Le Passage

2 Juil 2008 • 750086 commentaires

Sur la place de la Madeleine à Paris, il y a bien sûr le restaurant d’Alain Senderens (anciennement Lucas Carton), illustre maison. Et il y a le Bar du Passage, créé par Alain Senderens, alternative « économique », chic et exécutée en deux temps, trois mouvements pour les gens pressés. Le Bar du Passage, comment y parvenir ? Une fois que vous êtes entré dans le Passage de la Madeleine (qui longe le restaurant Senderens), sonnez au « Passage », montrez patte blanche, prenez la petite porte à la dérobée, un escalier s’offre à vous (avec un doux parfum de fleur d’oranger dans l’air), montez au premier étage et pénétrez dans le Bar de Senderens, un restaurant très « affaire » divisé en plusieurs petites salles… Une dans les tons gris-argenté, une autre, celle du fond à droite, lovée dans les ors, les roux, les banquettes confortables, avec son mur embijouté (plus parlant, lorsque vous le verrez), sa petite lucarne sur la Madeleine et tous ses clients très… business ou tourisme aisé (vous remarquerez que je suis cernée par les chemises bleues ou blanches, je vous rassure, le côté « Bar » permet à la clientèle de faire tomber la veste quand même). Le service ne fait pas particulièrement dans le détail, ça pulse, ça va vite, la carte surgit. Le menu à 36 € change tous les jours et celui du 27 juin nous plait bien.

215-Passage 215-Passage2 215-Passage3Après une mise en bouche relevée (un gaspacho aillé comme il faut), brick de thon rosé, mêlé à quelques fruits confits (abricots, pistaches), avec un petit buisson de salade bien assaisonné. Simple et efficace.

Volaille presque rosée, fondante à souhait, deux, trois points d’émulsion, bouquet d’herbes et de jeunes pousses et risotto aux girolles au goût de bouillon (celui qui l’aide à cuire) peut-être un peu trop présent.

Dessert tout caramel qui ne peut que réjouir une férue de caramel comme moi. Dessus, une mousse au puissant goût de caramel au beurre salé (une incroyable note de sel), puis une crème glacée au caramel plus léger, puis des noix de pécan caramélisées et un fond de caramel très intense. La bouche de certains peut saturer de caramel à la fin, pas moi.

Menu à 36 € (mise en bouche, entrée, plat et dessert), à la carte : comptez 40 € environ. Ouvert tous les jours, service assez tard le midi (14h45), pareil en soirée (23h15).

Bar le Passage
Passage de la Madeleine
75008 PARIS
T 01 42 65 22 90
Métro Madeleine

Tags Technorati : , ,

« Etc

6 réponses à Le Passage

  1. Chrisos dit :

    tiens, ça fait quelques semaines que je n’y suis pas retourné…

  2. brel dit :

    commentaire sur racine suite à un dernier passage il y a un petit mois, très bon et très beau resto, très bon vin. après plusieurs passage j’ai fait découvrir ce resto à 4 amis je n’ai jamais subi un comportement aussi insultant et même très très insultant dans un resto ou même dans la vie en général. Je ne comprend pas que personne ne dise rien

  3. Caroline M dit :

    Brel, il aurait mieux fallu laisser un commentaire ici :
    http://tableadecouvert.typepad.fr/table_dcouvert/2008/02/racines-le-reto.html#comments
    ou encore ici :
    http://tableadecouvert.typepad.fr/table_dcouvert/2007/11/racines.html
    Dans tous les cas, ce restaurant n’en finit pas de faire parler de lui !

  4. Art dit :

    Une très bonne adresse, sûrement un des meilleurs rapports qualité-prix de Paris avec le menu du jour à 36€. Un peu d’aléas parfois – on peut se demander si le bar ne sert pas de « laboratoire » au grand restaurant Senderens – mais quel plaisir de servir de cobaye dans ce genre d’endroit !

  5. Sophie dit :

    Décidemment, je suis accro à votre site/guide. Je suis allée au Passage hier soir pour un diner en amoureux et c’est encore une adresse que je vais conserver.
    Les cocktails « créations maison » sont aussi très bons et le service adorable.

  6. Merci Sophie, ça fait chaud au coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT