Le Richer

22 Sep 2015 • 750092 commentaires

Le Richer, la deuxième adresse de Charles Compagnon (après L’Office et 52 Faubourg Saint-Denis) s’est agrandi, a récupéré l’adresse à côté, a doublé de volume et gagné en clarté. Tant mieux pour nous qui aimons trainer avec un bon café fraîchement torréfié ou déjeuner d’une cuisine savoureuse, avec ce qu’il faut d’inattendu pour piquer la curiosité et nous enthousiasmer. Pas de formule au déjeuner, mais des prix décents, égaux à midi et au dîner. Bref, Richer, c’est l’adresse de quartier que je peux conseiller quelle que soit l’attente, l’envie. En faisant tout de même attention, on ne peut réserver ici, mais la capacité ayant doublé, gageons qu’il y ait toujours de la disponibilité.

carpaccio daurade richer paris

Carpaccio de daurade, écume d’escabèche (la petite mousse blanche), riz soufflé et avruga. Poisson tendre et ferme, mousse qui amène son lot d’aigre (le vinaigre de la préparation escabèche) et de peps, feuilles parfumées, riz soufflé qui croustille (c’est bon, mais il y en a peut-être un poil trop pour moi) et œufs de poisson qui amène la salinité. En tout cas, je n’en laisse rien.

merlan meuniere richer paris

Merlan meunière, ragoût de salicornes et papaye verte et curry vert. La cuisson du poisson est parfaite (moi, je milite pour qu’on bannisse la cuisson sous-vide du poisson et de tout autre élément animal qui rend les chairs molles, inélégamment roses et sans saveur). Ici, les chairs sont fermes, dorées et beurrées comme il faut, la papaye et les salicornes ensemble, c’est délicieux et le curry amène une saveur un peu chaude et exotique qui me plaît bien. Et puis, il y a de la noix de coco, j’adore la noix de coco, ici en copeaux, elle amène une autre forme de croquant.

Les prix ? 8 et 9 € les entrées, 18 et 19 € les plats, ce qui fait un peu moins de 30 € au déjeuner et qui comporte du choix et pas d’obligation, j’aime bien aussi cette liberté. Le soir, ce sont donc les mêmes prix. A savoir, le lieu est ouvert 7 jours sur 7 !

Le Richer, 2 rue Richer, 75009 Paris, pas de réservation, métro grands Boulevards, Poissonnière

Table »

2 réponses à Le Richer

  1. Magali dit :

    Je formule le même commentaire concernant la cuisson sous-vide du poisson et de la viande… surtout qu’un merlan meunière… mmmmmh quel bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT