Momoka

3 Mar 2008 • 7500924 commentaires

Tandis que le Guide Michelin projette aujourd’hui même ses étoiles dans le firmament, voici Momoka, étoilé ou pas, mais qui nous a fait vivre un repas d’anthologie ! Momoka, c’est une pièce unique d’à peine 15 couverts, avec un joli établi qui expose toutes les créations de sa bienfaitrice, Masayo. Des tons crème assez doux, un plafond joliment orné à la française et en même temps quelques scènes japonaises sur les murs (un contraste délicat et réjouissant), des guides et des magazines (oh tiens, le Guide Mignot !), 4-5 tables situées à proximité et cette cuisine japonaise réalisée à quelques mètres de vous, ce qui vous plonge dans les parfums japonisants (ceux-là même qui ne vous quitteront plus de la soirée…), les vapeurs de riz, les crépitements, les tailles de couteaux… Masayo, c’est un roman à elle toute seule, des yeux qui vous fixent dès l’entrée, un regard interrogateur, une expression pas spécialement affable, pas un mot plus haut que l’autre et soudain, une esquisse de sourire en fin de soirée, alors qu’elle vous a littéralement cloué le bec. Je vous préviens, c’est une cuisine japonaise comme rarement on en trouve à Paris…

178-momokaLa boisson qui accompagne le dîner, le saké, ici servi dans un verre cubique en bois, insolite ! Pour commencer, un assortiment de légumes grillés, marinés, carottes, concombre, courgette, oignons, potiron fondant (exquis)… et une omelette à l’anguille incroyablement parfumée.

178-momoka2

Filets de maquereau marinés, sauce soja, concombre très finement émincé, mariné et salé (une texture qui croque encore, délicieuse) et fines algues mélangées. Le tout est extrêmement frais et vivifiant. Votre cœur continue de s’emballer.

178-momoka3

Rarement j’ai mangé une aubergine aussi savoureuse, cuite et confite au four, elle est recouverte d’une incroyable sauce au sésame, qui ferait presque penser à un caramel crémeux au goût intense de sésame. Orgiaque !

178-momoka4

Filet de saumon d’un moelleux exquis, daïkon haché (gros radis blanc oriental), ciboulette ciselée, sauce soja et saveur de gingembre assez envoûtante.

178-momoka5

Morceaux de poulet mitonnés au saké, un fondant que j’arrive à peine à vous traduire, un voile de sucre (le saké) et un côté gras très sensuel.

178-momoka6

Blanc manger à la fraise, une texture de crème souple et veloutée, dans laquelle la fraise se plonge avec délectation. Le goût de fraise est démultiplié, un délice !

178-momoka7

Tiramisu au thé vert, une crème légère pas trop sucrée, avec un biscuit aérien au thé vert, quelques haricots rouges cachés et ce saupoudrage de thé vert matcha aussi beau que bon.

C’était le menu à 39 €.

Les formules déjeuner (plus courte, vous vous en doutez) sont aux alentours de 15 € (à prendre d’assaut), le soir, c’est dégustation, menu à 39 € et 48 €.

Momoka
5 rue Jean-Baptiste Pigalle
75009 PARIS
T 01 40 16 19 09
Métro Trinité

Tags Technorati : , ,

24 réponses à Momoka

  1. David dit :

    Allez hop sur la liste des restaurants à tester au retour de vacances ! Merci du tuyau 🙂

  2. Eliz dit :

    Cet article est un supplice pour la fan de gastronomie japonaise que je suis!!!
    Et maitenant je m’essaie aussi à qqs mets japonais faits maison!! (légumes marinés, tofu japonais, boules de riz….)…
    Cette adresse je me la réserve, tu m’as mis l’eau à la bouche!
    Superbe!

  3. mercotte dit :

    et en plus c’est dans ton quartier… ça donne envie !

  4. Caroline M dit :

    – David, c’était un réel plaisir.
    – Eliz, Quand tu y seras allée, côté cuisine à la maison, les idées vont fourmiller. Car il y a justement un côté « fait maison ».
    – Mercotte, je ne peux rien te cacher…

  5. La vie est quand même incroyable ! Je ne connaissais pas cette adresse et tu es la troisième personne à m’en parler (si on peut dire) en deux semaines !
    Va falloir que je pousse la porte, là… 😉

  6. David dit :

    Je n’en doute pas… j’en ai déjà l’eau à la bouche !

  7. Caroline M dit :

    – Thierry, tu pousses la porte et tu réserves surtout avant, car c’est tout petit et le succès est là !
    – David, tu ne seras pas déçu.

  8. françois et marianne dit :

    ben nous on y va ce soir ds quelques mn , on vous racontera !

  9. françois et marianne dit :

    Voila, on y est allé, on a gouté et découvert des saveurs japonaises autres que les sushi, maki et soupes. Ici, on découvre une autre cuisine japonaise, plus intime . Trés dépaysant et en même temps la sensation d’être invité: on a opté pour le menu à 39 euros dont on sait seulement à l’avance les étapes: entrées, poissons ( magnifiques !), viandes et desserts, sauf que chaque étapes est une succession de joyaux aux saveurs nouvelles. On reviendra ! Merci pour cette adresse !

  10. Caroline M dit :

    Ah, j’en étais sûre !
    C’est exactement ça, merci pour votre commentaire.

  11. Sophie dit :

    J’y ai déjeuné vendredi midi: à partir de 19€ la plupart des plats sont à 24€), vous avez un belle salade japonaise puis 1 plat servi avec du riz. Les menus dégustation sont à présent à partir de 29€ le midi et de 49€ le soir (rançon du succès?).
    Voilà pour le côté budget. Ca semblait un peu cher pour un déjeuner en semaine mais c’est un tel enchantement à chaque bouchée, avec quelques découvertes gustatives en prime, que cela valait bien la visite. J’ai très envie à présent d’y retourner le soir et d’opter pour un menu dégustation!

  12. Caroline M dit :

    Merci Sophie pour votre commentaire. 10 € d’augmentation en quelques mois pour le premier menu dégustation, ça semble beaucoup. Je vais vérifier tout ceci d’ici peu…

  13. sebastien dit :

    Caroline, je cherche un restaurant japonais à Paris qui propose un superbe menu dégustation, au moins 7/8 plats pour faire découvrir la richesse des saveurs japonaises au-delà de ce qu’on connaît déjà. Quelque chose qui permette de déguster plein de saveurs différentes. Est-ce que Motoka est la bonne adresse ? Y a-t-il une autre adresse plus appropriée ? Merci 🙂

  14. Sebastien, Momoka est une bonne adresse, même si les japonais qui la connaissent vous disent qu’il s’agit d’une cuisine plutôt de « comme à la maison » que de restaurant…
    Le restaurant Toyo semble plaire aussi
    http://tableadecouvert.typepad.fr/table_dcouvert/2010/01/toyo.html
    Mais je le trouve plus franco-japonais que japonais. Pas facile en fait de trouver un japonais de dégustation.

  15. Djinnz dit :

    Momoka, un souvenir inoubliable.
    Un mercredi de juillet 2010, je téléphone, je veux une table pour 2 pour le samedi suivant, 20h. Pas de problème, il y a de la place, on prend mon nom et mon téléphone comme il se doit.
    Arrive le samedi, nous nous pointons devant l’établissement vers 19h50. Rideau mi-tiré, tables non préparées à l’intérieur…et visiblement personne.
    On essaie de téléphoner. Pas de réponse, si ce n’est, à la fin, un message laconique que la messagerie ne prend plus de nouveaux enregistrements.
    Bref, et pour faire court, la Masayo nous a posé un superbe lapin. Sans même se fatiguer à me passer un coup de fil ou un SMS de 3 mots. Sur le fait qu’un petit restau aie un imprévu et doive fermer inopinément, je peux comprendre, mais la moindre des choses est de prévenir, surtout quand on a un téléphone…
    .J’avoue qu’en 30 ans de restaus, un truc comme ça ne m’était jamais arrivé.
    Ou alors a-t-elle fermé définitivement? Mystère. En tout cas…
    A fuir!

  16. Djinnz, ça, ce n’est pas cool du tout et je comprends votre énervement, ça me mettrait dans le même état. Je vais essayer d’appeler pour vérifier, j’imagine que vous, vous n’essaierez pas…

  17. Misk dit :

    Je suis allée chez Momoka suite à votre article; je vous accorde effectivement une belle confiance quant à vos critiques et partage très souvent votre opinion; cependant, j’ai été très déçue… peut-être suis-je mal tombée… Je vous invite à voir ma critique: http://lartetlalaniere.blogspot.com/
    Excellente journée et merci pour tout!
    M

  18. Misk, je suis désolée ! Mais votre commentaire sur votre blog est très intéressant… Pour en avoir parlé avec une amie journaliste japonaise, j’ai eu un retour assez cuisant. En fait, elle m’expliquait que Momoka n’avait pas vraiment d’intérêt gastronomiquement parlant, dans le sens où il s’agit d’une cuisine comme elle a sa place à la maison et pas ailleurs, donc pas une cuisine de restaurant. Bref, pas étonnant qu’il n’y ait pas de japonais, ils n’y trouvent aucun intérêt…

  19. omalo dit :

    Alors, je viens de déjeuner là-bas,la chinoise qui prépare les plats goute tout avec une cuillère dont elle se sert ensuite pour servir le client! une cuillère pour elle portée à la bouche puis avec la même cuillère elle met la nourriture dans l’assiette du client, pour le desert, gelée et fruits coupés dans le jus ça donne envie ! je leur ai dit que je trouvais cela incroyable, et peu hygienique surtout que la nana fait ça à 1 m de vous !
    c’est bon à la carte mais l’entrée maison déja choisie pas top, mélange de salades et légume avec sauce soja ou mayo (pas top)

  20. omalo, la chinoise ? Je ne sais pas de qui vous parler. Le chef est d’origine japonaise. Pour la cuillère de la bouche à l’assiette, je n’ai pas eu l’occasion de le voir, donc à surveiller.

  21. Florian dit :

    Je viens tout juste de lire votre article… Cela m’a fait revivre mon repas dans ce merveilleux restaurant japonais !!! C’était un cadeau et j’avais opté pour le menu à 49euros… Un instant, j’ai cru que je ne pourrais pas finir le repas car j’ai eu le droit a près de 20 plats !!! Tous aussi exquis les uns que les autres ! Cette aubergine, je m’en rappellerai encore longtemps… C’était mon premier vrai restaurant japonais et il m’a marqué ! Sans parler des excellentes infusion et bières qu’ils proposent ! Avez vous d’autres adresses de ce genre ?

  22. Florian, merci pour votre message. D’autres adresses japonaises de ce genre (assez adaptées au goût français d’après mes confrères japonais), je dirais (toutes sur mon blog) Azabu (Paris VIe), Kiku (Paris IXe) restesté récemment et vraiment bien, Issé (Paris Ier).

  23. Florian dit :

    Je vous remercie !! Je les note sur mon carnet des futurs adresses à tester 🙂

  24. Funky Japan dit :

    Une très bonne adresse que j’ai eu le plaisir de découvrir grâce à vous ! Je viens tout juste d’écrire un billet sur mon blog, ce qui vient de me faire revivre cet excellent moment.

    Avez-vous découvert d’autres adresses (que celles citées dans un de vos précédents commentaires) qui propose une cuisine japonaise du même style (vraiment orienté saveurs japonaises) ?

    Encore merci pour cette belle découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT