• La Place, des parfums, des ateliers et de la découverte

    14 Sep 2018 • 75002Aucun commentaire
    La Place, des parfums, des ateliers et de la découverte

    La Place est une galerie consacrée aux parfums et à la création d’artistes où l’on est tout de suite bien accueilli. Au 9 rue Française (près de la rue Tiquetonne) jusqu’à fin décembre, la créatrice de parfum Virginie Roux, l’architecte designer Emmanuel Pierre et leur équipe accueillent leurs hôtes afin de leur faire découvrir des parfums de marques confidentielles, des flacons (une collection de flacons anciens est exposée notamment) et le travail d’artistes peintres, illustrateurs, sculpteurs… Le décor est évidemment soigné, on peut s’assoir dans le canapé et boire un thé, manger des bonbons et des meringues, discuter, échanger, découvrir des parfums, des bougies et des...

  • Montmartre, son musée, ses poires et son atelier

    11 Sep 2018 • 75018Aucun commentaire
    Montmartre, son musée, ses poires et son atelier

    L’incroyable terrasse de L’Hôtel Particulier, les pâtisseries et les chocolats d’Arnaud Larher, le buste de Dalida sur la place du même nom… Je profite régulièrement de monter sur la butte de Montmartre pour ses atours. Et puis, il y a quelques jours, je vois que ce sont les derniers jours de l’exposition consacrée à l’artiste peintre Kees Van Dongen (1877-1968). Les yeux incroyablement ourlés de noir dans ses portraits de femme m’ont toujours fascinée. Et comme l’expo a lieu au Musée de Montmartre je découvre celui-ci par la même occasion. L’expo est terminée depuis le 9/09, mais cette fin d’été-début d’automne est sûrement l’une des plus belles...

  • Change ma vie, par Clotilde Dusoulier

    23 Août 2018 • ActualitéAucun commentaire
    Change ma vie, par Clotilde Dusoulier

    Change ma vie, c’est le podcast de Clotilde Dusoulier. Clotilde est une amie chère rencontrée il y a 13 ans à travers son blog et son approche de la cuisine. Une matière pour elle de partage, de transmission et de plaisir. Depuis, on se suit, on s’écoute et on avance. En avril 2017, Clotilde a lancé Change ma vie – outils pour l’esprit, un podcast de développement personnel et parallèlement, son activité de coaching. Clotilde a toujours été de bon conseil pour moi, ce qui est très à propos, n’est-ce pas ? Par le passé, il est arrivé que je lui fasse part de mes doutes. Sur une question professionnelle par exemple, qui m’apparaissait sur le moment quasi existentielle… « Devais-je...

  • Rhum, de baba, de vanille et de sensualité

    Rhum, de baba, de vanille et de sensualité

    Si le rhum évoque chez moi le soleil, le plaisir et la sensualité, il aura tout de même fallu des années avant qu’il ne fasse son entrée dans mon champ gustatif. Jusqu’à l’âge de 30 ans, la moindre pâtisserie à cet alcool issu de la canne à sucre me faisait penser au baba que mon père était le seul à déguster à table à la maison quand moi, ma mère ou ma sœur dévorions des gâteaux à la crème, au praliné ou au chocolat. Dès qu’il se mettait à parler, pour moi, ça sentait l’alcool à 90° et ça provoquait une drôle de sensation… Comment peut-on prendre du plaisir à déguster quelque chose qui sent ce que l’on utilise pour désinfecter une plaie ou ce qui semble imprégner...

  • Histoire, de l’art, de Gustave Moreau et de maison

    10 Juil 2018 • 75009Aucun commentaire
    Histoire, de l’art, de Gustave Moreau et de maison

    Histoire, de l’art, c’est ma formation d’origine. Six années à étudier l’histoire depuis l’art pariétal (j’ai toujours rêvé de réutiliser ce mot, qui veut donc dire l’art exprimé par les hommes sur les parois des grottes qui les abritaient) jusqu’à l’art contemporain. Les trois dernières années, je les ai passées plus spécifiquement sur le peintre Gustave Moreau et les relations qu’il entretenait avec ses élèves. Durant les dernières années de sa vie, de 1892 à 1898, l’artiste était professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris et parmi ses élèves, des graines de grands artistes recevaient son enseignement avec attention (Henri Matisse et Georges...

  • Levain, d’amour, de Paris et de New York

    29 Juin 2018 • Actualité, PâtisserieAucun commentaire
    Levain, d’amour, de Paris et de New York

    My life in sourdough (Ma vie dans le levain) est une série sur l’amour de la cuisine et le désir d’amour. Au fil des rencontres et des recettes (magnifiquement filmées ! Je ne me lasse pas de cette lumière), arrive une improbable histoire d’amour avec un levain du nom de Fluffy. Depuis son bocal en verre, Fluffy s’exprime, déborde et devient l’amoureux de Jeanne, le personnage principal interprété par la réalisatrice Marie C. Après les saisons 1 et 2 qui se passent à New York, la saison 3 qui vient d’être lancée se déroule à Paris (toutes trois sont accessibles sur le site My life in sourdough). J’aime beaucoup la façon dont Marie C. crée des passerelles entre la France d’où...

facebook twitter instagram rss CONTACT