Le Triangle, restaurant & microbrasserie

2 Sep 2016 • 75010Aucun commentaire

Quand j’ai entendu parler du Triangle (Paris Xe) à son ouverture, j’étais fascinée par l’idée d’un lieu à la fois restaurant & microbrasserie : un lieu où l’on peut boire et manger et qui produit tout, de ses plats à ses boissons. Des bières artisanales brassées sur place dans la cave, moi ça me donne envie… Pour tout vous dire, j’ai écrit plusieurs articles au sujet de ce lieu inédit, mais pas ici. Je savais que je reviendrai pour vous faire part de son accueil familial (un couple dont lui est le brasseur et elle, est la sœur du chef cuisinier), de ses jolis plats et de ses bières de dégustation comme l’on a peu l’occasion d’en boire. Me voici donc au Triangle, un bistrot de quartier, situé entre Belleville et République, où l’on se fait conseiller les bières en fonction de ce que l’on a envie de manger ou inversement. Huit bières artisanales sont proposées à la pression, certaines fabriquées sur place et d’autres venant des quatre coins du monde !

Arancini Triangle Paris

Quand je lis arancini (enfin arancino, puisqu’il est au singulier) à la carte, je peux difficilement dire non. J’adore ces boulettes frites garnies de riz cuit et préparé au préalable. Selon moi, ce n’est pas une façon d’utiliser des restes, c’est une vraie recette, une finalité ! La voici en grand format (quoique j’aurais pu largement en manger deux comme elle. D’ailleurs, il y aurait pu en avoir deux ou trois, plus petites disons), posée sur une compotée de tomates, d’oignons, d’herbes, d’huile d’olive et de quelque chose que je n’arrive pas à déterminer (et vous savez comme ça m’agace !). C’est à dire des petits cubes beiges à la texture un peu spongieuse. J’aime la mâche que ça apporte. Je demande alors et on me répond que ce sont des petits morceaux de pain. En Italie, on en utilise facilement, ce qui répondait traditionnellement aux besoins des personnes âgées qui ne pouvait trop mâcher ^_^

Pavlova Triangle Paris

En dessert, une pavlova avec ses fruits rouges. Parfaite pour cette soirée d’été un peu chaude. Comme vous le voyez c’est un tourbillon de crème et de meringue, avec un bon coulis et quelques fruits frais, mûres et framboises. Je la trouve hautement appétissante et je me régale.

Bière Triangle Paris

Voici la bière qui accompagne une partie de mon repas. Quand on dit bière de dégustation, c’est par contraste avec bière de soif. La bière de dégustation, comme son nom l’indique, se déguste, gorgée après gorgée, avec sa richesse aromatique, ses notes qui s’expriment différemment avec les plats. D’ailleurs, on la boit moins vite qu’une bière de soif (qui désaltère plus qu’elle ne se déguste) et on l’apprécie différemment, comme un vin en fait. Le brasseur présent en parle super bien, avec lui, on a envie de tout goûter. Ce qui est possible, dans de tout petits verres, pour être sûr de vouloir tel accord plutôt qu’un autre. C’est passionnant et à la fois très décontracté.

Les prix ? Comptez 25 € pour un plat et un dessert. A la carte, ce sont des plats à partager (enfin, comme je vous l’ai déjà dit, moi je préfère avoir mon plat à moi, ce qui était le cas ici). Le menu est en ligne sur le site. Ouvert à partir de 18h (pile l’heure de l’apéro !) du mardi au samedi et le samedi midi. Quelques places en terrasse.

Le Triangle, 13 rue Jacques Louvel Tessier, 75010 Paris, 01 71 39 58 02, métro Goncourt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT