Vous êtes dans la catégorie : Ile-de-France

  • Jean-François Foucher à Neuilly-sur-Seine

    Jean-François Foucher à Neuilly-sur-Seine

    Jean-François Foucher est un chef pâtissier dont j’ai découvert le travail au Park Hyatt Paris-Vendôme il y a bien 10 ans. Bourré d’élégance et d’audace, le chariot de pâtisseries qu’il avait mis au point m’avait sidéré. Après des années de restauration, le chef a décidé de partir en 2010 à Cherbourg en Normandie pour ouvrir une boutique et commencer à cultiver son propre verger. Talent aidant, une autre boutique a depuis vu le jour, j’ai d’ailleurs eu l’occasion de vous montrer quelques-unes des pâtisseries que j’étais partie goûter à Deauville. Au début de l’été, c’est une nouvelle expérience qui l’attendait, à Neuilly-sur-Seine cette fois,...

  • Le Saint-Joseph, avec les Bordier

    18 Mai 2017 • Ile-de-FranceAucun commentaire
    Le Saint-Joseph, avec les Bordier

    Le Saint-Joseph, bistrot « franchouille » depuis 20 ans, vient d’être investi par Catherine et Benoît Bordier. Le chef Benoît Bordier, je le connais depuis le restaurant Jean (Paris IXe) où il officiait il y a quelques années et où j’ai véritablement découvert la poitrine de cochon confite. J’en salive encore de cet arrangement de gras, de viande, de fondant et de mâche contenu dans une seule pièce. Bref, j’ai depuis suivi le chef aux Etangs de Corot (Ville d’Avray) et à La Régalade où il travaillait avec Bruno Doucet. Le 11 avril dernier, lui et son épouse Catherine ont inauguré leur version du Saint-Joseph à La Garenne-Colombes (92), avec ses habitués et une sérieuse...

  • Le Corot / Un œil en cuisine

    14 Jan 2016 • Ile-de-FranceAucun commentaire
    Le Corot / Un œil en cuisine

    J’ai eu l’occasion d’interviewer Rémi Chambard, le chef du restaurant Le Corot situé dans le cadre de l’hôtel Les Etangs de Corot à Ville d’Avray (les étangs de Ville-d’Avray ont été représentés par le peintre impressionniste Jean-Baptiste Camille Corot), à l’occasion de l’étoile obtenue au guide Michelin en 2014. Un chef discret, humble et concentré depuis son arrivée trois ans plus tôt sur la mise en relation de son environnement, de ses occupants et de sa cuisine. Champignons, herbes, gibier, ce qui évoque la forêt environnante fait partie de ses sources d’inspiration, mais aussi la production potagère de la région de Versailles et notamment des carottes qu’il...

  • Un œil en cuisine / Trianon Palace

    Un œil en cuisine / Trianon Palace

    J’ai suivi le chef pâtissier Eddie Benghanem au Trianon Palace à Versailles dans le cadre du montage de deux créations féériques : la tablette et la bûche du Roi Soleil. Des créations qu’il a pensées de par la proximité de l’hôtel avec le Château de Versailles et selon sa vision de la pâtisserie : l’équilibre, le goût et la haute gourmandise. J’insiste ici sur la notion d’équilibre : pour chacun de ses desserts, Eddie Benghanem a le don de combiner les goûts et les textures dans une parfaite acrobatie. Chaud, froid, tendre, croustillant, exotisme, chocolat, ça virevolte toujours au gré de la dégustation, alors que la légèreté prime (le chef utilise très peu de biscuits ou de...

  • Les légumes de Thierry Riant

    4 Sep 2015 • Ile-de-FranceAucun commentaire
    Les légumes de Thierry Riant

    Je travaille sur un sujet très végétal en ce moment, ce qui donne lieu à des dégustations (Dune), des rencontres, des échanges comme hier soir avec Elise Riant qui travaille avec son époux Thierry Riant sur leur exploitation de Carrières-sur-Seine (78). Celui qui m’a parlé de ces maraîchers, c’est Christophe Moret, petit-fils de maraîchers et chef du Shangri La (Paris XVIe) qui m’explique que leur travail est sa principale source d’inspiration pour élaborer son menu végétalien, proposé chaque premier jeudi du mois au restaurant La Bauhinia. Effectivement, il y a de quoi rêver, gamberger et humer avec bonheur devant cet étal de légumes et d’herbes, particulièrement abondant en ce mois de...

  • La flouve odorante

    22 Juin 2015 • Ile-de-FranceAucun commentaire
    La flouve odorante

    Pour un article sur la cueillette destinée au chefs, j’ai rencontré Stéphane Meyer, surnommé dans la profession « le druide de Paris ». Je l’avais bien croisé en train de livrer des clients ou à un festival de chefs, mais je n’avais pas eu encore l’occasion de l’interviewer. Originaire du Jura, Stéphane Meyer a mis en place une filière entre cueilleurs et chefs pour faire découvrir à ces derniers les plantes sauvages et leurs propriétés en cuisine. Stéphane Meyer maîtrise un vocabulaire délicieux et très imagé dès qu’il s’agit de parler de ses plantes, c’est ce que j’aime tant dans l’univers du parfum et de la cuisine. Et quand il extrait...

facebook twitter instagram rss CONTACT