L’Office, avec son chef japonais

4 Sep 2012 • 750092 commentaires

Pas de nouveauté en ce jour de rentrée, mais une table bien agréable dans le IXe, reprise il y a presque un an et où je vous avais déjà mené ici. A l’époque, un chef américain bien inspiré exerçait, depuis quelques jours, c’est un chef japonais que le maître des lieux est fier de mettre en avant. Dans ce joli cadre de bistrot où tout est un peu à l’étroit, il faut dire que le lieu n’est pas grand et que les quelques tables sont tout de même larges pour le confort, on dévore des yeux l’ardoise où chaque intitulé fait envie. Je préviens les âmes sensibles, à 13h15, c’est complet et le niveau sonore atteint des sommets. Il y a des moments où moi ça me donnerait presque le vertige et cela m’empêcherait de parler. Mais l’assiette rattrape vite mon attention et je me mets à déguster…


522-OfficeSeiches tendres et un poil résistantes tout de même, sauce tomatée et légèrement relevée, cordon de pesto, parmesan fraîchement râpé, c’est bon et ça se sauce jusqu’à la fin. Le pain est top, j’ai oublié de demander d’où il venait, mie fraîche (au sens froide et un peu humide comme une truffe de chien qu’on dit fraîche) et croûte croustillante au parfum de caramel.

522-Office2

Lieu jaune en kadaïf et petits légumes variés. Tendre et ferme à la fois, le poisson (lieu jaune que j’aime beaucoup soit dit en passant) est parfaitement cuit, ce qui n’allait pas de soi dans son enrobage de filaments croustillants. Purée fine de brocoli, radis, petits pois très fermes, mini poireau et belle acidité dans l’assaisonnement (j’ai aperçu un peu de citron confit en fine lamelle). Je me régale.

Formule à 21 € au déjeuner, 26 € avec le dessert. Sur le lieu jaune, il y avait 3 € de supplément, je précise quand même. Le soir, les menus doivent avoisiner les 35 €. Le maître des lieux en a profité pour nous glisser qu’il reprenait une brasserie à côté (croisement rue du faubourg Poissonnière et rue Richer). Un lieu ouvert toute la journée pour un bon petit-déjeuner, des plats de brasserie bien exécutés et un excellent café préparé avec la rolls, la Marzocco… D’ici deux mois normalement, j’ai hâte !

L’Office, 3 rue Richer, 75009 Paris, 01 47 70 67 31, métro Grands Boulevards, Cadet

2 réponses à L’Office, avec son chef japonais

  1. Laurent Jouanne dit :

    Merci pour toutes ces infos…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT