Si vous voulez savoir ce qui figure au menu, regardez sur le site, il est mis à jour tous les jours. Ouvert du mardi midi au vendredi soir et samedi soir.

Le Carré de Marguerite
87 rue d’Assas
75006 PARIS
T 01 43 26 33 61
RER Port Royal

Tags Technorati : , ,

3 réponses à Le Carré de Marguerite

  1. Vincent dit :

    Bonjour,
    Toujours ravi de voir vos commentaires sur ton blog.
    Je cherche une très bonne adresse aux abords du canal Saint Martin. Aurais tu une idée?
    Merci du conseil

  2. myhome-made dit :

    effectivement, les lasagnes ont l air succulentes!!

  3. Caroline M dit :

    – Vincent, dans le 10e sur ce blog, il y a des choses appétissantes. Dont La Cantine de Quentin, qui fait des contents et des mécontents. Sinon, la pizzéria Maria Louisa, le Cambodge toujours complet, la Marine qui se défend plutôt bien, l’Hôtel du Nord un peu moins.
    – Myhome-made, c’est vrai qu’elles étaient bonnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT