Mini Palais, 2e

29 Avr 2011 • 750087 commentaires

Je vous en ai déjà parlé ici, pour y être allée en soirée et à l’heure du déjeuner, j’avoue que cette adresse revue par le chef Eric Frechon offre bien des avantages dans ce quartier toujours épineux question restaurants. La carte est suffisamment ouverte sur les prix pour y trouver une entrée à moins de 10 €, un plat à moins de 20 €, des suggestions dans l’air du temps, des légèretés, des plus robustes… Déjeuner frais et printanier cette semaine, en terrasse très ensoleillée, avec à quelques tables plus loin une scientifique politique fraîchement couronnée de la Légion d’honneur (c’est drôle, la dernière fois que j’étais là au déjeuner, il y avait Eva Joly qui venait de remporter le prix Humour et Politique 2010, un hasard total dont vous vous fichez sans doute, mais qui moi m’amuse et me rassure d’une certaine façon quant à la présence des femmes au restaurant, surtout dans le 8e arrondissement). Bref, gougère gonflée à bloc en amuse bouche, que je vais déchirer du début à la fin tant j’ai faim. Gressins délicieux, tartines avec du beurre Bordier et puis, de manière très originale en ce moment (hmm), des asperges…

437-Mini-PalaisAsperges vertes parfaitement cuites, avec une mousse au citron servie à côté à la couleur légèrement orangée, elle est pigmentée de piment d’Espelette. Rien de tel pour me mettre d’humeur printanière personnellement.

437-Mini-Palais2

Filet de merlan délicieux, sous sa croûte d’amandes, accompagné de câpres, d’éclats de pequillos et d’une salade un peu tiède de tétragone. Impeccable.

J’aurais bien voulu craquer pour l’audacieux baba au rhum géant (goûté au dîner il y a pas mal de temps, j’en garde un souvenir ému, il était vraiment réussi et se partageait allègrement à 3 ou 4, il est censé être pour 2).

Si l’on ajoute l’eau, le café, on arrive à un déjeuner à près de 40 €. Mais pourquoi plus d’enthousiasme si l’on compare ce déjeuner à celui mis en ligne ici hier ? Pas facile de répondre face à deux repas gourmands, réussis, mais tout de même, une ambiance qui diffère ici, un service pro, une lumière, de l’air et une harmonie dans l’ensemble qui fait que le moment respire mieux.

Mini Palais, avenue Winston Churchill, 75008 Paris, 01 42 56 42 42, métro Champs-Elysées Clémenceau

7 réponses à Mini Palais, 2e

  1. mixlamalice dit :

    Accueil très disparate (surtout à l’entrée) selon que vous faites « typique 8ème » ou pas… cuisine un peu « all over the place », ce même dans les prix… déco qui fait « pas finie » (même si c’est voulu). La aussi, à 40 euros le repas (en allant piocher dans les plats les moins chers avec un verre de vin, mais on peut vite monter à 60), je préfère aller ailleurs… Sauf, peut-être, pour la terrasse un jour de snobisme?

  2. Patrick CdM dit :

    Ah j’irai, ce n’est pas très loin de mon bureau, je suis super typé 8ème ;-)) et surtout je suis fan de babas…

  3. – mixlamalice, perso je ne fais pas typique 8e (enfin ce n’est pas à moi de le dire, mais j’ai un peu de recul quand même) et ils ont toujours été sympas. Et la terrasse quand même, elle assure !
    – Patrick ô toi travailleur du 8e, tu m’en diras des nouvelles, moi je le trouve sublime.

  4. Un accueil en effet un peu trop « markété »
    Des plats qui ne sont pas supérieurs en qualité à une brasserie correcte, ou qui figurent à la carte mais sont en « rupture de stock »(toujours très désagréable). Une déco, qui même si elle est effectivement ainsi voulue, laisse une impression de super n’importe quoi (par ex. les magnifiques poutres métalliques vert amande éclairées par des rampes d’un bleu très cru ????)
    Des moustiques agressifs par milliers, même à l’intérieur (début Juillet)
    Que vient faire la signature d’Éric Fréchon dans cette approximation ?
    je le préférais il y a quelques années aux Buttes Chaumont et préférerai maintenant me priver 4 fois ou plus du « mini palais » pour jouir d’un diner au Bristol ou la créativité de cet immense chef s’exprime de façon géniale.

  5. hélène dit :

    Pour notre part, il n’y avait pas de place lorsque nous avons voulu y aller un midi. Cela étant, je ne le regrette pas vu l’accueil déplorable à l’entrée …

  6. Oups, Jean-Michel, Hélène, les expériences ne semblent pas très concluantes, j’en suis désolée. Peut-être pas facile d’assurer la régularité dans un lieu comme celui-ci, mais personnellement, mes différentes expériences ont toujours été satisfaisantes.

  7. Kro dit :

    Déçu pour ma part, certe un beau cadre, nous sommes allés en juillet plein de moustique c’était horrible! La qualité des plats juste… Nous payons plus le cadre (en dehors de l’été) que les mets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT