Vous êtes dans la catégorie : Ile-de-France

  • La flouve odorante

    22 Juin 2015 • Ile-de-FranceAucun commentaire
    La flouve odorante

    Pour un article sur la cueillette destinée au chefs, j’ai rencontré Stéphane Meyer, surnommé dans la profession « le druide de Paris ». Je l’avais bien croisé en train de livrer des clients ou à un festival de chefs, mais je n’avais pas eu encore l’occasion de l’interviewer. Originaire du Jura, Stéphane Meyer a mis en place une filière entre cueilleurs et chefs pour faire découvrir à ces derniers les plantes sauvages et leurs propriétés en cuisine. Stéphane Meyer maîtrise un vocabulaire délicieux et très imagé dès qu’il s’agit de parler de ses plantes, c’est ce que j’aime tant dans l’univers du parfum et de la cuisine. Et quand il extrait quelques photos de...

  • La Véranda, Trianon Palace

    19 Juil 2013 • Ile-de-France2 commentaires
    La Véranda, Trianon Palace

    Un dîner en été sur la terrasse de la Véranda au Trianon Palace à Versailles (la Véranda est « la brasserie » de l’hôtel, un restaurant plus simple et décontracté que le restaurant étoilé « Gordon Ramsay »), c’est être un peu au paradis. Le soleil se couche derrière les arbres sans que la lumière ne vous éblouisse. Les arbres en bordures des champs broutés par les moutons sont majestueux et la carte de la Véranda a le don de faire monter la fraîcheur aux joues. La clientèle est touristique, familiale, sans trop se prendre la tête. Et j’avoue, j’ai la chance de connaître le chef pâtissier des lieux, Eddie Benghanem, j’ai eu le droit à un petit traitement de faveur en ce qui...

  • La Machine à Coudes

    30 Mai 2013 • Ile-de-France3 commentaires
    La Machine à Coudes

    A l’occasion d’un rendez-vous à Boulogne-Billancourt, me voici à La Machine à Coudes, un bout de bistrot un peu à l’écart de l’activité, mais sacrément bien achalandé en ce qui concerne les produits (tous français !). La charmante jeune femme en salle nous le dit clairement, tous les produits viennent du pays. Le pain très, très bon avec la coupelle d’huile d’olive et la fleur de sel nous mettent en appétit et tous les ingrédients qui blanchissent la carte finissent de me convaincre, hmm, on est dans une bonne maison ici. Pas plus de 5 ou 6 tables, de la pierre aux murs, une vieille machine à coudre Singer dans la vitrine, la rolls de la machine à jambon, des bouteille dans les étagères...

  • MaSa

    20 Mar 2013 • Ile-de-France5 commentaires
    MaSa

    Toujours dans ma série de témoignages de chefs fraîchement étoilés, voici la cuisine du chef Hervé Rodriguez installé à Boulogne-Billancourt depuis quelques mois. La salle devrait connaître quelques travaux de rafraichissement pour la rentrée. Pour l’instant, elle est confortable, sobre et elle peut effectivement gagner à être plus à l’image de ses « aubergistes », un ton au dessus, en dessous, je ne sais pas, mais plus actualisée et incarnée. En tout cas, la terrasse « déchire » comme on dit. Au milieu des arbres, coupée de la circulation, ce brin d’air qui y souffle doit faire un bien fou à l’heure du déjeuner comme du dîner. Je ne sais pas pourquoi, mais l’atmosphère de ce...

  • Terroirs d’avenir, Philippe Nantois

    29 Jan 2013 • 75002, Ile-de-France5 commentaires
    Terroirs d’avenir, Philippe Nantois

    Chez Terroirs d’avenir, je m’attaque cette fois aux légumes de Philippe Nantois, qui ont donné lieu à une visite chez lui à Morainvilliers (78) il y a un an et demi, en RER et en bus (ce qui fait toujours drôle). Pour vous présenter ce maraîcher, voici quelques propos écrits pour mon article de Régal (numéro février-mars 2012). « Dans une vallée qui descend du plateau des Alluets, le plus haut point d’Ile-de-France, Philippe Nantois est céréalier et maraîcher. A côté de ses hectares de blé et d’orge, l’infime partie qu’il consacre aux légumes et aux fruits est son terrain sacré : des dizaines de petites parcelles toutes morcelées dans un rayon de 4 km. Philippe Nantois passe de l’une à...

  • Ma Cocotte à Saint-Ouen

    30 Oct 2012 • Ile-de-France6 commentaires
    Ma Cocotte à Saint-Ouen

    C’était annoncé depuis des mois dans les magazines déco, design, tendance and co, Ma Cocotte a ouvert ses portes au coeur des puces de Saint-Ouen pour le plus grand plaisir de ses occupants visiblement (un lundi midi de vacances de Toussaint, y avait foule). Le décor est signé Philippe Starck et cela reste l’attrait principal. Un esprit entre Mama Shelter (ma note date d’il y a 4 ans) et Royal Monceau (les deux signés Starck), sans le noir du premier et le luxe joliment clinquant du deuxième, mais un sacré joli mixe de tons miel, d’inox, de carrelages rétros, de canapés pour quelques élus, voyez les photos publiées un peu partout. La table haute est évidemment requise (quel restaurant n’ouvre pas...

facebook twitter instagram rss CONTACT