Vous êtes dans la catégorie : Ile-de-France

  • Fraise remontante

    6 Oct 2011 • Ile-de-France1 commentaire
    Fraise remontante

    A l’occasion d’un reportage chez un maraîcher hier en région parisienne, j’ai fait cette découverte d’un rouge flamboyant parmi le ciel gris, la couleur des feuilles sapin, la terre sèche. Les fraises remontantes sont caractéristiques de certaines variétés, coup de chance, quelques-unes ont pointé le bout de leur nez juste pour moi. Un taux de sucre comme j’en ai rarement goûté, une saveur vraiment puissante et du jus qui vous coule le long des commissures, j’étais scotchée ! Pas de l’eau hein, du pur jus de fraise… Et puis parce-que je sais que les chefs les aiment beaucoup et que j’aime bien la photo en dernier rayon de soleil avant de se plonger définitivement dans...

  • Monsieur Yamashita

    16 Déc 2009 • Ile-de-France9 commentaires
    Monsieur Yamashita

    Pour ceux qui auraient regardé le reportage hier soir sur la Folie des fruits et légumes, celui annoncé dans mon post d'hier, la magie du montage est passée par là… Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur le magicien des légumes, Monsieur Yamashita, je vous renvoie au passionnant article de Lucile Escourrou (avec interview de Monsieur Yamashita) et je vous invite à réserver très vite un déjeuner ou un dîner à son insolite table d'hôte. La table d’hôte de Naomi et Asafumi Yamashita, 35 € le midi et 50 € le soir sur réservation.Le Kolo, chemin des Trois Poiriers, 78130 Chapet, 01 30 91 98 ...

  • Les Etangs de Corot

    12 Mai 2009 • Ile-de-France2 commentaires
    Les Etangs de Corot

    Un petit tour du côté de Ville-d’Avray… Sur les bords des étangs de Corot (Jean-Baptiste Corot y avait sa maison et ces étangs l’ont souvent inspiré) et à l’orée de la forêt de Fausses Reposes, cet hôtel est construit autour d’une guinguette du XIXe siècle (intouchable aujourd’hui, elle est classée aux Monuments Historiques). Investi par Les Sources de Caudalie depuis l’année dernière, Les Etangs de Corot devient un délicieux havre de paix (spa de vinothérapie), à quelques minutes en voiture ou en train depuis la Gare Saint-Lazare. En cuisine, c’est Benoît Bordier qui officie, au restaurant le Corot et au bistrot à vins le Café des Artistes. La table était réservée...

  • La Véranda

    9 Juin 2008 • Ile-de-France3 commentaires
    La Véranda

    Samedi soir à l’hôtel Trianon, au bout du bout du boulevard de la Reine à Versailles, au numéro 1 précisément, à la lisière du Parc du Château… L’entrée du château, euh pardon, de l’Hôtel est un véritable enchantement, un hall gigantesque avec son enfilade de tables basses et de fauteuils qui se répondent dans les velours, les cuirs et l’éclat. Tournez à gauche, la première salle a un effet calmant, intimiste, occupée par quelques tables et par la carte « gastro » de Gordon Ramsay (le Ducasse anglais, le chef qui sème des cuisines aux quatre coins du globe, récoltant les étoiles et le succès). Puis c’est au tour de la Véranda de s’étendre, avec sa vue sur un large pré...

  • Rio dos Camaraos

    1 Fév 2008 • Ile-de-France2 commentaires
    Rio dos Camaraos

    L’un des repaires des amateurs de cuisine africaine est planqué dans un petit coin de Montreuil, à deux pas du métro Robespierre. En cuisine, le chef Alexandre Bella Ola, au service, sa femme Vicky, la douceur faite sourire ou l’inverse… Provoquant des vagues de convivialité et de simplicité, le décor abonde de figurines au sourire éclatant, de boubous et de tableaux colorés. Prenez place, la cuisine vient à vous, s’inspirant de différents pays du continent africain, Sénégal, Côté d’Ivoire, Cameroun… Peut-être pas le plat le plus photogénique qui soit, mais destiné à nous régaler, sans aucun doute. Ce maffé au boeuf fondant se savoure jusqu’à la dernière goutte, grâce à ce...

  • Villa9Trois

    16 Juil 2007 • Ile-de-France5 commentaires
    Villa9Trois

    Une entrée fracassante par le 28 rue de Colbert (adresse qui apparaît en premier sur les Pages jaunes), c’est à dire, l’énorme grille qui claque comme un coup de tonnerre, tandis que vous sentez tous les regards se tourner (et vous ferez de même, lorsque le coup suivant tonnera). Les serveurs, qui ont l’habitude, vous accueillent gentiment « Vous avez pris l’entrée de service chère madame ». LA véritable entrée se situe au 71 rue Hoche, là où se trouve le parking, juste avant de traverser le « parc » comme l’appelle le maître des lieux, enfin lui dit « mon parc », détail insignifiant, qui me fait cependant sourire. La terrasse à l’ombre des marronniers et des parasols géants...

facebook twitter instagram rss CONTACT