Le Potager de Charlotte

9 Nov 2015 • 75009Aucun commentaire

Décidément, la cuisine végétale n’en finit pas de faire des petits. Petit, mais déjà mûr et sacrément goûteux, c’est le Potager de Charlotte qui vient d’ouvrir au 12 rue de la Tour d’Auvergne, Paris IXe et dont j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir la cuisine végétale. Des teintes beiges, du bois et cette multiplication d’éléments végétaux et de références à la saison automnale, comme des branches de feuilles roussies disposées au plafond et dans les coins, des cucurbitacées à foison et le bar à jus avec ses cagettes de végétaux dans l’entrée, le décor est en harmonie avec la proposition. La carte fait diablement envie, on hésite entre tout pour tout vous dire et le service concerné, diplomate et didactique (peut-être un peu trop par moment, il faut dire que j’ai l’impression de savoir ce qu’il va me dire avant qu’il ne le prononce, mais c’est mon métier… Pour ceux qui découvrent les caractéristiques de la cuisine végétale, on apprend plein de choses). A l’origine, deux frères dont le père était photographe culinaire et en hôtelier d’après ce que j’ai compris (pour le coup, j’étais incognito. Dans ce cas, je ne torpille pas de questions). La carte est végétale (dépourvue de tout ingrédient d’origine animale) et également sans gluten pour ceux que ça intéresse. Mais il y a quand même une très belle corbeille de pains (maïs, céréales, levain).

avocat le potager de charlotte paris

En entrée, l’avocat « façon œuf dur » et mayonnaise aux amandes. Un demi avocat parfaitement mûr garni d’un mélange de moutarde, d’amandes et de je ne sais qui fait penser au côté compact de l’œuf et à la mayonnaise. C’est amusant, décalé et très bon avec les pousses de salade bien relevées. Je ne sais plus ce qu’est le jus/pesto d’herbes à côté, mais tout est bien relevé et goûteux. L’un des deux frères en salle m’a parlé de cristaux de sel violets ou roses qui avaient aussi goût de la mayonnaise. Je les ai goûtés seuls, j’ai senti du sel, mais n’ai pas compris la référence à la mayonnaise ou c’est moi qui ai mal compris. Qu’importe, c’est bon !

gnocchis le potager de charlotte paris

Gnocchis de pommes de terre, butternut, tofu fumé et girolles. J’adore la taille des gnocchis, avouez qu’on en voit pas souvent de si gros ! Dotés d’un petit trou au milieu garni de jus/pesto d’herbe, ils ont l’élasticité parfaite quand on coupe dedans. La courge butternut est présente sous la forme de crème autour, avec du piment (pas juste là pour la déco) et un filet d’huile d’olive, il y a aussi les girolles bien sautées et très goûteuses, un peu de salade, de la cébette ciselée et des graines de tournesol torréfiées. C’est très nourrissant et copieux, j’ai adoré. Pour vous donner une idée, mon amie avait pris les Aubergines, bolognaise de graines de tournesol, cébettes et c’était très réussi aussi.

Une cuisine végétale encore différente de ce que j’ai goûté jusqu’ici, à la fois bistrotière, saisonnière et nourrissante. La salle n’était absolument pas uniforme, jeunes, vieux, hommes, femmes, hard rockeurs (enfin du même style capillaire et vestimentaire), ça m’a plu. Je n’en ai pas pris, mais il y a des smoothies et des jus frais du moment très tentants. Pas de formule cependant, tout est à la carte. Les entrées sont entre 6,50 et 8,50 € et les plats entre 12,50 et 14 €, ce qui me semble raisonnable au vu du travail, de la qualité et des quantités. En dessert ? Mousse cacao, amarante grillée et framboise, Cru-mble poire, noix, dattes et huile de coco (7-8 €)… Quand je vous dis que tout fait envie ! Ouvert du mercredi au dimanche.

Le Potager de Charlotte, 12 rue de la Tour d’Auvergne, 75009 Paris, 01 44 65 09 63, métro Poissonnière, Anvers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT