Vous êtes dans la catégorie : 75018

  • Le pain de seigle au beurre, La Parisienne

    27 Sep 2016 • 75001, 75005, 75006, 75009, 75014, 750186 commentaires
    Le pain de seigle au beurre, La Parisienne

    Instagram, nouveau temple de la tentation ? C’est possible… J’ai ainsi découvert le pain de seigle au beurre ou seigle feuilleté créé par la boulangerie La Parisienne, qui a d’ailleurs remporté le Prix de la Meilleure Baguette de Paris cette année. Comme vous le savez peut-être, j’aime beaucoup le pain, le pain de mie, le kouign amann, la brioche et la brioche feuilletée. En fait, j’adore l’ajout de matière grasse à la pâte à pain ! Alors quand un boulanger fabrique une sorte d’hybride, ça me rend plus curieuse que tout, il faut que je goûte ! Ici, il s’agit donc d’un pain de seigle feuilleté, c’est à dire avec du beurre pour le rendre croustillant et...

  • Montcalm, les bonnes assiettes à saucer

    20 Sep 2016 • 75018Aucun commentaire
    Montcalm, les bonnes assiettes à saucer

    Montcalm m’a été recommandé par une amie journaliste du quartier. Ce bistrot ouvert il y a un peu plus d’un an dans une rue tranquille du XVIIIe a quelque chose que les autres n’ont pas toujours. Des meubles chinés dans les années 1950, des tables plaquées d’un bois impossible à déterminer (et que j’ai beaucoup aimé), des magazines et des cactus disposés sur des petites consoles, des teintes bleu canard que l’on croise peu tout autour du bar, bref, des détails choisis avec soin et qui singularisent l’endroit. L’équipe prend soin de ce qu’il y a dans l’assiette, mais aussi de ce qui l’entoure et c’est tout à leur honneur. Dans la formule à 15 € ce...

  • Compagnie Générale de Biscuiterie

    30 Juin 2016 • 75018, PâtisserieAucun commentaire
    Compagnie Générale de Biscuiterie

    Sur la butte Montmartre, le pâtissier Gilles Marchal vient d’ouvrir la Compagnie Générale de Biscuiterie, un atelier boutique entièrement consacré aux biscuits. Parfums de financiers qui sortent du four, batteur, laminoir,  beurre que l’on découpe, pâtes que l’on étale, tout est visible à quelques mètres de la rue Lepic et du Café des Deux Moulins immortalisé dans Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Le talent de Gilles Marchal, c’est de jouer des clichés de Montmartre avec élégance et douce nostalgie. Sur les sacs, ce sont les danseuses de cancan Nini pattes en l’air ou La Goulue qui s’affichent, tamponnées d’un bleu Klein magnifique. Les biscuits, c’est une grande...

  • Boris Lumé Pâtisserie

    6 Avr 2016 • 75018, Pâtisserie1 commentaire
    Boris Lumé Pâtisserie

    J’ai profité d’un passage rue Caulaincourt hier pour découvrir la boulangerie-pâtisserie de Boris Lumé sur laquelle j’avais lu plusieurs commentaires enthousiastes. Avec sa devanture aux accents historiques, elle a fière allure. Sur le thème du chocolat, de la fraise, du praliné ou de la mangue, les gâteaux bien exposés dans la vitrine arborent tous la même forme… Allongée aux angles arrondis, avec un fond de pâte en dessous, une génoise qui retient tout et des petits décors piqués dedans. Et quand on entre dans la boutique, à regarder de plus près, on sent un goût prononcé pour le matcha (décliné en chou, en cake et en entremets), ça tombe bien, moi j’aime ça. Voici le chocolat, à base...

  • Gilles Marchal

    20 Mai 2015 • 75018, Pâtisserie2 commentaires
    Gilles Marchal

    Le lorrain Gilles Marchal a un parcours qui brille : ce chef pâtissier a exercé dans des maisons parisiennes telles que Le Plaza Athénée, Le Bristol et La Maison du Chocolat (où il avait pris la succession de son créateur Robert Linxe). Il est aussi l’auteur de livres de recettes dont un particulièrement avant-gardiste je trouve sur la fraise publié en 2003 aux Editions Agnès Viénot. Je savais que Gilles Marchal avait envie d’ouvrir un lieu et de s’exprimer en son nom. Presque tout en haut de la butte Montmartre, non loin de la place des Abbesses, au 9 rue Ravignan, la Pâtisserie Gilles Marchal a vu le jour fin 2014. La boutique formant un angle et à des hauteurs parisiennes peu communes, elle est...

  • La Rallonge

    13 Fév 2015 • 750185 commentaires
    La Rallonge

    Oh la jolie soirée d’hier. « La Rallonge, le bar à tapas de La Table d’Eugène » m’invite mon amie connaisseuse du XVIIIe. J’avoue, j’étais passé à côté au moment de son ouverture en 2012. La bonne humeur consécutive à la première étoile pour Geoffroy Maillard à La Table d’Eugène doit exalter les équipes, me dis-je, on fonce. J’appelle quelques heures avant et la réservation est prise pour 20h30. On est tous assis en hauteur, nous deux au comptoir (je recommande), juste devant le jambon espagnol vissé sur son socle et bien entamé. La cuisine est dans le prolongement du comptoir, on peut donc les apercevoir et ça semble cuisiner sévère. Des tapas oui et des...

facebook twitter instagram rss CONTACT