Les trois chocolats, chocolaterie et pâtisserie

29 Mar 2017 • 75004, PâtisserieAucun commentaire

Les Trois Chocolats, c’est une nouvelle boutique qui a ouvert dans le marais à Paris, au 45 rue Saint-Paul. L’histoire de cette chocolaterie pâtisserie est délicieuse, imaginez qu’elle se raconte sur trois générations. Celle du grand-père qui avait ouvert sa chocolaterie à Hakata au Japon en 1942, avant que son fils ne prête la suite et que la petite-fille, Emiko Sano ne vole de ses propres ailes en ouvrant sa première boutique à Paris. Non pas sans avoir un sacré CV, puisqu’elle a auparavant travaillé chez le MOF Olivier Bajard, ainsi qu’au Plaza Athénée. Ces jours-ci, la boutique au style simple et épuré est remplie de créations et de moulages destinés à Pâques. Les bonbons de chocolat prennent également de la place, je n’ai pu m’empêcher de choisir les plus japonisants (sésame, sauce soja, pâte de soja, poudre de soja grillé appelée kinako, yuzu). Et du côté des pâtisseries, j’ai choisi la plus grosse (au chocolat), ainsi qu’un dessert au thé vert.

 

Il s’agit d’un énorme cube poudré de chocolat qui cache différentes strates de génoise, de mousse, de crème. Le chocolat est bien présent, le sucre assez modéré et l’ensemble peut faire penser à un chiffon cake inversé. C’est tout léger, j’aime bien l’aspect très généreux et le couteau qui s’enfonce indéfiniment dans la matière.

Le dessert au matcha et au caramel je vous disais. Là encore, on est dans un format volumineux et dans une succession de strates, avec plus de densité de matière cette fois, notamment une couche de ganache assez ferme au thé vert que je trouve délicieuse. C’est amusant à couper, je fais comme des petites parts d’un grand gâteau pour avoir un peu de tout dans ma cuillère. Mousse vanille, thé mousse vert, génoise, biscuit croustillant, un peu de caramel sur le dessus qui apporte une pointe de caractère, ainsi que les deux petites truffes au thé vert. Je me régale avec celui-ci, il faut dire que j’aime beaucoup le matcha en pâtisserie…

Je suis repartie avec quelques bonbons de chocolat comme je vous le disais. Dans chacun, le chocolat est puissant, avec des notes de cacao intenses. J’aime beaucoup le praliné rehaussé de kinako qui donne une saveur douce de biscuit grillé. Celui a la sauce soja me fait dire que la note de sel dans le chocolat donne une sacrée longueur en bouche et que j’adore ça. Cela me rappelle les surprenants bonbons japonais Es Koyama que j’avais goûtés au Salon du Chocolat il y a quelques années, notamment celui au shoyu. Il y a aussi la délicate ganache à la fleur d’oranger et celle au thé vert et à la menthe (« thé à la marocaine ») très rafraîchissante. Bref, de quoi répondre à une envie de curiosité, de voyage et prendre du plaisir en matière de chocolat.

Les desserts sont aux alentours de 5-6 € et les bonbons de chocolat à 1 € pièce quand on les prend comme moi en sachet, ce qui revient il m’a semblé à presque 100 € le kilo, des prix parisiens.

Moi je souhaite plein de succès à cette jeune entreprise ! Fermé le lundi, ouverture à 11h, fermeture à 20h

Les Trois Chocolats, 45 rue Saint-Paul, 75004 Paris, 01 44 61 28 65, métro Saint-Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT