Vous êtes dans la catégorie : 75016

  • Hugo Desnoyer

    27 Nov 2013 • 750164 commentaires
    Hugo Desnoyer

    Déjeuner dans une boucherie, je n’y avais jamais pensé. Jusqu’au jour où dans le cadre d’un article que je prépare sur la viande et le restaurant, j’ai cherché à savoir ce que cela pouvait procurer. Avant de me rendre dans la boucherie-restaurant ouverte au mois de mai dernier par Hugo Desnoyer, j’ai prévenu la responsable au téléphone que je souhaitais l’interviewer. « Il est là tout le temps et si vous êtes seule, j’ai une place idéale pour cela ». Rendez-vous pris hier midi au 28 rue du Docteur Blanche dans le 16e. Les vitrines sont magnifiquement garnies, les bouchers font des allers-retours entre l’arrière et la boutique, les coups pleuvent, les sourires aussi,...

  • Tea time au Shangri-La

    27 Août 2013 • 750164 commentaires
    Tea time au Shangri-La

    Le Shangri-La est le premier établissement ouvert en Europe par la luxueuse chaîne hôtelière hongkongaise. Pour avoir tout le faste désiré, l’hôtel s’est tranquillement installé dans l’ancienne demeure que le Prince Roland Bonaparte a fait construire en 1896 (sa fille Marie, écrivain et psychanalyste, était une proche de Sigmund Freud). A deux pas de la place d’Iéna et du Musée Guimet (le musée des Arts Asiatiques, j’en ai profité pour aller y faire une petite visite), la façade du lieu en impose sacrément. C’est l’une des rares constructions parmi les grands hôtels parisiens dont se dégage l’idée d’une « maison » hôtel (normal, c’est un hôtel...

  • Grand cru vanille de Philippe Conticini

    21 Juin 2013 • 75007, 75016, 75017, Pâtisserie11 commentaires
    Grand cru vanille de Philippe Conticini

    La notion de vanille chez Philippe Conticini, je l’avais déjà abordée dans une note sur son sablé qui m’avait rendu un peu folle. Et puis j’ai eu l’occasion de goûter le Grand Cru. La science du goût de Philippe Conticini a à nouveau pris sens et j’ai aussi compris que j’aimais par dessus tout ses créations (sans doute plus que les classiques revisités et ce n’est pas le dîner préparé ensemble qui me contredira). Non, je ne divague pas, je ne suis pas sous l’emprise du sucre et de la vanille. Attendez de voir l’objet, de le goûter et d’en saisir toutes les nuances. Pour ceux qui n’auraient pas l’occasion d’y goûter dans les prochaines heures, voici...

  • L’incarnation de l’incroyable sablé, chez Philippe Conticini

    11 Juil 2012 • 75016, Pâtisserie9 commentaires
    L’incarnation de l’incroyable sablé, chez Philippe Conticini

    Mon amie Clotilde Dusoulier m’avait déjà fait goûter un exemplaire atteignant la perfection (au thé vert et tiré d’une recette d’Yves Camdeborde, le sablé était incroyablement sablé et croustillant et cela plusieurs jours durant, enfin les 2-3 jours que je les ai fait durer). Et voilà que lors d’uné dégustation chez le pâtissier Philippe Conticini il y a quelques jours (pour sa collection automne-hiver), je découvre cette chose incroyablement savoureuse, un petit objet si intense en goûts et en sensations qu’un ou deux suffisent (ce qui est souvent le cas dans les créations de Philippe Conticini, elles sont tellement pensées et abouties qu’on arrive à des paroxysmes de goût). Ce sablé...

  • Fumiko Kono / Ecole Alain Ducasse

    8 Sep 2009 • 750168 commentaires
    Fumiko Kono / Ecole Alain Ducasse

    C’était ce matin même à l’Ecole de cuisine d’Alain Ducasse (Paris 16e), une école rutilante, magnifique, avec des plans de travail et des rangements dont vous n’osez même pas rêver la nuit. Et cette collection de mortiers ! « La collection personnelle de Monsieur Ducasse » (promis, je n’y touche pas), des œuvres d’art taillées dans des marbres aux couleurs magnifiques, des pilons en buis doux comme de la soie. Mais revenons au cours, un cours de cuisine avec Fumiko Kono, chef d’origine japonaise, passée chez Alain Passard à L’Arpège, la maison Fauchon, bref, du lourd. Mais avec elle, tout devient léger. Son parcours a beau être jonché de noms grands, prestigieux, cette femme...

  • L’Astrance

    30 Mar 2009 • 7501615 commentaires
    L’Astrance

    La voici, en chair et en os, L’Astrance, la Mecque… Et oui, le lieu culte a beau être situé dans le 16e à Paris, avant de l’atteindre, il faut traverser des mois, des années de vie, de découvertes, de chemins semés d’embûches… Allez, j’arrête ma parole d’évangéliste et rentre dans le vif du sujet. Vendredi soir dernier, arrivée à 20h30, un lieu épuré et simple, des murs aux tons ardoise, des glaces fumées qui reflètent les mines réjouies et ces nappages jaunes lumineux qui mettent délicieusement en scène les plats. Sur la mezzanine, on observe et en même temps, on est tout à nos mets. En salle, Christophe Rohat, d’une extrême délicatesse, distille avec son équipe...

facebook twitter instagram rss CONTACT