Ober Mamma

16 Juin 2016 • 750111 commentaire

Après un rendez-vous dans le quartier, j’ai décidé d’aller déjeuner chez Ober Mamma. Il était 12h20, je me suis dit : s’il y a la queue devant comme j’ai déjà vu chez East Mamma, je fais marche arrière, si ça a l’air être décent, j’y entre. J’étais parmi les premières à m’installer, avec cet accueil caractéristique (en fait, c’était le même monsieur qui m’avait accueillie chez East Mamma quelques mois plus tôt), très à l’aise, avec un humour qui passe en force et dans la froideur parisienne qui a souvent cours, c’est bienvenu. Je prends place face à l’immense bar où j’imagine bien les cocktails qui doivent se composer le soir. Il y a des dizaines de bouteilles dans les étagères, de grosses bonbonnes remplies de liqueur de je ne sais quoi en hauteur et je ne peux m’empêcher de penser que ça doit être une sacrée galère à nettoyer à chaque fois. Bref, l’ensemble est bariolé, limite baroque, les banquettes en velours bleu et les multiples coussins sont très confortables à l’heure du repas. Celui qui sert mes pâtes est aussi atone que celui qui m’accueillait était disert, rien à voir. Bon appétit !

Linguine aux sardines Ober Mamma Paris

Chez East Mamma, j’avais choisi une pizza. Chez Ober Mamma, je choisis les pâtes. Des linguine aux sardines, câpres, fenouil, raisins secs et petits croûtons servies dans leur cassolette. C’est bien appétissant, les pâtes sont fermes comme tout, ce qui force à la mastication (quand on a tendance à gober les pâtes trop cuites, ce qui les rend souvent indigestes). Je retire une ou deux arêtes dorsales que je trouve trop dures et je me régale : l’acidité des câpres, le petit goût sucré des raisins, la fraîcheur des fanes de fenouil, la chairs des sardines… La présence du sel est un peu excessive, celle de l’huile d’olive aussi, mais les pâtes aux sardines, avouez que ça ne court pas les restaurants italiens.

Les prix ? Tout à la carte et plutôt raisonnable, en l’occurrence, 14 € ici le plat de pâtes. Sinon, comptez 8 € une entrée et entre 10 et 15 € une pizza. Les dames à côté de moi ont précisé dès leur arrivée qu’elles prendraient le tiramisu, on sentait qu’elles n’attendaient que ça. Il est vrai que quand le plat arrive et que le serveur (celui-ci loquace) coupe dedans chaque part de tiramisu, la densité de celui-ci fait particulièrement envie. Par contre, il y a des clients qui prennent tout en photos et qui ont l’air de découvrir un monument. Je lis aussi qu’il peut y avoir une attente interminable, etc, etc… Le lieu est apparemment victime de son succès et je pense que venir dîner peut relever du chemin de croix…

Ober Mamma, 107 boulevard Richard Lenoir, 75011 Paris, 01 43 41 32 15, métro Oberkampf

« Clover

Une réponse à Ober Mamma

  1. Claude dit :

    Biziness comme au sentier. Pas 1/2 octet pour une photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facebook twitter instagram rss CONTACT