Le P’tit Crabe, Saint-Malo

10 Août 2011 • Bretagne9 commentaires

Comme son nom ne l'indique pas, il s'agit d'une crêperie, à Saint-Malo intra-muros, qui nous fut conseillée par un ancien résident de la ville. Vous l'aurez compris, je viens de passer quelques jours entre Cancale et Saint-Malo et préfère commencer en douceur, avant les festivités roellingérienne-nippones qui vous attendent ces prochains jours. Donc une crêperie à Saint-Malo, rien de très original, si ce n'est que celle-ci propose le cidre Carpe Diem, qu'il nous fallait absolument goûter d'après notre conseiller. Décor point rustique, mais simple et affable avec un accrochage de peintures inspirées de je ne sais quel voyage spatio-temporel ou vision psychédélique (c'est amusant, j'ai l'impression que c'est très lié aux crêperies, celle du Théâtre à Nantes y avait le droit aussi quand j'y ai déjeuné en juillet). Une chose est sûre, dès que vous rentrez, il y a ce parfum de beurre non pas noisette, mais chaud et crépitant qui passent sous vos narines (et personnellement, me donne envie de commander aussitôt).

La complète

Je l'ai déjà dit ici, en terme de galettes, je ne sais pas faire original. "Les spécialités" ne trouvent jamais grâce à mes yeux. Si parfois une "andouille" arrive à me faire décrocher, je suis surtout fidèle à la complète. Galette au bon goût de sarrasin, fine et assez croustillante (c'est comme ça que je l'aime, ça tombe bien), garniture juste assez généreuse et bonne présence du beurre requise. Pour l'accomapgner, ce fameux cidre Carpe Diem du Domaine de Kervéguen (29), signé Eric Baron, l'un des rares artisans à élever son cidre en fûts de chêne. Le Carpe Diem était assez sucré je dois dire, avec du caractère, un peu de rusticité et en même temps de la fraîcheur en bouche, on en aurait bu toute la journée.

La Caramel

Dans les crêperies, c'est que vous n'attendez jamais, mais si vous commencez à attendre, c'est mauvais signe, cela signifie que l'arrivée de la galette ou de la crêpe peut prendre une plombe (j'ai des souvenirs de crêperie en famille où l'on menaça de quitter les lieux après 45 min d'attente, jusqu'à parfois passer à l'exécution de nos menaces et se faire offrir la bouteille de cidre. Mais quelle n'était pas ma déception quand il fallait reprendre la route des crêperies et relancer ailleurs la commande). Ici, ce fut très rapide. Et pour parfaire mon manque d'originalité (une ardoise indiquait au mur la formule proposée* "galette complète et crêpe au caramel", qui me confirmait que j'étais aussi peu originale qu'un tableau-croûte dans une crêperie), crêpe au caramel au beurre salé en dessert. Bien, j'ai connu mieux, mais bien quand même, fondante, un peu élastique avec un caramel pas trop ostentatoire.

Comptez 10-15 € pour une galette et une crêpe, formule* à 11 € environ avec une bolée de cidre.

Crêperie Le P'Tit Crabe, 1 rue Gouin de Beauchesne, 35400 Saint-Malo intra-muros, 02 99 20 15 57

9 réponses à Le P’tit Crabe, Saint-Malo

  1. Solenne dit :

    Bien d’accord! Le Carpe Diem est un excellent cidre que l’on trouve très peu dans les crêperies. Ils ne fournissent que de rares petits chanceux, dont l’Elysée.

  2. Paulinette dit :

    Cependant, attendre un peu dans une crêperie est souvent annonciateur de galettes faîtes au moment même de la commande et non pas de galettes faîtes en amont et réchauffées au moment d’y ajouter la garniture.
    Trop de crêperies utilisent les galettes cuites d’avance ce qui gâche le goût et la qualité une fois en bouche.
    Mais en général, et je suis tout à fait d’accord, une fois la commande passée, l’attente doit tourner autours de 10-15 minutes (dépend du nombre de personnes, of course et surtout de la garniture choisie. Entre une galette beurre et une galette (5 minutes) tartiflette, il y a une différence, on est d’accord :-))
    PS : oui, bon, je suis bretonne et accro à la complète également (moi non plus, je ne tente jamais les spécialités, préférant un goût traditionnel qui je le sais, aura peut de chance de me décevoir)(ou alors c’est que le préposé aux galettes n’a jamais mis un pied en Bretagne ;-))

  3. – Solenne, oui c’est ce qui est dit sur le site, c’est drôle.
    – Paulinette, pas faux effectivement ! Une autre crêperie testée dans le coin ensuite prévenait ses clients par petit écriteau que les galettes étaient cuites à la commande.
    Au P’tit Crabe, j’avoue, je ne crois pas qu’on atteignait 15 minutes… En tout cas, je suis contente de croiser une autre adepte de la complète qui le reconnaît ^_^

  4. Delphine dit :

    Si j’avais su… je suis allée une journée à St Malo cet été par lel ferry de Dinard, et je me suis retrouvée dans une pizzeria infâme, à la qualité plus que douteuse… Je me suis mordue les doigts de ne pas avoir cherché l’adresse d’un bon restau ! 🙁

  5. Delphine, mince alors, entre les plateaux de fruits de mer, les galettes et les curiosités japonaises, il y a de belles choses à Saint-Malo

  6. Anaïs dit :

    Très intéressant ….
    Qui suis-je ? Mon nom vous rappelle sûrement quelque chose, la galette d’Anaïs sur la carte, c’est la mienne.
    J’ai travaillé dans cette crêperie 2 saisons. Je me permets donc d’ajouter quelques éléments à votre commentaire.
    Vous avez oublié de préciser que les farines étaient biologiques (importées d’Italie), que le caramel au beurre salé est fait maison, que la couleur de la galette indique que le patron respecte les durées de fermentation de la pâte (ce qui est, croyez-moi, très rare à St Malo), que la salade n’est pas de la Iceberg en sachet mais un mélange de roquette, mâche et mesclun, que le cidre de base n’est pas du Loïc Raizon ou du Val de Rance mais du cidre Sorre, breton, comme tous ceux proposés à la carte …
    Des détails qui ont, à nos yeux de Malouins, une grand importance, c’est comme ça qu’on se différencie d’un autre qui propose des galettes à 5 euros mais qui sont micro-ondées ….
    Là bas, tout est fait à la demande, avec 3 galetiers (ou billics).
    Mon objectivité peut être mise en doute par le fait que c’est dans cet établissement que j’ai été formé comme crêpière, que j’ai appris toutes les ficelles, que j’ai appris à privilégier la qualité au profit.
    Sur ce, je m’en vais me faire une complète pleine de beurre !

  7. Un grand merci Anaïs pour ce commentaire ! Je ne précise pas tout en effet, je ne suis pas forcément là pour faire dans l’exhaustivité, mais vos propos sont très utiles pour les lecteurs et moi-même et c’est aussi à ça que servent les commentaires.

  8. Anaïs dit :

    A votre service 😉

  9. Christine dit :

    Un petit séjour à Saint-Malo en famille décidé à la dernière minute… une consultation de votre blog au cas où je dénicherais une petite adresse… le p’tit crabe… c’est noté.
    C’était vendredi midi, pas la foule (on est en février), un patron bien sympathique et en effet d’excellentes galettes, bien croustillantes avec des garnitures fraiches et bien cuisinées. La crêpe au caramel fait maison…Mmmmmh…
    Et merci pour votre blog. Nous avons d’ailleurs profité d’un rapide passage à Cancale pour réserver une table au « Coquillage » pour un prochain séjour dans le coin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT