Epi Dupin

14 Mar 2007 • 750066 commentaires

Me voici en terrasse de l’Epi Dupin, une institution dans le 6e, pourquoi ? Parce que je me suis déjà cassée le nez hier midi et qu’il m’a fallu réserver aujourd’hui pour être sûre d’y déjeuner. Réservation prise à 12h30 en terrasse, j’avais déjà remarqué hier qu’elle était très ensoleillée (ça m’aura au moins servi à ça). Quant à l’intérieur, difficile de faire plus authentique et rustique. Côté mines réjouies et gueules de gourmands, c’est très actif ! Ceux qui connaissent l’Epi Dupin, ont bien sûr réservé et on les sent heureux d’être assis à la table de François Pasteau, je commence à comprendre pourquoi…

83-dupinMoules en croûte de sésame (croustillantes et un peu grasses, top !) sur une légère purée de carotte (plus lisse, j’ai jamais vu), légèrement dissimulées par une émulsion de jus de moules au curry, crémée à souhait, qu’on écume jusqu’à plus soif, si vous voyez ce que je veux dire.

83-dupin2

Foie de veau délicieux caché par… tout le monde se demande ce que sait, moi la première jusqu’à y goûter, il s’agit de riz soufflé garni de graines de pavot, ça donne du croustillant, c’est exquis. La purée de céleri, aussi fine que celle aux carottes, impeccable avec le foie de veau. Je vous préviens, le foie de veau, c’est ni le premier, ni le dernier, j’en suis totallement addict !

83-dupin3

Un lit de caramel de banane goûteux et ultra fin avec quelques suprêmes d’orange (ce sont des morceaux de chair d’orange dénudée). Et dessus, c’est une mousse de lait de coco, une texture comme celle qui est sur le café crème et dont vous vous dites qu’il n’y en a jamais assez (enfin moi c’est ce que je me dis à chaque fois). Un peu pour la déco, mais presque en trop, un triangle de chocolat croustillant (avec des éclats de praliné).

Et tout ceci n’est qu’un aperçu des créations du chef, j’ai mis des heures à choisir dans sa carte, tellement tout était appétissant, je vous en souhaite tout autant ! Formule déjeuner à 24 € (entrée-plat ou plat dessert + un verre de vin) et menu à 32 €.

Epi Dupin

11 rue Dupin

75006 PARIS
T 01 42 22 64 56

Métro Sèvres-Babylone

 

« Toraya

6 réponses à Epi Dupin

  1. Thierry dit :

    Très bon choix, la cuisine de Pasteau est simple, directe, imaginative, sans bla-bla ni faux-semblants. Bien vue. Et après on peut aller résilier ses calories superflues en se dépensant sans compter au Bon Marché. Alors que demander de plus ?

  2. Caroline M dit :

    Comment tu as deviné ? J’y suis allée juste après, j’ai fait un tour dans les allées Bio et macro. Mais rien à faire, je suis repartie avec des jus de fruits Alain Milliat et des cochonneries pour Pâques qu’ils ont commencé à sortir…

  3. Béatrice dit :

    Superbe ! des plats inventifs, bien cuisinés, du pain croustillant à souhait,
    Si les serveurs étaient un tantinet moins stressés et plus chaleureux, ce serait parfait

  4. Caroline M dit :

    Suis bien d’accord, les serveurs, c’est là où le bât blesse. Je ne comprends pas pourquoi là où il y a tellement de gourmandise et de régalade, certains serveurs ne communiquent même pas une once d’épicurisme !

  5. Cathy dit :

    J’y ai déjeuné en sortant de la Grande Epicerie 😉
    j’ai adoré, les serveurs étaient sympas (comme quoi) et les plats m’ont beaucoup plu, une très bonne adresse, merci Caroline

  6. Caroline M dit :

    Cathy, tant mieux si les serveurs ont été sympas, c’est toujours mieux avec le sourire. Et quelle belle journée que la Grande Epicerie suivie de l’Epi Dupin, de ces moments d’anthologie…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT