L’Office, nouvelle bouture

17 Oct 2011 • 750093 commentaires

Je n’ai pas eu l’occasion de vous parler de L’Office et ce n’est pas faute de l’avoir visité. C’était une de mes tables fétiches dans le quartier (avec une lumière toujours trop juste pour obtenir de bonnes photos), un bout de bistrot à la déco rétro, à l’équipe jeune et motivée, avec une cuisine simple, de produits du marché, avec dans un coin des petits éclairs et des accords audacieux. Le patron chef cuisinier est parti en Belgique, l’un de ses collaborateurs avait repris en cuisine et à ma dernière visite, j’avais été déçue. Après quelques semaines de travaux, c’est un autre qui a réinvesti les lieux, après des années à barouder à l’étranger, à se former dans les vignobles ou à se frotter à des établissements Costes, avant de reprendre L’Office accompagné de deux chefs américains hyper motivés. Résultat, la déco a un peu changé, le bar est conçu pour déguster autour, on s’éclaire à la lumière d’ampoules reliées par un fil rouge, le parquet est diablement chaleureux. Mais il faut l’avouer, le lieu garde toujours son esprit rétro, son grand miroir en fond, ses crânes de chamois (enfin je crois) et sa jolie intimité de table de quartier. Côté cuisine, le patron est décidé à trouver un style entre les irrésistibles tables du moment (Septime, Frenchie, Autour d’un Verre) et le bon vieil Office que l’on aimait et ça marche plutôt bien après 24 h de rodage (je suis vache hein, j’attends même pas 48 h).

475-OfficeVelouté de chou-fleur, pas trop de crème, mais visant plus le goût du légume, filet de jus huilé au curry, copeaux de chou-fleur cru, c’est bon.

475-Office2

Coup d’oeil à l’entrée de mon accompagnatrice, betterave de différentes couleurs et différentes cuissons en salade, parfum d’orange (elles sont légèrement imbibées de jus d’orange) et fromage de chèvre. Très agréable.

475-Office3

Peut-être pas la plus belle présentation qui soit, mais tout est bon ! Filet de porc de Bigorre servi impeccablement rosé, on y tranche comme dans du beurre, purée de courge butternut avec presque un goût de beurre noisette, quelques feuilles de blette sautées, quelques brisures de marrons grillés et une compotée de poire aux graines de moutarde, un plat aux couleurs automnales très gourmandes.

475-Office4

Glace au marron, fromage blanc, un peu de croustillant de sablé et quelques brisures de marrons, léger, peut-être un peu trop, je suis jalouse de l’autre dessert, un sabayon aux raisins servi avec quelques grains de raisin poêlés et un english pudding, sorte de pain perdu bourré de raisins secs, beurré et réconfortant.

Les prix se veulent accessibles, formule à 19 € et 24 € le midi et à 27 € et 33 € le soir. Allez-y !

L’Office, 3 rue Richer, 75009 Paris, 01 47 70 67 31, métro Grands Boulevards, Cadet

« Yuzu

3 réponses à L’Office, nouvelle bouture

  1. serruriers dit :

    Coucou
    Ce site très abordable , ce site est très instrctif et m’a appris beaucoup de chose pratique
    Encore merci

  2. Ragondina dit :

    J’avais déjà déjeuné dans ce lieu il y a 3-4 ans. Et je suis très contente de voir ce lieu repris avec tout autant de finesse et de fraîcheur.
    Très bon accueil. Un menu très abordable le midi (pourvu que ça dure!), avec une belle carte de vins (Bruno Clair, Foillard, etc.)

  3. – Serruriers, je vous en prie !
    – Ragondina, entièrement d’accord !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT