Le Jules Verne

20 Jan 2011 • 750073 commentaires

Lundi soir, pas du tout prévu, mais je me retrouve à prendre l’ascenseur qui mène au 2e étage de la Tour Eiffel. Au démarrage ça bouge un peu, nous dit-on. Le plus impressionnant en fait, c’est cette montée en biais avec sa vue de plus en plus plongeante sur le Champ-de-Mars, qui finit presque en aérienne… Accueil de l’équipe suprême, décor de Patrick Jouin, designer du moment s’il en est, tables intimistes malgré la proximité, ombre portée dans les coins, faisceaux violets lumineux et cette vue ! Elle est incroyable (c’était ma première fois à la Tour Eiffel) et chose étrange, on imagine que l’on est partout sauf à Paris. En fait, on n’a pas l’habitude dans cette ville d’être à table aussi haut et malgré la vue sur la Tour Montparnasse, les Invalides ou l’Hôtel de Ville (qui clignote en permanence lui), on se sent vraiment ailleurs. Sauf que la carte nous ramène bien dans l’hexagone, les étendards de la cuisine françaises sont là, langoustine, ris de veau, volaille de Bresse, profiteroles, savarin, avec parfois des angles revus, de la modernité (moins appréciée dans mon dessert).

408-Jules-VerneRoyale de foie gras, velouté de potimarron je crois me souvenir, avec entre les deux des petits légumes croquants. J’aime beaucoup le petit pain façon feuilleté (et donc beurré), on n’en prendra qu’un (il ne faut pas abuser de ces choses là), celui au sarrasin se défend bien aussi. La suite se déroule avec peu de lumière et des photos qui tiennent plus de tableaux peints.

408-Jules-Verne2

Les Saint-Jacques crues légèrement marinées au citron et posées sur une crème de chou-fleur avec quelques grains de caviar gold et autres petits végétaux qui boostent. Sacrément vif !

408-Jules-Verne3

Sole en épais filets, garniture d’une dieppoise. Mmmh, cuisson parfaite, fermeté des chairs, petits poireaux, moules, crevettes bouquet et sauce à se pourlécher.

408-Jules-Verne4

Vacherin contemporain, coing et châtaigne, crème à l’églantine. D’un côté, on a une tarte pâte sablée, carré fin de pâte de coing et vermicelles de crème de marron et de l’autre, sorbet coing, glace au marron sur un carré de pâte de coing et un autre de chocolat au lait fin (?), avec des pétales de meringue et des tranches de coing séché. La crème fouettée à l’églantine est servie dans un petit pot à côté, je l’ai presque oublié. Beaucoup de sucre et de l’écoeurement avec deux desserts en un, qui n’auraient selon moi pas dû se croiser ici. Les mignardises servies ensuite étaient vraiment bien (j’aurais peut-être du n’opter que pour ça).

En bref, il me semble que l’on devient ici aussi touriste que les autres (et je n’ai pas vu l’angle Trocadéro, ni celui appelé « Paris »), la magie du lieu participe autant, si ce n’est plus, de celle de la cuisine. A réserver pour un grand moment (= les prix), la montée, la vue, le service parfait en salle, c’est wow.

Côté prix justement, menu déjeuner en semaine à 85 €. Le soir, menu dégustation à 200 €, à la carte, comptez un peu moins (180 €).

Le Jules Verne, Tour Eiffel, Avenue Gustave Eiffel, 75007 Paris, 01 45 55 61 44

3 réponses à Le Jules Verne

  1. Foie Gras Cru dit :

    Bonsoir
    certes l’ambiance, la montée, le vue, le service, que vous décrivez parfaitement, sont tout a fait identique à mon ressenti.
    Néanmoins, j’ai été assez déçu du diner.
    Mon Mâââri m’avait fait une surprise pour nos 10 ans de mariage , mais j’ai été deçu par le repas. Mon poisson n »etait pas du tout assez cuit. cela devait etre un soir sans. Ducasse, je l’ai préféré au Plazza.
    Amitiés
    Marie.

  2. Foie Gras Cru, je peux comprendre, moi même ayant été déçue par mon dessert. Je réitère, le lieu se vit plus pour la vue que la cuisine. Un poisson pas assez cuit, ça peut arriver, il ne faut alors pas hésiter à le signaler.

  3. marie dit :

    c’est toujours magique la tour Eiffel. et je craque toujours pour accompagner des amis touristes, la visiter. je ne sais pas si j’irais y manger mais tu as raison, c’est un tel moment d’exception

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT